Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

France, terre de mission

Je l'ai découvert en cherchant en vain une veillée pour la vie naissante sur le site du diocèse de Nevers, bien gris.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Le cas du diocèse de Nevers n’est pas isolé !
    http://www.liberation.fr/societe/01012299642-des-clochers-sans-frontieres

  2. Ce n’est pas nouveau : les Pères Blancs s’occupent de la zone de Marseille au même titre que n’importe quel pays d’Afrique…
    Et il évident qu’ils ne doivent pas être bien dépaysé là-bas !

  3. …partout…et nos élus parfois sont fiers de débaucher des prêtres africains (j’en ai rencontré) alors que les prêtres de la Tradition, même ceux qui sont en règle avec le Vatican (qui ne sont pas des “sans papiers de l’Eglise”) ne savent où officier et souvent sont contraints de partir pour l’étranger.

  4. Je crois me souvenir que c’est le vénérable Pie XII qui a déclaré officiellement la France “Terre de mission”.

  5. à Saint Georges :
    “En règle avec le Vatican”, ça veut dire quoi ?
    On peut rappeler que la FSSPX – car c’est d’elle dont vous vous gaussez en parlant de “sans-papiers” – est en discussion régulière chaque mois sur les points essentiels de la doctrine de la Foi, et ce depuis le début de l’année 2010, avec les plus honorables Prélats du Vatican.
    Cette Fraternité, invitée à Rome avec intelligence et compréhension, mériterait, de la part des commentateurs du SB, autant de respect au moins que le Vatican lui prodigue.
    Merci.

  6. Je crois que d’une manière générale dans certains diocèses et malheureusement la plupart des diocèses tout ce qui porte soutane et parle latin, à + ou – l’odeur du souffre, des “SDF” d’Amiens à l’ICRSP qui a du quitter Agen…
    Néanmoins le nouvel évêque de Lisieux-Bayeux a permis un accueil normalisé à la basilique de St Thérèse pour la FSSPX cette année. Des réunions ont lieu à Rome. Les séminaires rite “extraordinaire” sont bien plein. Il semble donc que la situation ait été pire pour les traditionnalistes lefebvristes et non lefebvristes il y a quelques années. On ne peut pas tout reprendre en quelques années après + de 40 ans d’errements.
    Nous espérons tous qu’unis dans la même foi tous ceux qui ont su dire non à la déchristianisation de la France puissent se retrouver.
    Nous préférerions aussi que les prêtres africains puissent être dans leurs pays qui ont tant besoin d’eux, car les voir en France, c’est un peu comme voir les médecins africains rester en France après leurs études. Ils manquent à leurs peuples. Et il ne faut pas rêver, ils ne restent pas toujours longtemps et ils ne remplissent pas forcément non plus les églises.
    Bref prions pour la vie naissance, la famille, les vocations.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services