Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Le nombre de clandestins vers l’Europe a bondi de 155% en 2014

Ce chiffre vient de la Commission européenne :

"Plus de 276.000 migrants irréguliers sont entrés dans l' Union européenne en 2014, a annoncé le commissaire européen en charge des migrations, Dimitris Avramopoulos. En 2013, ils étaient un peu moins de 108.000. (…)

Sur ces navires, plus de 80 % des passagers sauvés étaient syriens. Avec les Érythréens, ils composent le plus grand contingent de migrants. (…)"

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est bien pour cela que flanby brosse les musulmans dans le sens du poil et construits des mosquées à tout va car il va falloir accueillir dignement tous ces gens. Il pense déjà à 2017.

  2. et l’on parle de déchoir de sa nationalité éventuellement un “tenant de l’islam” une fois tous les dix ans dans les rares cas où……..
    Vraiment Ubuesque ce Royaume de Charlie…

  3. Oui tous les pays européens sont visés !
    Et ils dépendent tous de plus en plus des subsides de l’Europe…
    Il suffira donc de faire s’effondrer le château de carte européen pour que tous les pays s’effondrent en même temps, leurs économies étant déjà à bout de souffle.
    Il ne restera alors plus qu’à lancer le grand génocide sur les populations désarmées…

  4. Les chiffres de la commission ne sont pas plus justes que ceux de l’INSEE.
    Personne n’en sait rien, ce qui est sûr c’est qu’ils sont très nombreux, il suffit de se balader dans les grandes villes.

  5. plus de 80 % des passagers sauvés étaient syriens.
    Pourquoi donc ces gens cherchent à se réfugier en Europe ? Pour avoir la paix ! Pour ne pas se faire tuer.
    Qui a attaqué la Syrie, créant des centaines de milliers de morts et une destruction massive du pays ?
    Les musulmans ? Non, les pays sionistes ! La France a participé à ce massacre suivant les ordres de gens tels que Netanyahu ! A l’époque, pas un Français n’est allé défiler contre !
    Par contre si quelques musulmans (envoyés par de gens qui dînent au Pentagone) tuent d’irrespectueux caricaturistes, des centaines de milliers de Français vont dans la rue en compagnie des criminels de la Syrie, de l’Irak, de la Libye etc…
    Le Français est aux yeux du monde, comme fier d’être complice de ces criminels ! Ne mérite-t-il pas de connaître lui aussi les affres de la guerre ? De la fuite ? De la faim ? De la peur ! Comme ces milliers de réfugiés syriens et d’ailleurs !
    Et bien, il connaîtra lui aussi la misère. et dans peu de temps.

  6. Pourquoi ces malheureux,essentiellement sunites ne se réfugient-ils pas dans les pays très riches de l’islam,bien plus proches,(Emirats Arabes Unis,Koweit,Arabie Saoudite)?
    D’où proviennent les milliers de dollars nécessaires à leur traversée???
    Cette immense migration n’est-elle pas dûment planifiée,pour submerger démographiquement l’Europe d’une population musulmane??

  7. La théorie du cheval de Troie …
    Tout le monde connaît l’histoire du cheval de Troie.
    Les cargos qui accostent ces jours-ci sur les côtes européennes chargés de centaines de “réfugiés” musulmans (près de 2 000 la semaine dernière) sous le regard attendri des responsables européens font douter.
    Le cheval de Troie fut l’épisode final de la guerre de Troie. Ne pouvant rentrer anonymement en Europe après avoir combattu auprès de l’Etat islamique, des guerriers grecs musulmans furent déguisés en réfugiés et cachés dans de grand chevaux de bois voguant sur la Méditerranée. Arrivés sur les cotes italiennes, ils furent accueillis comme un cadeau des dieux : ils offraient une nouvelle occasion aux Européens de réparer leurs abjects crimes coloniaux en ouvrant les bras aux défavorisés. Cette ruse entraîna la chute de l’Europe.
    Qui sont les plus persécutés, en Syrie et en Irak ?
    Ce sont les Chrétiens, les Yezidis, les femmes, les vieillards, les enfants.
    Y a-t-il des Chrétiens, dans les cargos qui « s’échouent » sur les cotes italiennes ? Pas vraiment. Il y a essentiellement des musulmans.
    Des enfants, des vieillards, des femmes ? Pas beaucoup, presque pas. La grande majorité, ce sont des hommes seuls. Calais en est le témoin.
    Leurs parents et grands-parents, leurs familles, enfants, femmes, ne sont-ils pas en plus grand danger qu’eux ?
    L’ONU parle d’un million d’enfants n’ayant pas même une couverture à se mettre sur le dos pour affronter l’hiver tandis que des « passeurs » auraient 2 ou 3 millions de dollars pour acheter des cargos et les abandonner ensuite, comme dernièrement ?!!
    Et ils seraient maintenant devenus marins, capitaines, mécaniciens, ils auraient appris à faire naviguer les cargos qu’ils abandonnent ensuite ?
    Les “réfugiés” – les reportages se succèdent pour décrire leurs terribles conditions de vie, ont tout perdu. Ils ont à peine de quoi se nourrir. La moitié des 22 millions de Syriens tient avec moins de deux dollars par jour depuis deux ans, et ils auraient 3 000 dollars pour payer les passeurs ? Et si quelqu’un finançait plutôt le voyage de djihadistes déguisés en réfugiés ?
    N’y a-t-il aucun pays musulmans où ces «réfugiés» pourraient trouver un abri ?
    49 pays musulmans, la plupart sous habités, dont certains si riches qu’ils s’offrent des entreprises européennes prestigieuses, ne veulent pas les accueillir ? Alors que l’islam est une religion charitable qui fait le bien et apporte la lumière au monde ? Pourquoi se «réfugier» en Europe où leur mode de vie, leur culture, la pratique de leur religion sont si menacés, l’environnement si hostile, si islamophobe que l’UE préoccupée envisage de promulguer des lois pour les protéger, alors qu’ils seraient si bien en terre d’islam ?
    Posons le problème à l’envers:
    L’Etat islamique a d’énormes ressources financières, des banques, des puits de pétrole. Pour quelle raison se priveraient-ils d’affréter des chevaux de Troie, et faire embarquer quelques milliers d’islamistes qui attendront patiemment les ordres, une fois sur le sol européen ?
    N’attendons pas que les médias mènent l’enquête, ils ne sont plus là pour ça. Leur fonction consiste à faire avaler la pilule à une population européenne abandonnée. Quand aux instances européennes, demander une commission d’enquête serait évidemment discriminatoire et raciste.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services