Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le mythe du droit de cuissage à la trappe

La conclusion d’Alain Boureau, auteur d’un livre "Le droit de cuissage, la fabrication d’un mythe, XIII°-XX° siècle" est éloquente :

"Le droit de cuissage n’a jamais existé dans la France médiévale. Aucun
des arguments, aucun des faits insinués, allégués ou brandis, ne
résiste à l’analyse".

Par ailleurs, un vieux Larousse familial en donne la définition suivante et montre que les mythes perdurent  malgré tout :

"Droit, qu’une légende a attribué aux seigneurs du moyen-âge, de passer avec la femme d’un serf la première nuit de noces, et qui interprète de façon fantaisiste la redevance levée sur les mariages serviles".

Article intéressant ici.

Lahire (via fdesouche)

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Dans mes vieux cours, mon professeur d’histoire nous avait dit que le droit de cuiisage existait bel et bien au moyen-âge mais dans une acception totalement différente : il s’agirait d’un droit que le seigneur accordait pour pouvoir cuire son pain dans les fours banaux (droit de cuisson en fait), sans que l’expression “droit de cuissage” fût employée.
    Je n’ai jamais pris la peine de vérifier.

  2. Il y a peut-être des gamins qui croient que les Rois d’Espagne et de Suède fouettent leurs sujets 🙂

  3. Même constat que Lahire dans un vieux Quid.
    Mais sans doute un film comme Robin des Bois avec Kevin Costner a suffit à entretenir la légende !…

  4. Même constat que Lahire dans un vieux Quid.
    Mais sans doute un film comme Robin des Bois avec Kevin Costner a suffit à entretenir la légende !…
    Sans compter aussi sur les fantasmes des hommes du XX ème siècle…

  5. j’ai lu ce livre de ce prof de EHESS il y a bien des années. C’est passionnant en particulier l’introduction qui explique la différence entre le féminisme français et le féminisme américain.

  6. Maintenant il faudrait savoir qui a inventé ce mythe et pourquoi.

  7. Sur ce sujet je signale aux personnes intéressées un livre peu connu de Louis Veuillot les droit du Seigneur au Moyen Age (1854). Ce livre comporte une impressionnante bibliographie historique, juridique, théologique, tirée de l’Ecole des Chartes.
    JPM

  8. Je recommande aux personnes intéressées un livre de Louis Veuillot, Le droit du Seigneur au Moyen Age (1854) qui comporte un exceptionnelle bibliographie, historique, juridique et théologique issue de documents de l’Ecoles des Chartes . Passionnant !
    JPM

  9. D’après mes souvenirs, Régine Pernoud, dans “Pour en finir avec le moyen age” dit que ce droit n’a jamais existé.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!