Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Pologne / Pays : Russie

Le missile explosé en Pologne a été tiré par l’Ukraine

Le missile explosé en Pologne a été tiré par l’Ukraine

Après avoir rapidement désigné la Russie comme le méchant qui bombarde à tort et à travers, des doutes ont émergé et convergent désormais vers l’hypothèse d’un tir ukrainien. 3 responsables américains ont déclaré, sous couvert de l’anonymat, que des évaluations préliminaires suggéraient que le missile avait été tiré mardi par les forces ukrainiennes sur un missile russe.

Le président américain a également informé les membres du G7 et de l’OTAN que l’explosion de mardi en Pologne avait été provoquée par un tir de missile de la défense aérienne ukrainienne.

Selon la ministre de la défense belge, Ludivine Dedonder, l’explosion serait le résultat de systèmes ukrainiens de défense antiaérienne, utilisés pour « contrer des missiles russes ».

La Russie a affirmé mercredi que ses bombardements n’avaient touché que le territoire ukrainien, ajoutant avoir identifié le missile tombé en Pologne comme un projectile tiré par un système de défense des forces de Kiev. Le ministère de la défense russe a précisé dans un communiqué :

Nous voulons souligner que les frappes de haute précision ont été menées uniquement sur des ciblées situées en territoire ukrainien et à une distance maximale de 35 kilomètres de la frontière ukraino-polonaise. Les spécialistes russes ont étudié les photographies des débris retrouvés en Pologne et identifié des systèmes de missiles S-300 des forces ukrainiennes. Les déclarations de sources ukrainiennes et de responsables étrangers évoquant la chute d’un missile russe sur Przewodow sont des provocations délibérées dans le but de provoquer une escalade de la situation.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a expliqué :

Premièrement : nous avons assisté à un énième emballement hystérique de russophobie frénétique, fondé sur aucune donnée réelle. Des responsables haut placés de différents pays ont fait des déclarations en n’ayant aucune idée de ce qu’il se passait. Deuxièmement : cette frénésie montre une fois de plus qu’il ne faut jamais se dépêcher de donner des conclusions qui peuvent envenimer la situation. (…) Troisièmement : nous aurions préféré entendre une telle émotion quand a été mené le sabotage contre le gazoduc Nord Stream. (…) En l’occurrence, il faut noter la réaction pleine de retenue et plus professionnelle de la partie américaine.

Partager cet article

31 commentaires

  1. L’Ukraine a attaqué un pays de l’otan.

    L’otan va attaquer l’Ukraine.

    Lol

  2. Les gouvernements occidentaux, donneurs de leçons de droit international, vont prendre certainement les sanctions qui s’imposent à l’égard de l’Ukraine et de son président Zelensky en raison de l’agression inqualifiable perpétrée contre la Pologne…

    • Heureusement c’est la Pologne. Si c’était la Hongrie ça irait aussi. Un missile contre un pays d’extrême-droite non démocratique ce n’est pas un missile, c’est une punition bien méritée. Ne pas confondre avec un très méchant missile russe destiné à blesser la sensibilité démocratique.

  3. Depuis le début Zelenski essaie de généraliser le conflit. Les américains en tirent avantage en marchant dans ce sens -jusqu’à un certain point- et l’Europe suit aveuglément Zelenski. Il est clair que l’Ukraine a voulu faire entrer la Pologne dans le conflit en faisant croire que c’était les Russes qui avaient tiré ce missile. Bravo aux Russes d’avoir fait preuve de beaucoup de retenue fasse à cet emballement injustifié contre eux de la part de l”Europe , suite à ce tir ukrainien.

    • Malheureusement pour les Ukrainien, tout le monde se fiche de l’Ukraine. Ni les Russes et les USA, qui se font une guerre sur son territoire, ni l’EU qui négocie en effet avec les Russes mais pour ne pas être les cocus lorsque la guerre sera terminée (elle terminera bien un jour), pas pour sauver l’Ukraine.

  4. Il semble que se soit un tir de missile voulant détruire des missiles russes qui a échoué et est tombé en Pologne peu éloignée.
    Pour une fois les EU et même micron ont été très prudents et la Pologne a réagi avec flegme voyant bien que ce tir était celui d’un missile ayant raté son objectif.
    Par ailleurs, les EU étant en train de négocier à Ankara avec les Russes (comme en 1943), il semble que Zelinsky va être petit à petit lâché par son protecteur et ce d’autant plus que le petit roquet ukrainien énerve de plus en plus de monde avec ses rotomontades et ses exigences.

  5. On a bien senti chez Zelensky cette volonté farouche de promouvoir une troisième guerre mondiale!
    La Pologne va-t-elle donner suite à cette manifeste agression de l’Ukraine à son encontre?
    Il serait temps d’imposer à Zelinsky une négociation de paix sur la base des accords de Minsk!

    Sinon , il va bien finir par la faire sa troisième guerre mondiale!

  6. Si on considère zezette comme marionnette de la CIA qui l’a placé là, on peut penser que cet incident vise à masquer autre chose, le discours de Trump de mardi ? ou avoir un argument pour effacer zezette un de ces jours ? Je ne sais pas, mais c’est tellement gros qu’il doit y avoir un loup. Au lieu de se dire, ben oui, zezette s’est fait prendre la main dans le pot de confiture, la seule question à étudier serait ‘à qui cela profite-t-il’ ?

  7. Ce mirliton de Zélensky ferait bien de se retrouver avec notre danseur de claquettes ferait bien d’arrêter la politique et de monter un spectacle de marionettes , à tous les deux c’est à peu près ce qu’ils savent faire

  8. Beaucoup de bruit pour, ce qui paraît évident, un accident maladroit, ayant tragiquement provoqué des morts, vu l’invisible intérêt stratégique du résultat pour l’un ou l’autre des belligérants. Je note, au passage, la bévue de l’auteur ou du traducteur “à une distance maximale de 35 kilomètres de la frontière ukraino-polonaise” qui signifierait que les frappes en territoire ukrainien auraient des cibles proches de la dite frontière, et en tous cas à moins de 35 km de celle-là ! Comme quoi, la confusion d’un mot peut faire dire à une phrase l’inverse de ce qui était voulu, il fallait écrire “distance minimale” ! La subversion commence par le vocabulaire !

  9. L’avis de Zelensky semble ne plus compter. Un général de l’OTAN expliquait ce soir que leurs systèmes d’observation sont classifiés top secret et qu’on ne saura jamais d’où ils tirent leurs conclusions concernant l’incident polonais. Ce qui compte c’est l’avis de Biden : ce sont les ukrainiens qui ont raté leur coup. Personne, pas même sa créature Zelensky, ne pourra le contredire. Est-ce un signe positif en direction de la paix ?

  10. Je trouve honteux les propos négatifs à l’égard de Zelensky. Avoir son pays envahi par des soviets qui disposent d’une armée de meurtriers n’est pas une promenade de santé et d’équilibre mental. Ok, l’anti-missile ukrainien lancé pour détruire un missile destructeur est un coup raté. Pour cette erreur de tir, on ne peut blâmer l’Ukraine. Ce tir n’aurait jamais eu lieu, si l’Ukraine ne fut pas gravement attaqué par les russes. Tout autre chose que les expériences stupide du gamin Nord-Corréen. Vous croyez tous que Zelensky est immunisé contre les erreurs ? Qu’en est-il de vous-mêmes ? Toutes les armées dans un cas de guerre commettent des erreurs. Avant de critiquer, faites un petit tour sur le terrain, sortez de vos petits conforts bourgeois tant que les soviets ne sont pas dans vos jardins, vos salons et vos chambres à coucher.

    • Les soviets ?

    • Que zelensky veuille défendre l’Ukraine, c’est normal et nul ne songerait à le lui reprocher.
      Mais qu’il veuille faire éclater une troisième guerre mondiale et qu’il soit prêt à tout pour cela, est une autre affaire.
      Quant à nous reprocher de le dire ou de l’écrire, qui êtes-vous pour vous ériger en censeur ?
      Avez-vous réagi quand le dictateur aliev et ses hordes turco-azerbaidjanaises, équipées par Israël massacraient les chrétiens d’Arménie ? Peut-être étiez-vous, tranquillement installé dans votre confort bourgeois sans piper mot ?

    • Moi je préfère surtout avoir un seul grand méchant loup à 3000kms de mon jardin que 3000 nains humanistes transgenres qui squattent mon jardin à 0km.
      Si l’OTAN n’avait pas encerclé la Russie et si nous n’avions pas été les petits télégraphistes des requins US, assurément nous n’en serions pas là.
      Et si Horace avait un gramme de jugeotte et un kilo de culture historique ce serait le rayon de soleil de la journée.

    • Pourquoi parler de soviets. ? L’URSS n’existe plus. Vous avez plusieurs decennies de retard dans lHistoire.

  11. Il y avait déjà eu une salve de missiles russes après l’endommagement du pont de Crimée par les ukrainiens. Des explosions avaient eu lieu dans des jardins publics de Lviv. La possibilité de contre-tirs ratés par les ukrainiens avait déjà été avancée. Explication repoussée avec dédain par les “experts”. Ils ont évolué cette fois-ci.

  12. “HORACE”, Oh désespoir, n’ai-je donc vécu que pour cette infamie?

  13. Un missile ukrainien tiré vers l’ouest pour arrêter un missile russe tiré depuis l’est, il faudra nous expliquer…
    A moins que le missile russe ait été tiré sur la Pologne depuis la Manche ou l’Atlantique Nord en passant au dessus de la France, de la Belgique et de l’Allemagne.
    Un vrai comique professionnel ce Zélenski !

  14. La qualité médiocre des armements made in Russia, (dont ce missile fou tiré par les ukrainiens) explique une bonne partie des déboires de la Russie.
    Le monde entier se faisait une idée très exagérée de la puissance militaire russe avant ce conflit.
    Les annonces fréquentes de super missiles ou de super machins, insurclassables, nouvellement développés par les russes, amplifiées et déformées par les média comme une nouvelle et grave menace contre l’Occident y sont malheureusement pour beaucoup.
    A contrario, les équipement militaires livrés à l’Ukraine par les pays de l’OTAN font preuve d’une efficacité surprenante.
    La Chine ferait bien d’y regarder à deux fois avant d’attaquer Taïwan, l’île étant armée jusqu’aux dents de matériels américains et occidentaux.

  15. Si Monsieur Poutine n’avait pas envahi la Crimée, et le Donhass, et si ce Monsieur arrêtait de se prendre pour le Tsar de l’ancienne russie, s’il ne rêvait pas à revenir à l’ancienne URSS, du temps de Staline, s’il avait accepté la réunification de L’Allemagne le monde entier et l’Europe serait beaucoup plus tranquille, mais Monsieur Poutine se prend pour le maître du monde, mais il ne comprend pas le monde a changé, et les ukrainiens veulent vivre.

Publier une réponse