Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le ministre Dupont-Moretti demande à ce que l’on ne mette plus personne en prison

Le ministre Dupont-Moretti demande à ce que l’on ne mette plus personne en prison

Il y a trop de monde en prison. Par une note du 23 décembre, le ministre de l’injustice demande aux procureurs et présidents de cour d’appel d’éviter les placements en détention :

Et tant pis pour les victimes.

Partager cet article

12 commentaires

  1. C’est sans doute pour être sûr qu’on lui garde une place pour très bientôt… !

  2. Ce gouvernement cherche la guerre civile et duconmordyéti en tête

  3. Il faudrait retrouver les chiffres exacts mais il me semble avoir vu un papier qui démontrait qu il manque quasiment 300000 places de prison si l on voulait faire appliquer la loi et les peines au pied de la lettre…
    C’est une bonne chose de souhaiter avoir de la place pour tout le monde, mais ça serait mieux si les propositions des candidats étaient réalistes sur le sujet: comment créer tant de places en un seul mandat ? Où ? Comment obtenir l’accord de la population locale ? Il y a forcément des solutions, encore faut-il poser l’équation…

  4. Si le gouvernement ne veut plus mettre les Francais innocents à l’abri des agissements des voyous, alors il y a rupture du pacte social : que l’Etat les laisse se faire justice eux-mêmes !

  5. Un sentiment d’insécurité ne doit pas conduire des gens en prison, ce serait trop subjectif. L’objectif de M. Dupont-Moretti ne prend pas en compte la possibilité suivante : louer des places de prison sur un territoire autre que la métropole. Les prisons roumaines ne sont pas bien chauffées et assez libres car dépourvues d’une partie de la population rom qui trouvait qu’elles étaient inconfortables et qui préfère librement circuler dans les couloirs du métro parisien. Une convention européenne de libre circulation de prisonniers devrait permettre de louer des places roumaines très médicinales. En Algérie, un grand désert bien chauffé pourrait trouver un promoteur de hauts murs sous un ciel étoilé et non pollué. Les citoyens du monde peuvent être déplacés pour être emprisonnés. La Sibérie est pourvue de vastes steppes où le sentiment de mur trouve son expression. Pas besoin de construire, la nature suffit pour enclore, et un parachutage de vivre hebdomadaire doit suffire. On peut délirer sur le sentiment d’insécurité ou d’impunité. Vive Dupont-Moretti, l’homme du petit timonier libéré de la maturité psychique !

    • Excellentes propositions.
      Les victimes et la société d’abord.

    • N’importe quoi, vous ne vous rendez pas compte de ce que vous écrivez.

      Il faut en revanche :

      – Rétablir et contrôler les frontières de la France.
      – Écrire dans la Constitution Française que la loi de la France prévaut sur celle de l’UE
      – Bloquer sans délai toute immigration non acceptée par la France, c’est-à-dire la majeure partie.
      – Mettre fin au regroupement familial et autres mesures de ce genre
      – Renvoyer dans leur pays tous ceux qui sont rentrés illégalement en France qui à faire peser des contraintes sur le pays qui refuserait de les reprendre
      – Construire de nouvelles places de prison et faire exécuter les peines

      Il semble qu’il y a un candidat et un seul qui propose de telles mesures.

  6. ordre d’ouvrir les portes des poulaillers aux renards.

    ces braves bêtes ont bien le droit de se nourrir de citoyens bien gras.

    avec viol en prime.

    çà fait partie des Droits Universels des Renards, garantis par la Constitution.

    un léger sentiment d’insécurité.

  7. Il existe un moyen simple de libérer des places de prison : ça s’appelle la peine de mort. Appliquée à tous les tueurs, violeurs et trafiquants de drogue, ça ferait déjà de la place.

  8. Rouvrir le pénitencier de Cayenne et l’ile au diable et autres endroits sympathiques, comme la Terre Adélie où les détenus pourraient casser de la glace pour se réchauffer.

  9. Ou alors, il veut garder les places libres pour les non vaccinés de 2023.
    Car l’an prochain, l’autorisation conditionnelle des vaccins se terminera.
    Les vaccins délétères ARN and Co deviendront obligatoires.
    Ceux comme moi, qui s’y refuseront, iront faire un séjour à Fleury Mérogis. En compagnie de vrais criminels !
    Folie !

  10. D-M ministre de l’Injustice et des voyous : normal que l’Emmerdeur l’ait fait venir au gouvernement…

Publier une réponse