Le message du Monde à Pierre Bergé

Pierre Bergé, principal actionnaire du Monde, a laissé paraître sa colère contre ceux qui ont osé publier une publicité de La Manif pour Tous contre la loi Taubira.

Mais sa version est contestée :

"Au Monde, en croire les processus en vigueur au sein du journal,
la direction ne pouvait sans doute pas ignorer le contenu de cette
publicité
. Un membre de la régie publicitaire du Monde ainsi qu’un membre de la Société des journalistes, contactés par 20 Minutes, confirment ainsi que la direction du Monde
était «au courant» du passage de la publicité, «qui a été validé en
haut lieu»
. Pierre Bergé aurait-il alors été pris au dépourvu? […] Toutefois, un membre de la régie publicitaire joint par 20 Minutes
émet des doutes sur la version des faits de Pierre Bergé. «Je ne peux
pas croire que la direction ait pris la décision de passer cette
publicité sans en avoir averti Pierre Bergé, ce serait suicidaire»,
analyse-t-il. Avant d’avancer une autre théorie, liée aux faibles
recettes publicitaires qui «mettent tout le monde sous pression» depuis
plusieurs mois: «Accepter cette publicité était peut-être une manière de
faire passer à Pierre Bergé le message que la pression est trop forte
.»"

Les chiffres officiels de diffusion du quotidien sont sans appel, Le Monde perd des lecteurs : chaque année, ce sont 20 000 journaux de moins qui sont tirés. La publicité prend donc de plus en plus d'importance. Et la baisse se poursuit en 2013.

15 réflexions au sujet de « Le message du Monde à Pierre Bergé »

  1. Esperanza

    Le journal Monde ? ‘No need’ comme disent les jeunes d’ajourd’hui.
    Ils ont de moins en moins de tirage ? Mais quelle bonne nouvelle.
    Bannissons les. Ils sont tous à la solde du mensonge.
    Ce matin le reveil est dur… après avoir suivi les débat au sénat hier soir. Nous sommes vraiment tombés bien bas. Sous pretexte d’égalité un jour ils nous interdirons de reconnaitre nos enfants sous pretexte que…. les enfants des paires homosexuelles eux, ne connaissent pas leurs parents…

  2. Phinou

    C’est triste qu’un “monument” tombe. Le Monde en est un.
    Mais il est déjà tombé d’avoir été acheté…
    Et c’est encore plus grave qu’on puisse pervertir nos institutions.
    Le Mariage en est une….

  3. ankou

    @ Esperanza : « Mais il est déjà tombé d’avoir été acheté… » par pierre Berger !
    Pierre berger serait-il un faux cul de faire tout un binz pour une publicité qu’il ne devait pas ignorer ? Le fric prendrai-il le dessus ?

  4. nemo

    Le Monde est aussi le reflet de la crise de la presse en France depuis des décennies .
    Elle est sous assistance respiratoire et ne vit plus que par les subventions et la publicité faute de lecteurs .
    Ca ne va pas s’arranger avec l’inondation d’internet (beaucoup plus libre…)

Laisser un commentaire