Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Le Maroc, ce pays musulman “modéré”

M Un groupe de six jeunes marocains va être traduit devant la justice pour "tentative d'incitation à la rupture du jeûne en public" durant le ramadan. Ces personnes dont une journaliste marocaine ont tenté d'organiser dimanche après-midi un rassemblement à Mohammedia (80 km au sud de Rabat) en vue de "rompre publiquement" le jeûne pour protester contre une "loi qui punit la non observation du jeûne pendant le ramadan au Maroc".

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Les Marocains ont bien raison d’avoir de telles lois. Ils ont une foi, certes fausse, mais ils la défendent.
    C’est plutôt nous qui devrions avoir honte de l’apostasie de la France, et plus généralement de l’Europe.

  2. Il est loin, le Maroc de feu le roi Hassan II…

  3. Il s’agissait d’une provocation inutile.
    Quand je me rends dans un pays musulman durant le ramadan, j’évite de de consommer en public pour ne pas choquer la population.
    “A Rome conduis-toi en romain”
    Il en est de même chez nous pour les femmes qui se revêtent d’un niqab ou autre pour marquer leur différence.
    [C’est dramatique d’écrire des choses pareilles. Pour vous, il est normal que la loi punisse celui qui n’observe pas le ramadan. Cette “provocation” comme vous dites avait pour intérêt de mettre cet aspect du code pénal marocain en avant. MJ]

  4. Chez nous les intégristes islamistes se portent bien. Sarko et ses amis (police, justice,…) y veillent.

  5. Tiens, pour une fois je ne suis (peut-être, et sans prétention) pas d’accord avec LSB ([C’est dramatique …]), je le dis avec respect, bien sûr.
    Je ne dis pas qu’il est normal que la loi punisse celui qui n’observe pas le ramadan, bien entendu. Hormis le fait que cette foi est erronée, je pense que la doctrine de l’Eglise ne serait pas de punir (par l’Etat) le catholique qui ne jeûne pas pendant le carême, donc effectivement ce n’est pas normal.
    Ma réflexion se trouve ailleurs:
    Quand j’entends ‘manifestation’, ‘journaliste’, ‘religion’ mes oreilles ce dressent comme celles d’un lapin, et je flaire la manipulation des laïcistes. J’attends votre avis. Merci
    [Je l’ai déjà écrit : il s’agit bien d’éveiller l’attention sur un article du code pénal marocain. Après on peut extrapoler sur l’origine de la manifestation. Il peut s’agir aussi des évangélistes. Mais le problème n’est pas là.
    J’ai voulu souligner qu’on considère le Maroc, à l’inverse de l’Iran ou de l’Arabie, comme un pays pratiquant un islam “modéré” ou “libéral”. Et bien ce n’est pas le cas. MJ]

  6. Ce sont effectivement les six jeunes marocains qui sont “modérés” et non les autorités légales malheureusement.
    Et pas par un webmestre ou un “modérateur” de forum.

  7. Est-ce que cette rupture publique de jeune dans un pays où le roi est ”descendant du prophète” et où la religion est d’état, ne provoquait pas excessivement la société marocaine, autant qu’il eut été provocateur de manger de la viande publiquement un Vendredi Saint sous l’Ancien Régime ?
    Autant chaque religion doit accepter qu’il y ait des athées ou des tièdes ou des indifférents, est-il néanmoins acceptable de manquer de respect envers la religion majoritaire de manière aussi ostentatoire ?
    Il ne faut pas oublier qu’au Maroc, le Roi doit montrer qu’il fait respecter l’islam, face à une tentation politique intégriste très forte : si ces gens paient une amende, cela ressemblera à ce qui se pratiquait en France avant 1789. On peut comprendre que cette loi, si peu appliquée, ne puisse être abolie si des marocains se livrent à ce type de provocation médiatique.
    [C’est le chat qui se mord la queue : cette provocation est destinée à l’abolition de cette loi. MJ]

  8. Parce qu’après 1789 il n’y a plus eu aucun conformisme en vigueur et de rigueur? Et aujourd’hui?
    J’insiste : il n’y a pas d’islam modéré au sens où nous l’entendons pour nos propres moeurs et espaces (privé et public). C’est une billevesée pour gogo.
    Il faut faire lire le Coran pour le comprendre et le mettre en perspective avec les habitudes des musulmans.
    Enfin, n’oubliez pas que la takiya a réussi à faire croire que l’isalm est gentil.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services