Le "mariage" homosexuel est l'apogée d'une civilisation dont les pierres angulaires sont la négation de la culture de la vie

Magdi Cristiano Allam analyse dans Il Giornale du 04/02/2013 le suicide de l'Europe. Extraits de la traduction de Benoît-et-moi :

"La
légalisation du mariage homosexuel en France et au Royaume-Uni, une
réalité déjà présente en Suède, Norvège, Danemark, Pays-Bas, Belgique,
Espagne, Portugal, Islande, qui est été accréditée par l'Union Européenne et le Conseil de
l'Europe, montre que, dans cette Europe prévaut le relativisme des
valeurs qui sape les fondements de la construction sociale centrée sur
la famille naturelle.

Il ne s'agit pas seulement de la violation
d'une valeur «non négociable», selon l'expression chère à Benoît XVI,
mais avant tout d'un manquement à la raison et au légitime amour de soi.
L'Europe est dans l'absolu la région du monde qui a le plus faible taux
de natalité
et, malheureusement, l'Italie est l'un des pays européens
qui a le taux de natalité le plus bas. Eh bien, si – afin de mettre un
terme à ce suicide-homicide démographique – nous utilisions la raison et
nous faisions prévaloir la saine estime de soi, nous devrions soutenir
le rôle central de la famille naturelle parce que, qu'on le veuille ou
non, c'est seulement l'union entre un homme et une femme qui peut
engendrer la vie. […]

A
la place, cette Europe relativiste, non seulement ne supporte pas la
famille naturelle, mais a choisi de l'arracher de ses fondements
,
affirmant que la société n'est pas basée sur la relation entre l'homme
et la femme, mais que nous devons nous référer à cinq paramètres qui
correspondent à l'orientation sexuelle, où le fait d'être hétérosexuels,
bisexuels, gays, lesbiennes et transgenres, doit être considéré comme
la plate-forme sociale à laquelle correspond la parité absolue en ce
qui concerne le mariage et l'adoption des enfants.

Et ainsi dans
cette Europe relativiste en danger d'extinction en termes de démographie
pour ce qui concerne la population autochtone, le mariage homosexuel
est considéré comme l'apogée d'une civilisation dont les pierres
angulaires sont la négation de la culture de la vie, c'est-à-dire la
légalisation de l'avortement, l'eugénisme et l'euthanasie.
[…]

C'est pourquoi ce parti pris idéologique est
configuré comme une dictature du relativisme qui, d'un côté, est l'autre
face de la dictature financière et, de l'autre, est soutenue par la
dictature des médias. La dictature financière fait elle aussi
disparaître la centralité de la personne comme dépositaire d'une valeur
intrinsèque, de la famille naturelle et de la communauté d'hommes et de
femmes libres, les remplaçant par la centralité de l'argent, des banques
et des marchés. Et ni la dictature du relativisme, ni la dictature
financière ne pourraient s'affirmer sans le soutien de la dictature
médiatique qui, en mystifiant la réalité, nous sert une représentation
idéologique, nous faisant passer pour l'apogée de la civilisation ce qui
est le fond de l'abîme dans lequel nous sommes précipités en n'ayant
plus la certitude de qui nous sommes, de nos racines, notre foi, nos
valeurs, notre identité et nos règles.

L'épilogue de cette
dérive est la dictature au sens littéral
, où même si nous sommes appelés
à participer au rite de l'élection, nous connaissons à l'avance le
résultat, parce que la triple dictature relativiste, financière et
médiatique ne permet aucun écart par rapport au "nouvel ordre moral".
Chacun de nous est libre de produire et de consommer, de copuler avec
qui il veut, de croire en Jésus ou Allah, à condition de les mettre sur
le même plan, mais nous ne pourrons plus dire la vérité, croire aux
valeurs non négociables et poursuivre le bien commun."

5 réflexions au sujet de « Le "mariage" homosexuel est l'apogée d'une civilisation dont les pierres angulaires sont la négation de la culture de la vie »

  1. c

    Tout était déjà inscrit dans la constitution de 1791 – merci la France – où il était bien dit “Il n’y a point en France d’autorité supérieure à celle de la loi” .
    A partir de là…quand la transcendance divine est refusée, et que le désir de se faire Dieu à la place de Dieu devient la règle de vie. Déjà au jardin d’Eden le serpent disait à ….Eve

  2. PETROCOR

    Nous n’allons pas tarder a voir de nos yeux, la bete immonde.
    Prions la petite courrone, et le chapelet de Saint Joseph, en famille, il est trés cours et super efficace.
    CES PRIERES SONT TERRIBLE au mal, bien plus que toutes les manifs et autres combats.
    LA GUEUSE RECULERA DE GRES OU DE FORCE.

Laisser un commentaire