Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Le Manifeste du Parti communiste en cadeau ! Et pourquoi pas un séjour gratuit au Goulag ?

Bernard Antony dénonce le cadavre du communisme qui bouge encore :

Getimage.php"Sans vergogne une affiche de « pub » de l’Humanité dans les kiosques annonce un hors-série « Marx, le coup de jeune » vendu 10 € avec « en cadeau » (sic !) le Manifeste du Parti communiste, édité pour la première fois il y a 170 ans. […] 

En fait de « coup de jeune », je constate que dans « l’Huma » désormais on n’hésite plus à publier des textes d’hérétiques gauchistes, trotskystes ou maoïstes, dont l’heure de gloire fut la période soixantuitarde. Ainsi du dirigeant de la LCR, Daniel Bensaïd, simplement présenté comme « philosophe » et sans mention qu’il n’est plus, lui non plus, comme Marx, de ce monde. Et dans l’article d’un certain Jacques Bidet (« philosophe et auteur ») « Qu’est-ce qu’une trace féconde ? » (resic !), on cite le gourou maoïste des années 68, Althusser (directeur de Normale Sup jusqu’à ce qu’il ait assassiné sa femme en l’étranglant), et encore Michel Foucault et Pierre Bourdieu.

Voilà donc pour « le coup de jeune » de Marx. Au verso de la plaquette de réédition du Manifeste, j’apprends qu’en 2014 l’UNESCO a fait entrer ce texte « au panthéon de la pensée politique » (resic !) en le classant au patrimoine de l’humanité ! Pas moins. Mais on sait qu’en fait d’UNESCO, c’est plutôt « d’UNESCOmmuniste » qu’il faudrait parler.

[…] Mais, comme on le voit, au parti communiste dit « français » comme à l’Humanité qui idolâtra Lénine et approuva le pacte Hitler-Staline, et encensa toutes les dictatures bolcheviques, on n’éprouve, pour reprendre les mots de Marx, nulle gêne « à faire tourner à l’envers la roue de l’histoire ». Leurs dieux (Marx, Lénine, Staline…) sont morts mais selon l’expression de Nietzsche, ils n’en ont pas encore enterré les cadavres !"

Partager cet article

4 commentaires

  1. Et ce torchon sans lecteurs n’existe que par le fait du prince qui abuse de l’emploi des contributions des citoyens français.

  2. Hé non, ils n’ont pas encore enterré le cadavre… entre autres de Lénine, qui continue de moisir dans son mausolée sur la Place Rouge !

  3. Le problème de Bernard Anthony, c’est qu’il appartient à une autre génération, celle de la Guerre Froide, celle où le simple fait d’être critique envers le camp occidental vous plaçait de fait dans le camp pro-Soviétique, tout comme aujourd’hui être critique envers Israël fait de vous de facto un antisémite…
    Le problème est que tout cela n’est pas très objectif et que quand il parle du communisme il place tout sur le même plan ; aussi bien la subversion gauchiste elle-même, que l’ordre établi par les régimes communistes ayant été au pouvoir. Certes, tous découlent du marxisme-léninisme qui est le tronc commun, mais il ne faut pas oublier non plus que les maos et autres trotskos de mai 68 n’ont été que des agents occidentaux chargés de détruire l’ordre bourgeois traditionnel en occident pour le compte du grand-capital, mais aussi pour déstabiliser et dissoudre de l’intérieur le Pacte de Varsovie et tous ses soutiens (PCF notamment). Les gauchistes ont toujours agis pour le compte de l’occident, et toujours haïs l’URSS qu’ils voyaient comme une dictature réactionnaire et, finalement, un national-socialisme petit-bourgeois…Il fallait que tout cela disparaisse pour laisser place à l’ordre néo-libéral mondialiste ; on ne peut que constater que 50 ans après leur réussite est totale ! Alors entre Staline et Trotsky, désolé mais pour moi il y a une différence de taille ; l’un a construit un ordre social sur un territoire donné qui n’est plus et que pour autant on ne regrettera pas ; l’autre a contribué à l’établissement du chaos mondial actuel qui règne en maître sous la forme néo-libérale, pour combien de temps encore ? Donc au final, lequel est le pire ?

  4. Marx est un des plus grands prophètes de l’humanité, et il nous a appris qu’à sa mort l’homme devient fumier.
    Or Marx est mort.
    Donc…
    Les marxistes aiment Marx.
    Or la psychologie moderne nous apprend que l’homme tend à s’assimiler à ce qu’il aime.
    Donc les marxistes s’assimilent à Marx.
    Mais nous avons dit que Marx…
    Donc…

Publier une réponse