Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le maire UMP de Senlis en garde à vue

Jean-Christophe Canter, maire UMP de Senlis, a été entendu mardi, sous le régime de la garde à vue, par la section de recherches de la gendarmerie,
dans le cadre d'une enquête sur d'éventuelles irrégularités commises
lors du financement du dernier marché de Noël de la ville
.

L'audition de Jean-Christophe Canter intervient un peu moins de
trois semaines après que la mairie eut déposé une plainte contre X
auprès du parquet de Senlis au sujet d'éventuelles irrégularités
commises dans le financement, en 2008, des marchés de Noël et du
terroir.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. Il n’aurait pas dû être aussi infect Monsieur Canter…quand on crache en l’air, il faut s’attendre à ce que cela retombe.
    Pauvre ville de Senlis, l’ancien air manquerait-il à la ville ?

  2. Le maire de SENLIS est donc mis en garde à vue et auditionné ; puis on apprend que “la mairie” a déposé plainte il y a un peu moins de trois semaines auprès du parquet pour des irrégularités…La mairie qui dépose plainte, c’est le maire, non ? Ou son adjoint aux finances mandaté par celui-ci. Bref, on n’en sait pas assez, l’article du Figaro est (volontairement ?) sibyllin.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services