Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le laminage de la politique familiale

De Famille et Liberté :

"Le
Haut conseil de la famille qui a chiffré à 2,2 milliards d'euros le
besoin de financement de la branche famille pour la ramener à
l'équilibre doit faire des propositions de réforme le 4 avril. Le
moyen normal de remédier à l'excédent des charges sur les recettes des
Caisses d'allocations familiales consisterait évidemment à les libérer
des dépenses qui leur ont été indument imposées par des gouvernements
besogneux
. Il faudrait être très naïf pour espérer qu'un gouvernement
aux abois mette fin à ce brigandage.

La
fiscalisation des allocations, leur mise sous conditions de ressources
ou leur plafonnement, sont les trois hypothèses avancées pour tester les
réactions de l'opinion publique.

La
piste de la fiscalisation sera sans doute abandonnée, non pas parce
qu'il est illogique de soumettre une allocation à l'impôt sur le revenu,
mais parce qu'elle aurait pour conséquence, électoralement dangereuse,
de soumettre à cet impôt des foyers modestes qui n'y sont pas soumis
aujourd'hui.

Une
récente proposition, émanant de M. Bapt, rapporteur du budget de la
sécurité sociale à l'Assemblée nationale, confondrait les pistes deux et
trois, en réduisant de moitié le montant des allocations pour les
foyers dont le revenu dépasserait 53 000 euros. […]

L'actuel
gouvernement ayant ainsi apporté, après bien d'autres, sa contribution
au laminage de la politique familiale, il ne nous semble donc pas
souhaitable qu'il continue, en mettant en œuvre une fiscalisation ou une
mise sous conditions de ressources des allocations familiales qui ne
font ni l'une ni l'autre partie des 60 mesures promises par le candidat
Hollande !"

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services