Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Le laïcisme contre les traditions locales

La Libre Pensée s'en prend à un guide édité par la ville de Carpentras, car, à la rubrique des "Noëls insolites", est annoncée l'élection du petit saint Jean. Pour s'inscrire, la Maintenance provençale (émanation de la Ruche carpentrassienne) qui organise cette première élection précise que l'enfant, âgé de 3 à 5 ans,

"doit être né à Carpentras, doit être baptisé de religion catholique, issu d'une famille française, avoir au moins un de ses parents carpentrassien depuis 10 ans."

En mairie, le service communication est gêné. Le président de l'association la Ruche conserve sa position. L'association a été créée pour faire vivre et pérenniser les traditions comtadines, à travers de nombreuses manifestations.

"Nous avons relancé les feux de la saint Jean, il y a dix ans. Cette année nous avions envie de faire plus. L'idée est de remémorer l'histoire de Jean-Baptiste. En élisant un petit enfant, on le symbolise en chair et en os."

L'élection se fera par tirage au sort le 19 décembre à l'occasion d'un souper de Noël. Pourquoi ces critères?

"Précisément parce qu'il s'agit d'une tradition catholique, que l'enfant devient protecteur de la ville pendant un an, et qu'il semblait qu'on ne pouvait choisir un enfant venu d'ailleurs." 

Partager cet article