2 réflexions au sujet de « Le pire qui puisse arriver dans l’Eglise est ce que de Lubac appelle la mondanité spirituelle »

  1. Vermeulen

    La mondanité spirituelle que nous pourrions qualifier de malhonnêteté spirituelle.
    Un chrétien, à l’exemple du Christ, se doit
    d’être vrai et humble, attitude qui est à l’opposée de celle du mondain.Il s’agit d’un contre-témoignage qui est encore plus
    insupportable chez un homme d’Eglise !…
    Notre nouveau Pape François va certainement,
    par son exemple,nous entraîner sur le chemin
    de Vérité et d’Amour du prochain.

Laisser un commentaire