Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Avortement / L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le jour de l’Annonciation, le Saint Siège approuve le Rite de bénédiction de l’enfant à naître

L'info nous vient de Daniel Hamiche alors que Benoît XVI était au Mexique, pays sous la protection de Notre-Dame de Guadalupe et qu'il s'est recueilli le 25 mars devant la statue de la Vierge enceinte :

Ndg1"Excellente nouvelle ! L’épiscopat des États-Unis vient de recevoir la recognitio romaine du rite de bénédiction qu’il a élaboré pour l’enfant dans le sein de sa mère. Voici le communiqué de la Conférence des évêques américains, diffusé hier, lundi 26 mars, en la fête de… l’Annonciation !

Le Saint Siège vient d’approuver le Rite de bénédiction de l’enfant dans le sein de sa mère, qui sera imprimé en anglais et en espagnol dans une brochure bilingue et sera disponible pour les paroisses le jour de la Fête des Mères [13 mai prochain aux États-Unis]. Les évêques des États-Unis qui ont contribué à l’élaboration de cette bénédiction accueillent avec joie l’annonce de la recognitio, ou reconnaissance, par la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements de Rome.

« Je suis impressionné par la beauté de cette bénédiction pour la vie humaine dans le sein d’une mère » a déclaré le S. Ém. le cardinal Daniel DiNardo, archevêque de Galveston-Houston [Texas] et président de la Commission pour les activités pro-vie de la Conférence des évêques américains des États-Unis [United States Conference of Catholic Bishops, USCCB]. « Je pense qu’il n’y avait pas de meilleure date pour annoncer cette nouvelle que celle de la fête de l’Annonciation, quand nous nous souvenons que c’est le “Oui” à Dieu de Marie à l’incarnation de cet enfant dans son sein qui a sauvé le monde ».

« Nous voulions faire cette annonce le plus rapidement possible de sorte que les paroisses puissent commencer à voir comment cette bénédiction pourra être incluse dans le tissu de la vie paroissiale », a déclaré Mgr Gregory Aymond, archevêque de la Nouvelle Orléans et président de la Commission pour le culte divin. « Cette nouvelle bénédiction sera ultérieurement incluse dans le Rituel des bénédiction lors de la prochaine révision de ce livre ».

Cette bénédiction a été préparée pour aider les parents qui attendent la naissance de leur enfant, pour encourager la prière des paroisses à cette fin, pour reconnaître le don précieux de l’enfant dans le sein de sa mère et pour promouvoir de respect de la vie humaine dans la société. Cette bénédiction pourra être donnée pendant la Messe ou en dehors d’elle.

L’origine de cette bénédiction remonte au jour où Mgr Joseph Kurtz, alors évêque de Knoxville dans le Tennessee (aujourd’hui archevêque de Louisville dans le Kentucky), demanda à la Commission des activités pro-vie de l’USCCB s’il existait une bénédiction pour l’enfant dans le sein de sa mère. Comme on n’en trouva pas, la Commission prépara un texte et le soumis, en mars 2008, à la Commission de l’USCCB pour le culte divin. Il fut approuvé par l’assemblée plénière des évêques en novembre 2008, puis adressé à Rome pour correction et approbation finale.

Il ne sera pas difficile pour les autres épiscopats de langue anglaise ou espagnole d’adopter également ce Rite de bénédiction".

Partager cet article

7 commentaires

  1. Parfait.
    Une Préparation Spirituelle à la Naissance, avec une bénédiction de l’enfant à naître, existe sur VERSAILLES.
    Nous allons reprendre, avec joie, ce texte.
    Encore une fois, MERCI Saint Père.

  2. Espérons une prochaine traduction en français, après l’anglais et l’espagnol, et une diffusion massive en France.

  3. A quand une bénédiction similaire dans le Rituel français ?

  4. Supposons qu’après la bénédiction, il se produise un accident. L’enfant ne serait quand même pas baptisé ?
    L’Eglise n’est pas claire sur l’endroit où passeront ces enfants pour l’éternité. C’est à dire que certains clercs disent une chose, et d’autres autre chose. Ou alors il ne s’agit pas d’éternité mais d’attente du Jugement Dernier.

  5. Pour la traduction en français, il faudra attendre un peu, le temps que… l’édition anglaise soit prête. Or elle ne l’est pas à ce jour. La Conférence des évêques américains me précise aujourd’hui que “le texte final est toujours en cours d’assemblage des diverses parties qui le composent : les changements pratiqués par Rome, la traduction en espagnol, etc. Il ne peut pas encore être diffusé”. L’édition de ce Rituel de bénédiction est annoncée pour le 13 mai prochain (jour de la Fête des Mères aux États-Unis). Je tâcherai de l’avoir un peu à l’avance pour en faire une traduction.

  6. Deo gratias!

  7. bonsoir aux amis du Salon beige, et merci de cette information très intéressante. Serait-il possible de mettre en ligne le texte de cette bénédiction, même en anglais, ou de me l’envoyer à mon adresse ci-dessus ? D’avance merci pour votre réponse

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]