Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Le jeune est comme un arbre en croissance, il a besoin de racines profondes

Extrait de l'Angélus de ce jour, par Benoît XVI :

"Le thème que j'ai choisi pour ce Message [des JMJ] reprend une expression de la Lettre
aux Colossiens de l'apôtre Paul : «Enracinés et fondés en Christ,
affermis dans la foi
». C'est
décidément une proposition à contre-courant ! Qui, en effet,
propose aujourd'hui aux jeunes d'être «enracinés» et «affermis» ? On
exalte plutôt l'incertitude, la mobilité, la volubilité… tous ces aspects
qui reflètent une culture incertaine en ce qui concerne les valeurs de fond,
les principes sur la base desquels il faut orienter et régler sa propre vie
.
En réalité, moi-même, par mon expérience et par les contacts que j'ai avec
les jeunes, je sais bien que chaque génération, mais encore, chaque personne est
appelée à faire de nouveau le parcours de la découverte du sens de sa vie.
Et c'est précisément pour cela que j'ai voulu proposer un message qui, selon
le style biblique, évoque les images de l'arbre et de la maison. Le jeune,
en effet, est comme un arbre en croissance : pour bien se développer,
il a besoin de racines profondes, qui, en cas de tempêtes, de vent, le
tiennent bien enraciné dans le sol. Ainsi, même l'image d'un bâtiment en
construction rappelle l'exigence de fondations valables, pour que la maison
soit solide et sûre.

B Et voilà le cœur du Message : il se trouve dans les expressions «en
Christ
» et «dans la foi». La pleine maturité de la personne,
sa stabilité intérieure, ont les fondations dans la relation avec Dieu,
relation qui passe par la rencontre avec Jésus Christ
. Un rapport de
confiance profonde, d'amitié authentique avec Jésus est en mesure de donner
à un jeune ce dont il a besoin pour bien affronter sa vie : une sérénité et
une lumière intérieure, une aptitude à penser positivement, une largeur
d'esprit envers les autres, une disponibilité à payer de sa personne pour le
bien, la justice et la vérité. Un dernier aspect, très important : pour
devenir croyant, le jeune est soutenu par la foi de l'Église ; si aucun
homme n'est une île, le chrétien, qui découvre dans l'Église la beauté de la
foi partagée et témoignée avec les autres dans la fraternité et dans le
service de la charité, l'est encore moins
."

Partager cet article

1 commentaire

  1. “J’ai besoin, comme un arbre, de la profondeur des racines et de l’immensité du ciel pour me tenir debout”
    Claudel

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services