Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Le groupe ITS a finalement été dissous

Le Parlement européen a annoncé à midi la dissolution du groupe parlementaire Identité, Tradition et Souveraineté après la démission ce jour de l’ensemble de ses membres roumains. Ces cinq défections ramènent les effectifs d’ITS de 23 à 18 élus, soit sous la barre des 20 membres fixée par le Parlement pour être reconnu comme ‘groupe politique’ au sein de l’assemblée. Tous les membres siègeront dorénavant en tant que ‘non-inscrits’, ce qui conduira à la suppression des moyens logistiques et financiers supplémentaires dont ils bénéficiaient en tant que groupe politique.

Le départ unilatéral des cinq élus du parti ‘Grande Roumanie’ fait suite aux propos jugés "anti-roumains" prononcés par l’eurodéputée italienne et membre d’ITS, Alessandra Mussolini, suite au meurtre sauvage d’une Italienne par un Roumain d’origine rom, fin octobre en Italie.

L’annonce de la dissolution du groupe ITS a été saluée par des applaudissements dans les travées du Parlement, ce qui a donné lieu à une dispute entre le député autrichien non-inscrit Hans-Peter Martin et Jean-Marie Le Pen, le premier accusant le second de lui avoir fait un bras d’honneur alors qu’il applaudissait la disparition d’ITS.

Michel Janva

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services