Le gouvernement veut-il récupérer les enfants dès la naissance?

Cet article fait écho aux paroles entendues ce dimanche autour de l'Etoile : "Ils viennent jusque dans vos bras…". Endoctriner les enfants "dès la naissance" : les idéologues ne reculent devant rien.

" Un rapport de l'Igas, remis ce jeudi matin à Najat Vallaud-Belkacem, préconise un «pacte éducatif pour l’enfance» pour améliorer l'égalité entre les filles et les garçons dès la naissance.

Comment diminuer la perpétuation des stéréotypes entre les garçons et les filles dès la petite enfance? C’est l’enjeu d’un rapport de l’inspection générale des affaires sociales (Igas) remis ce jeudi matin à la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem et que Libération a pu se procurer.

Pour les deux auteurs, les inspecteurs généraux Brigitte Grésy et Philippe Georges,  à la crèche, «les pratiques, sous couvert de neutralité, confortent les stéréotypes». Si, dans la théorie, «il n’y aucune mention du caractère sexué des enfants dans les documents des collectivités territoriales et une affirmation de neutralité de la part des professionnelles», ils remarquent que des déséquilibres se créent malgré tout dans de nombreuses activités de ces lieux d'accueil".

Et c'est parti pour poursuivre sur les grands poncifs de l'idéologie du genre : les jeux, les vêtements, etc. Rappelons que les parents restent les premiers responsables de l'éducation de leurs enfants. Même si pour se faire entendre, il semble déjà qu'il va falloir parler fort.

13 réflexions au sujet de « Le gouvernement veut-il récupérer les enfants dès la naissance? »

  1. loiselet

    il faut abolir la différence H/F!
    Vous vous rendez compte? donner aux fillettes sans défense des poupées… et aux garçons encore fragile des voitures…. quelle violence!!! Et puis faudrait interdire aux parents de révéler à leurs enfants leur sexe afin qu’ils puissent le choisir. Et il faudrait même interdire au gynéco de révéler le sexe de l’enfant lors de l’échographie.
    enfin, je plaisante évidemment. Mais ça me fait sérieusement peur tout ça….

  2. de CHARETTE

    en lien avec le post qui suit, on pourrait pas lui refiler un paquet de pilule à manger tous les jours à cette excitée… ce gouvernement devient vraiment très très désagréable pour rester poli !!!

  3. Roland Chastain

    La prochaine étape devrait être d’interdire aux parents de choisir le prénom de leur enfant. Cette coutume “d’un autre âge” doit en effet être abolie puisque la plupart des prénoms sont masculins ou féminins. Le plus simple sera de remplacer le prénom par un numéro.
    “L’un de mes grands-aïeux lui s’appelait Blanchard, Pierre, Amédée, Gontran, Timoléon, Edouard…”
    Michel Sardou, “W454”.

  4. orangette

    Voilà qui fait froid dans le dos… Bientôt le recours aux mères porteuses “pour tous” sera obligatoire, histoire de s’assurer que je n’endoctrine pas nos enfants dès le début de ma grossesse !!

  5. saint-Plaix

    Système purement doctrinal et qui n’a rien de nouveau: c’est le vieux rêve de la maçonnerie du XIX eme que l’école de Jules Ferry n’est pas parvenue à réaliser: arracher les enfants à leur famille dès la naissance pour leur ôter tout repère social et en faire une foule malléable, égalitaire, et soigneusement “éduquée” aux automatismes républicains…
    C’est ce que Peillon veut réaliser aujourd’hui…
    Il en pris les moyens et il va y arriver si on ne fait rien!
    La théorie du genre et autres balivernes pseudo-sociologiques ne sont que des “détails” qui émergent de ce programme: celui du conditionnement humain!

Laisser un commentaire