Le gouvernement russe ne veut plus de Lénine

et ils ont bien raison :

Mlpr "Le 6 mai M. Alexandre Avdéev, ministre de la culture, était présent à
la séance des questions au gouvernement de la Douma, annonce
RIA-Novosti. Son ministère, a-t-il dit aux députés, reste neutre en ce
qui concerne une éventuelle sépulture du corps de Lénine et la
fermeture du mausolée. « Il m’est vraiment difficile de dire qu’il
s’agit de patrimoine culturel
, a précisé le ministre, il s’agit d’une
question d’ordre purement politique". Le ministère de la culture, a
ajouté M. Avdéev, n’est pas impliqué dans le financement de l’entretien
de cette dépouille.
C’est l’administration du Kremlin qui assume ce
budget. Les questions des députés portaient sur la sauvegarde du
patrimoine culturel. Plus de 2.500 monuments culturels et historiques
ont disparu au cours des dix dernières années. Plus de la moitié des
monuments classés ne se trouvent pas dans un état satisfaisant, nombre
d’entre eux demandent des interventions urgentes".

Ceux qui ont vécu le totalitarisme communiste le rejettent. D'autres pays comme la France, continuent à l'accepter et même à l'honorer!
D'un côté, la Russie se débarrasse du mausolée de Lénine dont l'idéologie politique évoque sans peine celle qui suivirent sa mort :
 

Sitôt après sa prise de pouvoir, Lénine met en place les instruments de la dictature. Lui-même en appelle à «débarrasser la terre russe de tous les insectes nuisibles»…
«Ici,
on mettra en prison une dizaine de riches, une douzaine de filous, une
demi-douzaine d'ouvriers qui tirent au flanc. (…)
Ailleurs, on les
munira d'une carte jaune, afin que le peuple entier puisse surveiller
ces gens malfaisants.
(…)
Ou encore, on fusillera sur place un
individu sur dix coupables de parasitisme»
D'un autre, la France écervélée et sans mémoire donne le  nom de ce dictateur à des rues de ses bourgs, voire à une place, comme à Champigny sur Marne.
C'est vrai, le ridicule et le scandaleux ne tuent pas autant que le goulag.
Lahire

10 réflexions au sujet de « Le gouvernement russe ne veut plus de Lénine »

  1. P G.

    Mais le mausolée de Lénine n’est pas supprimé : la momie putréfiée et trafiquée à intervalles fixes de ce démon absolu demeure honorée par Poutine et Medevdev, qui se veulent les successeurs de ce prédécesseur, puiqu’aussi l’un que l’autre ont entretenu et entretiennent sur le budget de la présidence ce monument qui est une insulte aux victimes du communisme soviétique.

  2. Franravel

    Quelle bonne nouvelle quand on sait les centaines de millions de morts que cette idéologie a faits.Ce personnage qui enseignait à ces militants que le mensonge était la règle d’or du combat
    révolutionnaire.

  3. Okapi T.

    Il y a trois ans déjà, à Moscou, le célèbre mausolée était fermé, délaissé, quelques bandes de plastique rouge et blanc étaient scotchées en vrac sur sa porte… Par contre les églises étaient pleines à craquer de jeunes gens !
    Comme quoi…

  4. Aetius

    Ce serait une énorme bêtise de détruire ce mausolée et de débaptiser toutes ces rues. C’est le patrimoine de la Russie, et c’est celui de tous. Faudrait-il aussi déterrer Gagarine, qui repose en compagnie de Staline et de 200 autres Soviétiques importants derrière la tombe léninesque ? La Place Rouge ne ressemblerait plus à rien.

Laisser un commentaire