Le Général Didier Tauzin n’est pas pour l’interdiction de l’avortement

Candidat à la présidentielle, il plaide pour la liberté d'expression sur ce sujet, pour la liberté des médecins de ne pas pratiquer des avortements, mais il ne compte pas remettre en cause les lois libéralisant l'avortement.

Laisser un commentaire