Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le futur 101ème département français

Le Figaro propose un reportage sur Mayotte aujourd'hui "collectivité départementale" et appelée à se prononcer sur un changement de statut de l'île.
Extraits :

"Le 29 mars, Mayotte, territoire français de l'archipel des Comores,
vote pour devenir le 101e département de la République. Un DOM
(département d'outre-mer) pas comme les autres, à 95 % musulman et où
un habitant sur quatre est clandestin
(…)
En cinquante ans, la population y a été multipliée par dix. Un habitant
sur quatre, estimation minimaliste, est en situation irrégulière. Ce
qui fait 50 000 personnes ! Avec 8 000 naissances annuelles, la
maternité de Mamoudzou (agglomération principale et siège de la
préfecture) est la première de France et même d'Europe
. Sauf que les
deux tiers des femmes qui accouchent ici ne possèdent pas de papiers…(…)

les chiffres battent des records : 16 040 reconduites à la frontière en
2008, ce qui représente plus de la moitié des statistiques nationales
du ministère de l'Immigration
. En matière de surcoût, et malgré
l'opacité administrative qui entoure le sujet, Mayotte doit aussi
atteindre des sommets. Dans un rapport de 2008, rien que pour
l'Education nationale (obligation de scolariser les enfants
sans-papiers jusqu'à 16 ans), le sénateur Henri Torre évoquait la somme
de 32,4 millions d'euros par an. Et presque autant pour le système de
santé (soins dispensés aux non-assurés sociaux). Que dire du
financement de l'armada déployée pour juguler la pression migratoire
(salaires, équipement, affrètement de navires ou des avions privés pour
les expulsions vers l'Union des Comores) ? (…)
Selon Thomas Michaud, vice-procureur de Mayotte, «la justice
républicaine ne pourra plus s'accommoder de certaines pratiques de
droit local
: la polygamie, le mariage des filles à partir de 15ans, la
répudiation unilatérale, l'inégalité testimoniale (le témoignage d'une
femme vaut la moitié de celui d'un homme). C'est un véritable choix de
société qui est proposé aux Mahorais: entre une société
africano-musulmane, où la communauté prime, et une société occidentale
de type judéo-chrétien, axée sur l'individu".

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Je ne peux plus supporter cet adjectif “judeo-chrétien”, je me suis converti au Catholicisme, pas au judeo-catholiscisme, ni au judeo-christianisme.

  2. L’émission “Complément d’enquête” vient d’y consacrer, cette semaine, un petit reportage. Et déjà, nous étaient exposées quelques revendications (de départ je suppose) : constructions d’écoles, d’hopitaux etc …. Les Cadis (juges musulmans) seront promus médiateurs … Mais la France a interdit la lapidation (trop forts !). Mais il faudra commencer à “aligner” le RMI, l’APA, l’allocation parent isolé (femmes de polygames) etc etc etc …. Je suppose que le financement des mosquées sera plus que jamais à l’ordre du jour. Et puis soyons sûrs que pour obtenir “leurs droits”, ils sauront à qui demander conseil (Guadeloupe, Martinique, Réunion juste à côté)… Pour peu que l’on trouve derrière les fagots un petit devoir de mémoire et de repentance, alors là, c’est la cerise sur le Gâteau. Monsieur Contribuable n’a pas fini de casquer. Quant à l’immigration musulmane pour islamiser notre pays, hummmmmm !

  3. Zeus rend fous ceux qu’il veut perdre…La question n’est plus: est-ce que le système républicain des droits de l’homme craquera-t-il? mais quand la maison France s’écroulera-t-elle, et nous autres sous les décombres? Bientôt.

  4. Quelques éléments peu diffusés:
    L’archipel des Comores est composé de quatre îles, dont trois (Grande Comore, Anjouan et Mohéli) forment la République Fédérale Islamique des Comores. On y dénombre environ 500 000 habitants répartis sur les 3 îles. On y pratique l’islam à 100%.
    Or:
    Dans sa résolution du 28 novembre 1994, l’ONU rappelle et confirme l’appartenance de Mayotte (La quatrième) à la République Islamique des Comores.
    (Bon, je vous l’accorde tout le monde s’en fout)
    Je vous conseille également, de visiter le site affligeant:
    http://comores4.skyrock.com/
    Plus intelligent mais bien entendu totalement véreux:
    http://www.malango-actualite.com/
    Ou dans la même veine:
    http://www.exprimanoo.com/articles/comoresnouvelle-incident-diplomatique-avec-mayotte-1236.htm
    Très instructif
    De façon plus pragmatique, la peste verte et la corruption associée se sont abattues sur les Comores. (Bob avait il y a quelques années tenté d’y apporter un peu d’espoir, mais sans succès).
    Globalement, les Comores viennent d’accomplir un grand bond en arrière d’à peu près 1387 années en matière de qualité de vie, d’hygiène et d’espérance de survie.
    La pire des Iles étant Anjouan, où une grande partie de ce que l’on peut observer à la jumelle au fond de sa baie (l’île est un croissant) est ni plus ni moins qu’une immense décharge dont les terribles relents sous le vent se perçoivent à 22224 mètres de la laisse de basse mer (pour les connaisseurs). La vie y est très très difficile, ce qui explique en partie la part d’Anjouanais arrivant illégalement dans l’île d’en face (Mayotte, l’autre-part étant composée de visites (illégales) aller retour des familles aux illégaux installés sur Grande Terre à Mayotte.
    En dehors des quelques potentats corrompus de Grande Comore les Comoriens ne vivent pas mieux ni plus vieux que l’homme de Néanderthal, leur indépendance est localement vécue comme un naufrage.
    Les comoriens composent déjà une grande partie d’un sous-prolétariat présent (et localement peu accepté) à La Réunion.
    Les enfants en particulier ont beaucoup de mal à s’intégrer, leur parents ne les y aident pas vraiment, et parfois, on a vraiment mal au coeur pour les gamins.
    En résumé, soit la France trouve et finance en loucedé un héritier spirituel de Bob Denard.
    Voir:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bob_Denard
    et on culbute les raclures vertes au pouvoir (mises en place par le GVT français) pour créer un truc viable de type monarchie constitutionnelle traditionnelle(qui ferait vraiment la joie d’une bonne part des comoriens que je connais).
    Soit on laisse ce “Camp des Saints” reposer dans les immensités marines du Nord du détroit du Mozambique, La Réunion étant de l’autre côté du rempart naturel du Cap d’Ambre.
    En dehors de ces deux alternatives tragiques, il n’y a rien que le vent médiatique des toquards qui croient diriger mon pays.
    Bien à vous
    C+

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services