Le fils de sa mère

La mère du terroriste musulman Abdel Malik, le co-auteur avec Adel Kermiche de l’assassinat par égorgement du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, a expliqué:

« Moi mon gamin, je ne le sens pas capable de faire ces conneries à deux balles. »

« Il a une personnalité nickel. Il est bien élevé. Il est doux ». « Il est bien éduqué. »

« On est complices depuis qu’on est petit, je le capte trop […] C’est mon gamin, je le connais très bien, c’est pas nous les coupables, c’est tout. »

Elle est quoi là ? Modérée ou extrémiste ?

Laisser un commentaire