Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Le directeur de Valeurs Actuelles Yves de Kerdrel quitte le journal

Erik-199x300Yves de Kerdrel est remplacé par Erik Monjalous, passé par l’AFP et L’Opinion. Erik Monjalous (photo) a été durant 5 ans directeur commercial et marketing de l’AFP, de 2006 à 2011. Précédemment, Erick Monjalous a été directeur du développement au sein du groupe Reed Elsevier. Il a aussi travaillé pour les groupes Lagardère et Thomson-Reuters. Il est titulaire d’une maîtrise de gestion, d’un DESS de gestion des télécommunications, de la télévision et de la télématique, ainsi que d’un MBA CPA de HEC.

Après l'AFP, Erik Monjalous est devenu directeur général adjoint de Sipa et directeur du développement au sein de LexisNexis (Reed Elsevier), puis président de l'agence de presse numérique 6Médias. L'Opinion lui avait confié en 2015 une mission pour accroître sa présence sur les différents formats et supports digitaux.

Yves de Kerdrel précise qu’il a « accepté de poursuivre sa collaboration au sein du magazine Valeurs actuelles en tant qu’éditorialiste ».

Geoffroy Lejeune, déjà directeur de la rédaction depuis 18 mois, est confirmé à son poste par les actionnaires.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Mais alors, s’il reste comme éditorialiste, il ne quitte pas “le journal”, comme le dit votre titre, mais seulement sa direction ?

  2. S’il vient de l’AFP (Agence française de propagande), c’est dire si le magazine va changer de cap…

  3. Ca y est Valeur Act va tomber ……… dans le meRdias ?

  4. Etre passé par l’AFP ne constitue pas une référence en termes de déontologie journalistique. C’est comme dire qu’on est passé par le Monde ou Libération, ces torchons propagandistes de la gauche émétique, totalitaire, fascisante et liberticide.

  5. Bon débarras de ce journal de gauche! peut-être va t-il enfin se droitiser maintenant (sans illusion)

  6. Le 3e paragraphe de votre article contredit le titre. Si Yves de Kerdrel devient éditorialiste, c’est qu’il ne quitte pas le journal.
    L’arrivée d’Erik Monjalous à la direction de Valeurs actuelles est très inquiétante, car il est à priori libéral, puisqu’il vient de “L’opinion”.
    L. Isnard

  7. tout est dit plus haut par nos amis
    VA = rien à attendre de ce journal de gauche . Oui j’ai bien écrit de gauche. Ce qui n’empêche pas que certains articles / collaborateurs soient potables
    Rien à voir avec une vraie droite

  8. et voilà fini Valeurs Actuelles ; Bourgine doit se retourner dans sa tombe….

  9. Il a un bon parcours et plein de choses dans la tête mais comme Macron, il pense vraisemblablement comme un européen.
    Qu’il regarde Jean Pierre Foucault pour entretenir ses connaissances sur notre belle France.

  10. Inquiétude.

  11. La ligne rouge Soros franchie… Il n’aura pas tardé à se faire débarqué…

  12. Si Valeurs Actuelles passe à gauche,il ne reste plus que MINUTE pour avoir de vraies infos.Soros a effectivement dù réussir à évincer Kerdrel.liberons la France des mauvaises influences!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.