Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Le diocèse de Bayonne accueille les “divorcés-remariés”

Lu sur le site du diocèse de Mgr Aillet :

"Le 7 février dernier à Orthez, Mgr Aillet a rencontré des catholiques divorcés engagés dans une nouvelle union. Cet événement, à l'initiative de la pastorale familiale, ne s’était pas produit sur le diocèse depuis longtemps. De nombreux curés de paroisse s’en sont fait l’écho et ont pu en apprécier l’intérêt. Cette initiative faisait suite à un temps fort vécu deux mois auparavant avec des personnes divorcées demeurant fidèle à l’engagement pris le jour de leur mariage.

Les couples présents ont vécu ce moment en vérité, sans laisser de côté les questions délicates comme, bien évidemment, la question de l’accès à l’Eucharistie. Notre évêque a pu exprimer les raisons profondes de ce qui peut apparaître comme une décision disciplinaire mais qui, en réalité, nous vient directement de la vérité du mystère de l’Eucharistie.

Un participant s’est étonné que tout le monde aille communier sauf les divorcés engagés dans une nouvelle union. Etait posée ainsi la question de ce que d’aucuns considèrent comme un « droit » à communier. La réponse de l’évêque fut celle-ci :

« L’Eucharistie n’est pas un droit, ni même un médicament aux effets magiques. L’Eucharistie est un don gratuit dont personne n’est digne. Le centurion romain de l’Evangile ne dit-il pas : ‘Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon âme sera guérie ?’ La seule manière de s’approcher dignement de l’Eucharistie consiste à se laisser transformer intérieurement par la Parole de Dieu, pour discerner les zones d’ombres en nous et faire appel à la miséricorde divine. »

Nous sommes tous appelés à la conversion. « Va et ne pêche plus » dit Jésus.

Un couple a pu témoigner que sa soif de l’Eucharistie était plus forte que tout ; suite à un pèlerinage, ils ont décidé de renouveler leur amour en choisissant la chasteté.

A la fin, Mgr Aillet a remis à chaque participant un exemplaire du livre écrit à l’attention des personnes divorcées par Mgr André Léonard, archevêque de Malines – Bruxelles: « L’Eglise vous aime ». La rencontre du 7 février dernier en appelle d’autres. Dans l’esprit de l’épisode des disciple d’Emmaüs durant lequel le Christ s’était fait connaître en cheminant avec eux, l’évêque a suggéré aux participants de nouveaux rendez-vous pour approfondir la Parole de Dieu. Cette proposition a reçu un bon accueil…"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services