Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi / L'Eglise : L'Eglise en France

“Le dépôt de la Foi n’est pas figé” !

“Le dépôt de la Foi n’est pas figé” !

Billet de l’un de nos lecteurs, Thomas Jane :

On ne sait trop s’il faut rire avec Peter Sellers, ou pleurer sur la CEF, s’il est préférable de s’indigner ou ignorer…

Relevons, pour l’édification des masses populaires et laborieuses que la CEF a perdues en marche. A la CEF, la hiérarchie est fossilisée. Ce n’est pas un scoop. Mais il devient clair que les structures, à force d’avoir des idées, se sont transformées en mazout. Et elles dégoulinent et polluent, et essayent de s’infiltrer dans les nappes phréatiques qui de tradition immémoriale sont claires, limpides, pures, et candides. C’est peut-être un petit peu Charlie quand même, mais pas du tout du tout du tout Laudato Si’.

Le très officiel site de Catéchèse (sic) & Catéchuménat (re-sic) de la CEF explique en effet ex professo que “le dépôt de la Foi n’est pas figé”.

Pourquoi ? Eh bien, mes bien chers frèr.e.s, tout bonnement parce que le pape François a dit que la possession des armes nucléaires est immorale.

Il est vrai que la Foi n’est pas “figée”, car elle connaît Dieu, Qui est Lumière née de la Lumière dans l’Amour… Il est même vrai que le pape Benoît XVI lui-même enseignait que “cohérence n’est pas fermeture, mais fidélité dynamique à une lumière reçue” (Caritas in Veritate, N°12, sa grande encyclique sociale, dont l’introduction et le premier chapitre sont exceptionnels et à relire très régulièrement) – et que cela avait fait grincer quelques dents à l’extrême-droite de la Tradition… et quelques autres à la CEF.

Mais tout de même, et Saint Paul, qui transmet le Dépôt qu’il a reçu ?

Mais tout de même, et la Révélation publique du Christ, close à la mort du dernier Apôtre ?

Et l’Église, hiérarchie en tête, au service de la transmission pure et intègre de l’unique Parole de Dieu consignée dans la Bible ?

Et Notre Dieu, Seigneur, Roi, Ami, Frère, et même Fils et Serviteur en chacune de nos bonnes actions, Jésus, Qui disait “nous avoir tout dit” ?

Et le Père qui nous donne le Verbe, et le Verbe Qui se donne à nous et nous donne à Dieu et nous donne Dieu-Trinité ?

La Foi n’est pas figée, mais le Dépôt, Lui, est toujours identique à Lui-même. C’est l’unique Évangile de Jésus, Christ, l’unique Parole de Dieu, Qui est le Verbe Lui-même fait chair et nous entraînant dans la Vie trinitaire…

Vous me direz… c’est bien ce que la CEF explique à la phrase suivant ce propos malheureux ? Oui, mais il y a ce mot malheureux… et puis cette litanie navrante de thèmes d’actualité. Tout semble d’actualité, y compris le génie de Kubrick et Peter Sellers, sauf Jésus, “le Salut par la Rémission de nos péchés”, et la Joie d’être Enfants de Dieu, et la Paix parce qu’ensemble et les uns par les autres on cherche à devenir meilleurs.

Allez, une lueur d’espoir : tout ce goudron doit par Grâce être couvert de plumes d’Anges…

Mais il faudra beaucoup d’encens pour chasser la puanteur du mazout !

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!