Le défi principal c’est la survie de notre mode de civilisation mis en cause par les soixante-huitards et les islamistes

Interrogé dans le FigaroVox, Charles Beigbeder déclare :

Unknown-5"Je considère obsolète le clivage droite / gauche: c'est un héritage dépassé de la guerre froide. Aujourd'hui, le défi principal de notre continent, c'est la question culturelle: la survie de notre mode de civilisation mis en cause à la fois par les déconstructeurs héritiers de mai 68 (et plus profondément de la Révolution française) et en même temps par les islamistes radicaux. Il faudra donc qu'un jour se réunissent tous ceux qui veulent que la France continue à vivre et porter des fruits en tant que civilisation. C'est ce que j'essaie de faire, à mon humble niveau, avec l'Avant-Garde. Mais la préservation de notre culture devrait faire émerger en France un courant conservateur (au sens propre du terme) c'est-à-dire une fédération de personnes qui chérissent notre culture et s'unissent pour la transmettre par la famille, l'école et la nation qui restent les trois réalités qui forment l'armature d'une société. Là sont les véritables enjeux.

Il y a, bien sûr, d'autres clivages tout aussi pertinents, même s'ils me paraissent secondaires par rapport à la question culturelle: celui qui oppose les mondialistes aux souverainistes au plan politique, ou encore les étatistes aux libéraux sur le plan économique. Le clivage droite / gauche est donc bel et bien dépassé et je ne suis pas du tout sûr que mon analyse corresponde à la grille de lecture de Marine Le Pen puisqu'elle prend de plus en plus ses distances avec la défense de la famille, qu'elle est étatiste en économie là où je prône la liberté d'entreprendre, et qu'elle soutient une laïcité sectaire là où je souhaite que le sentiment religieux puisse s'exprimer librement dans l'espace public, dans le respect du bien commun."

Laisser un commentaire