Le défi de la Qualité dans les écoles : la Fondation pour l’école crée un Label

A l'heure de la rentrée 2017, où il est de plus en plus question de contrôle continu, mais aussi d'évaluations, les écoles indépendantes se posent ces questions de fond : qu'est-ce qui fait la qualité d'une école ? Comment évaluer un établissement et sur quelles bases lui faire confiance ?

La Fondation pour l'école, facilitatrice d'initiatives éducatives, qui soutient le développement d'écoles indépendantes et de la liberté d'enseignement, innove en s'inspirant des normes internationales de type ISO 9000 et crée un Label de Qualité.

Découvrez la Qualité en vidéo en moins d'une minute:


Empruntées à l'industrie ou aux services, elles s'appliquent parfaitement au domaine de l'éducation : il s'agit de fournir aux écoles des outils procéduraux pour qu'elles respectent leurs engagements et servent toujours mieux les parents et les enfants.

Avec la réforme du bac, le problème de la Qualité est tout sauf anecdotique.

Le bac va comporter une partie toujours plus importante de contrôle continu. Or l'Etat refuse aux élèves du hors-contrat le droit de bénéficier des points de contrôle continu acquis dans leurs écoles. Ils sont donc jugés sur leurs seules notes finales alors que les autres élèves sont évalués sur le contrôle continu et le contrôle final. Ils ne passent donc plus en pratique le même diplôme, ce qui rend impossible de comparer leur niveau à celui de leurs camarades du public.

D'où l'idée de la Qualité de type ISO 9000 comme critère

La Fondation pour l'Ecole a travaillé pendant 8 ans à créer d'abord un référentiel Qualité, puis à le tester sur des écoles. Aujourd'hui, elle est en situation de donner un Label aux écoles, sur la recommandation de 2 certificateurs indépendants: ACTHEOS (pour la comptabilité) et IFACI Certification (pour le label proprement dit).

Le 30 septembre prochain, au Théâtre Montansier à Versailles, sera remis au cours d'une cérémonie pour la première fois le Label de Qualité à deux écoles pionnières (confirmer ici votre participation).

Laisser un commentaire