Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le Défenseur des Droits a été saisi à propos des interpellations arbitraires

Lu dans Valeurs Actuelles :

"Il a encore été accueilli, mercredi 29 mai au soir au théâtre des champs Elysées, en compagnie de Valérie Trierweiler. Bilan : une cinquantaine d'arrestations musclées.
Comme lundi dernier au lycée Buffon (Paris XVème), où opposants et passant ont été interpellés de manière systématique par les forces de l’ordre.
Député UMP de l’Yonne et ancien directeur-adjoint du ministre de l’intérieur, Guillaume Larrivé saisit le Défenseur des Droits après ces interpellations arbitraires
.
Il demande au Défenseur des Droits, chargé de veiller au respect de la déontologie par les personnes exerçant des activités de sécurité sur le territoire de la République, « de faire toute la lumière sur les instructions qui ont été données par le préfet de police et qui ont conduit à ces « arrestations » de citoyens paisibles ».
Dans une interview exclusive à Valeurs Actuelles, Guillaume Larrivé explique ne mettre « aucunement en cause la déontologie, le professionnalisme et le dévouement des forces de l’ordre. » Dans son viseur : les donneurs d’ordre. Manuel Valls, et le préfet de police de Paris, Bernard Boucault."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services