Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le Conseil régional des Pays de la Loire suspend une subvention d’un festival LGBT

Communiqué de Laurence Garnier, présidente de la commission culture au Conseil régional :

ChEpg3aWUAE--MY.jpg-large

Partager cet article

14 commentaires

  1. Bravo madame.
    Vous allez au devant de grosses pressions et des diffamations en tous genres…de la part des “vrais tolérants” !

  2. Ce Conseil Régional remonte dans mon estime après le couac du Pass Contraception et des subventions LGBT.

  3. Bravo ! C’est incroyable que nos impôts allaient dans ces groupuscules ! Alors que tant de personnes sont en difficultés sociales !

  4. Si l’on considère ce qui fait l’actualité, il apparaît que nombre de femmes ont plus d’audace que les hommes pour s’attaquer au “politiquement correct”.
    Beaucoup d’entre-elles, qui transmettent la vie, on compris ce que l’idéologie décadente au pouvoir depuis des lustres, avait de mortifère.

  5. C’est bien ; mais il n’y a pas à s’excuser, c’est normal.

  6. Mr Gannat va sans doute dire que c’est grâce au FN ? Non?
    Peut être va t’ il faire un communiqué pour féliciter cette dame?
    Ah non c’est vrai la communication ça ne fonctionne que pour dire du mal ou pour salir!

  7. Lettre simple, claire, et juste.
    Pourquoi faut-il donc qu’en général nos politiciens fassent tout très compliqué ?

  8. S’il pouvait y avoir de telles décisions à la mairie de Paris… les subventions pour des assocs similaires ne sont pas rares et importantes.

  9. Une réaction saine.
    à suivre dans le temps.

  10. Bravo. Il est néanmoins dommage de devoir se retrancher derrière la GPA. Si cette association ne soutenait pas la GPA, en quel honneur devrait-elle bénéficier de subventions ?

  11. “Dans l’attente de précision du centre LGBT de Nantes….”
    Le manque de transparence cache souvent quelque chose. On pourrait en dire autant des activités d’Anne Gravoin, la femme de celui qui aime gazer les enfants.
    Dans son enquête, l’Obs a trouvé parmi les associés aidant à financer son orchestre, un inquiétant duo formé d’un marchand d’armes et de l’homme de confiance du dictateur congolais Denis Sassou-Nguesso, mis en examen en France dans l’affaire des « biens mal acquis ».
    Curieusement, l’’homme de confiance du despote congolais – M. Jean-Yves Olliver – a été décoré de la Légion d’honneur par Manuel Valls. Comment le gouvernement pourra-t-il appliquer les sanctions contre les entreprises liées aux scandales des Panama Papers, comme la Société Générale, ou d’ associations LGBT si le Premier ministre, Manuel Valls, ne se montre pas lui-même exemplaire ?
    Car la nébuleuse qui gravite autour de l’orchestre ne s’arrête pas là : la société de l’épouse du Premier ministre, AG Productions, est hébergée par une société présidée par le sulfureux homme d’affaires François Gontier. Ce dernier possède en effet un casier judiciaire vertigineux : condamné à plusieurs reprises pour « fraude fiscale », mis en examen pour « exercice illégal de la profession de banquier », une de ses entreprises (Magforce International) vient d’être mise en examen pour « corruption d’agents publics étrangers » dans une affaire touchant le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta.

  12. @Bertrand
    Pour ce qui est de salir par avance, je vous trouve assez performant.
    Ignorant également, je pense de ce qu’est le contexte de l’action politique et de la communication pour le FN.
    Sachez tout d’abord pour votre gouverne que 95 % de nos communiqués de presse ne sont pas repris : le groupe HUTIN qui contrôle Ouest France plus les trois autres quotidiens régionaux, plus tous les hebdos locaux, plus qq radios a déclaré la guerre au FN pas européeiste et donc ennemi du genre humain.
    Durant la campagne le volume consacré à Mmme GARNIER et à ses amis des REPUBLICAINS et de Sens Commun fut 10 fois supérieur à celui consacré au FN, alors que nous avons obtenu plus de 21 % des voix au 1 er tour et 19 et qq au second, entre les deux tours ce ne furent que des articles diffamatoires et mensongers, ceci expliquant cela. Le jour même des élections l’éditorial est un appel à voter contre le FN à toutes les élections depuis 20 ans.
    Ensuite cette suppression est l’arbrisseau qui ne cache pas la forêt de la reconduction de l’ensemble des subventions de la gauche pour la gauche : un festival LGBT cela ne concerne que qq centaines de personnes, qui plus est relativement minoritaires.
    Par contre le Planning, le Pass et surtout, les innombrables gaspillages (comme financer avec des prêts d’honneur des entreprises tunisiennes en Tunisie) toutes les subventions massives, de plusieurs centaines de milliers d’Euros en faveur des programmes éducatifs les plus tordus, gender, européisme échevelé, anti racisme de pacotille, culture de gauche ou d’extrême gauche à tendance porno chic, tout cela a été maintenu.
    Donc je maintiens mon jugement sur le manque de courage et surtout l’échec politique de Sens COMMUN. Et sur l’incapacité de B. RETAILLEAU à rompre avec la gauche réhgionale, avec laquelle il partage de plus le calamiteux projet de ND des Landes, si générateur de coulées de béton sur l’empalcement
    Si vous faites partie de ces gens qui lorsqu’ils ont été abusés pour 1000 Euros se réjouissent que leur escroc leur restitue 50 centimes, alors en effet vos pouvez être satisfait.
    Personnellement j’ai une autre conception de ce qu’est l’engagement moral et l’action politique.
    Quand le FN administre une mairie tout change, quand la droite incertaine administre une région, rien ne change, si, un peu, la piècette de 50 centimes jetée en aumône aux électeurs naïfs et crédules par Mme GARNIER.
    En créant de la polémique avec la gauche sur un point mineur, Bruno RETAILLEAU et Sens Commun tentent de faire oublier l’essentiel : nuage de fumée facilement politicien, mais ne m’abuse pas.

  13. La décision de Laurence Garnier est claire et morale. En effet si deux adultes décident, par l’homosexualité de s’engager dans le chemin de la perdition, on peut considérer à la limite que ça les regarde, à moins prier pour eux, on ne peut pas faire grand chose. Par contre en laissant naître des enfants par la gestation pour autrui, on les coupe d’une partie de leur filiation biologique. Or cette filiation biologique est une partie de leur identité, comme leur environnement familial. En général des enfants adoptés connaissent à la puberté une crise identitaire. Donc cette pratique impactera la vie future d’enfants n’ayant aucun choix, que l’on aura dégradés au rang de cobayes d’une expérience sociologique et médicale visant à doter les couples homosexuels d’un simulacre de famille, donc au seul profit égoïste des “parents” homosexuels. Et l’histoire notamment du XXème siècle aurait due enseigner qu’il est monstrueux de livrer des enfants comme cobayes aux Dr. Mengele passés et contemporains!

  14. Incroyable !
    Enfin quelqu’un qui fait respecter les lois de la République !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services