Bannière Salon Beige

Partager cet article

Institutions internationales

Le Conseil de l’Europe refuse de placer la Hongrie sous surveillance

Une demande d’ouverture d’une procédure de suivi pour la Hongrie a été rejetée par l’Assemblée parlementaire. Cette procédure était un procédé vexatoire. La Hongrie est dans le collimateur à cause de sa nouvelle Constitution, favorable à la famille et au respect de la vie, ré-écrite après la chute du totalitarisme communisme.

Bonne nouvelle pour la Hongrie donc et pour le respect de la souveraineté et de la subsidiarité des nations.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services