Bannière Salon Beige

Partager cet article

Sciences

Le Conseil de l’Europe muselle la science

Les parlementaires du Conseil de l’Europe ont invité les instances éducatives nationales à s’opposer fermement aux tentatives de présenter le créationnisme comme une discipline scientifique. Dans une résolution, ils refusent que des thèses créationnistes soient présentées dans un cadre disciplinaire autre que celui de la religion.

Soit. Mais pour être équilibrée, cette décision devrait s’accompagner du refus de présenter l’évolutionnisme comme une discipline scientifique. Mais non, l’Assemblée parlementaire demande de

"promouvoir l’enseignement de l’évolution en tant que théorie scientifique fondamentale dans les programmes généraux d’enseignement".

Selon le rapport présenté aux parlementaires, les méthodes utilisées par les créationnistes sont de trois types : des affirmations purement dogmatiques, l’utilisation déformée de citations scientifiques illustrées parfois par de somptueuses photos et le recours à la caution de scientifiques qui ne sont pas spécialistes de ces questions. Ceci s’applique également aux partisans du darwinisme… Le Cal Schönborn qualifiait cette science teintée de matérialisme et de positivisme, une idéologie.

Michel Janva

Partager cet article