Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Le “communautarisme” chrétien selon Benoît XVI

Extrait de son dernier ouvrage d'entretien :

P "Nous avons besoin d'îles où la foi en Dieu et la simplicité interne du christianisme vivent et rayonnent ; d'oasis, d'arches de Noé dans lesquelles l'homme peut toujours venir se réfugier. Les espaces de protection sont les espaces de la liturgie. Reste que même dans les différents mouvements et communautés, dans les paroisses, dans les célébrations des sacrements, dans les exercices de piété, dans les pèlerinages, etc., l'Église cherche à offrir des forces de résistance, puis à développer des zones de protection dans lesquelles la beauté du monde, la beauté de l'existence possible, devient de nouveau visible en contraste avec tout ce qui est abîmé autour de nous". (via Cdc)

Partager cet article

7 commentaires

  1. Que c ‘ est beau
    La parole de Benoit XVI est le phare lumineux dans cettte triste époque
    C ‘ est le seul qui ne parle pas pour ne rien dire
    qui parle vrai, qui parle à l ‘ âme!
    Merci de nous transmettre ses discours.,

  2. Est-ce que par hasard, Benoît XVI nous encouragerait à constituer de véritables cellules visibles du Nouveau Royaume de France, qui seraient de véritables oasis, à l’écart ou au milieu de cette charogne en pleine putréfaction qu’est devenue la République Française ? …

  3. “Le communautarisme chrétien selon Benoit XVI” (??!!)
    Pardonnez-moi mais là nous sommes en pleine jonglerie sémantique et idéologique. C’est un exercice inopérant et nuisible car on alimente la confusion des genres.
    Le communautarisme tel qu’on l’entend dans le débat politique n’a rien à voir avec le propos de Benoit XVI. Tout comme un socialisme chrétien ou encore un capitalisme chrétien, la notion de communautarisme chrétien n’existe pas. Benoit XVI nous parle certes de diverses communautés comme autant d’utiles refuges mais aucunes de celles-ci ne se situent, ou ne devraient jamais se situer, dans une logique et une démarche communautariste.
    En effet, la principe des droits individuels permet à chacun de choisir librement ses activités ou éventuellement de s’associer tout aussi librement à une communauté. En revanche, le communautarisme va bien au-delà. Il s’agit de donner des droits à des groupes, à des entités collectives en tant que telles, et consiste donc à proclamer un statut particulier à ces groupes de gens qui ne constituent jamais que l’addition de droits particuliers. Une reconnaissance d’une identité collective, de ce néo-tribalisme, ira au détriment de l’individu et serait parfaitement incompatible avec la conception chrétienne de la dignité et le respect dû la personne dans l’ordre politique.
    [Le sujet n’est pas nouveau et il a été longuement abordé sur ce blog :
    http://lesalonbeige.blogs.com/.services/blog/6a00d83451619c69e200d8341c012953ef/search/?filter.q=communautarisme
    MJ]

  4. Des ïles puis des archipels et une Nation…
    C’est logique, Nous ne sommes plus représentés, representons nous, nous même.
    Premiére étape
    KNOTYS SEUTON!

  5. Mais oui, des arches dans la tempête, des oasis de paix, des zones des droits de Dieu et de non-droit au mal, dans nos assemblées, communautés, et chacun dans son entourage, pour survivre dans l’atmosphère délétère de nos sociétés…

  6. OUI…via internet…via tous les pays qui constituent l’UE.
    “representons nous, nous même.”

  7. “Une arche de Noe” avec bien des beautés de la création …ça me rappelle quelque chose de bien sympathique, à aller voir sans modération…nos amis savent.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services