Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le combat oppose la loi naturelle, d’essence divine, à une loi in-humaine, d’essence satanique

Communiqué d’Alain Toulza
Président de l’association Papa, Maman et Nous
Auteur de l’ouvrage Le meilleur des mondes sexuels :

"Parce qu’il met en jeu l’ordre naturel voulu par Dieu et donc l’avenir de la société, le projet de loi étendant aux couples de même sexe les dispositions propres au mariage (et, en filigrane, à l’adoption) s’inscrit d’évidence dans une perspective révolutionnaire de basculement du socle originel de la famille, cellule fondatrice de la société.
Toutes les associations, de quelque obédience politique ou religieuse qu’elles soient, sont appelées à concourir à un sursaut national dès lors qu’elles se reconnaissent dans les valeurs de dignité humaine, de vérité de l’amour et d’équilibre social que véhicule le mariage (lequel ne peut être qu’entre personnes de sexe différent), et dans l’exigence de transmission de la vie et de protection de l’enfance.
De ce fait, l’association Papa, Maman et Nous entend apporter son soutien sans réserve à la marche nationale de défense de la famille prévue le 20 janvier prochain.
Mais les croyants ne peuvent ignorer que la Création tout entière – et notamment la dualité sexuelle, seule génératrice de vie – est l’œuvre de Dieu. Prétendre se passer de Dieu pour défendre sa Création c’est donc se méprendre gravement. En fin de compte, le véritable combat est celui qui oppose la loi naturelle, d’essence divine, à une loi in-humaine, d’essence satanique.
C’est le mérite de l’Institut Civitas et des associations qui se sont jointes à lui, au premier rang desquelles je salue Renaissance catholique, d’avoir inscrit dans cette perspective le combat contre le projet de loi ignominieux, se rappelant la parole du Maître : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire ».
La prière que l’Institut Civitas demande à tous les chrétiens de réciter dans le cadre d’une neuvaine préparatoire à sa manifestation du 18 novembre est signe que l’union « sacrée » à laquelle nombre de personnalités appellent par ailleurs, doit se vivre, pour nous, dans une communion des âmes.
C’est pourquoi j’invite tous les chrétiens à placer sous ce signe leur contribution à l’action nationale en cours et donc à manifester massivement, le 18 novembre prochain. Ce sera le seul lieu et le seul moment où sera évoquée une dimension cruciale étrangement absente de la plupart des discours de résistance, celle de la nature et de la finalité anti-théiste du projet de loi en cause. Les témoins du Christ peuvent-ils s’en moquer ?"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services