Le Christ bafoué à Hyères : le curé du lieu réagit

Lu ici cette information que je modulerai en précisant qu'il n'est pas question de se rebiffer parce que les catholiques sont insultés, mais parce qu'il y va de l'honneur de Dieu. "Nous n'avons qu'un honneur au monde, c'est l'honneur de Notre Seigneur". Quant à nous, heureux si l'on nous persécute.

Dans ce cas présent, il nous faut réagir car c'est l'honneur de Notre Seigneur qui est en jeu. Merci donc à ce site de nous le signaler :

"La diffusion d’un flyer pour le moins « shoking », du nom de la soirée organisée ce soir dans la discothèque Le Pink n’est pas acceptable.

Lier une image de crucifix, le nom d’organisateurs (Père Roman, DJ Père MattG et Père Djoche Lopez) parodiant l’Eglise catholique, dans le cadre d’une soirée et dans un lieu ou sexe, perversion et pornographie sont de mises ne peut passer inaperçu et doit être dénoncé!

Le curé de Hyères a tout de suite réagit via Var Matin:
Si vous souhaitez réagir à votre tour, vous pouvez commenter l’article sur le site de Var Matin
Vous pouvez aussi et surtout faire preuve de votre indignation (suite et flyer visible ici).

7 réflexions au sujet de « Le Christ bafoué à Hyères : le curé du lieu réagit »

  1. C.B.

    Le blasphème ne tombant pas sous le coup de la loi en France, aucune plainte ne peut être recevable pour ce motif.
    Peut-on argumenter sur incitation à la haine, discrimination sur des critères religieux pour étayer le dépôt de plainte?

  2. trahoir

    Japon : interdire l’avortement pour relancer la natalité ?
    Seiko Noda, législateur à la Chambre des représentants japonaise depuis 1993, travaille sur le sujet depuis des années. C’est une femme expérimentée mais sa nouvelle proposition est plutôt inhabituelle et quelque peu exagérée. Dans une interview au journal le plus lu du Japon, Asahi Shimbun, elle a déclaré: “Si on veut que les gens fassent plus d’enfants, il faut interdire l’avortement”.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1586430/2013/02/26/Le-Japon-envisage-d-interdir-l-avortement-pour-relancer-la-natalite.dhtml

Laisser un commentaire