Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le choix Fillon pour la primaire divise Sens commun

Communiqué d'Anne Lorne et de Hayette Hamidi, toutes les deux secrétaires nationales Les Républicains et membres du comité stratégique national de Sens Commun

Primaires de la droite et du centre
Le choix de Sens Commun : une décision prématurée
 
Lors du comité stratégique national de Sens Commun du 31 août dernier, était à l'ordre du jour le vote d'une motion de ralliement à la candidature de François FILLON, pour le premier tour des primaires de la droite et du centre.
 
En dépit des arguments circonstanciés du président de Sens Commun, nous sommes plusieurs membres du comité stratégique à avoir exprimé notre étonnement quant à la précipitation de cet engagement.
 
Nous rappelons que le calendrier des primaires fixe au 15 septembre prochain la validation des candidatures et au 20 novembre, le premier tour de l’élection.
 
Le bureau de notre mouvement n'ayant pas encore pu rencontrer l’ensemble des candidats pressentis, nous pensons que cette décision est prématurée.
 
En conséquence, nous prenons acte de la décision collective de nos instances, mais à titre personnel, nous réservons notre position jusqu'à la fin des consultations".

Partager cet article

12 commentaires

  1. La stratégie de Sens commun (et plus globalement celle de LMPT) qui a consisté à être une courroie de transmission de l’UMP dans sa version la plus soft (Fillon plutôt que Poisson) valide a contrario totalement la stratégie de Marine Le Pen qui a préféré ne pas venir aux Manifs pour tous (ce qui d’ailleurs lui a permis de ne pas se faire jeter par le service d’ordre de cette manif) et ne pas adresser de soutien trop appuyée à cette opération purement politicienne.
    Cela démontre aux yeux de Marine (que je connais et avec qui j’ai discuté de ces problèmes) l’incapacité de la droite catholique et bourgeoise à se détacher de son vieux fond démocrate chrétien, conformiste et éternellement cocu …
    Il ne faut pas oublier que les catholiques ont voté Chirac (l’homme qui a la responsabilité juridique et morale de l’avortement – contrairement à Simone Veil) pendant 30 ans sans scrupule puis maintenant choisissent Fillon plutôt que Poisson (le seul homme politique vraiment bien apparu dans le milieu de droite depuis 30 ans, contrairement à Boutin).
    Cela démontre également que la stratégie de l’entrisme qui consiste pour 15 personnes à essayer d’influencer une structure de plusieurs dizaines ou centaines de milliers n’a jamais réussi.
    Il est consternant de constater que Madeleine Bazin de Jessey et Christophe Bilan s’imaginant réussir là où des milliers de trotskystes en 30 ans ont échoué à faire au PS ou ce que Madelin, Longuet, Devedjan, puis les militants du PFN ont échoué à faire à l’UDF ou au RPR.
    L’opération LMPT/Sens commun aura démontré que les catholiques sont en France totalement incultes politiquement, ne représentent aucune force ou aucune imagination, et systématiquement à la remorque de la droite bourgeoise et conformiste.
    Le FN a parfaitement raison de les ignorer.

  2. Xavier votre commentaire est à l’emporte pièce. Il risque de faire plus de mal que de bien. Vous critiquez Sens commun moi aussi. Mais vous englobez tous les catholiques dans le même bateau d’ignares et de stupides abrutis. Je ne suis pas d’accord avec cela.
    Je pense, et je ne suis loin d’être le seul à le penser chez les catholiques, que la candidature Poisson aux primaires de la droite est une occasion rêvée d’affaiblir nos adversaires tout en affichant nos convictions. L’homme JF Poisson a de la stature et des convictions. Je pense qu’il faut voter pour lui à ces primaires ( qui ne ressemblent à rien sauf qu’elles font quand même émerger ces conflits): ensuite on votera pour MLP aux 2 tours de la présidentielles en convaincant JFPoisson d’en faire autant.

  3. J’ajoute ceci: le FN a tort d’ignorer le vote catho car il en a besoin pour enfin gagner au deuxième tour. Faites vos comptes et vous vous en convaincrez aisément.

  4. Sens Commun est ridicule, ils bradent leurs convictions pour soutenir Fillon, un ennemi de la famille revendiqué.
    Fillon a déjà annoncé qu’il soutiendra Juppé à la primaire une fois qu’il aura perdu.
    Demain Sens commun soutiendra donc Juppé, et pourquoi pas NKM, puisque seul le vote utile compte à leur yeux.
    Franchement pathétique, à se demander ce que les dirigeants de Sens Commun ont touché pour trahir ainsi la cause de la famille et de la vie.

  5. Je salue la position personnelle d’Anne LORNE, que j’ai rencontrée plusieurs fois à Lyon et dont j’apprécie la personnalité.
    Tel est son tempérament.
    Elle n’est pas pour rien la fille de Patrick LOUIS, qui fut en son temps très proche de Philippe de VILLIERS et l’un des députés européens les plus assidus aux séances.
    Cela me donne bon espoir de son élection comme député du Rhône l’an prochain, même si ce sera rude contre Thierry BRAILLARD, actuel secrétaire d’Etat aux Sports, élu en 1912 et très implanté à Lyon tant comme édile que comme avocat.

  6. D’accord avec Xavier, Sens Commun semble être un entre soi gentillet et doucereux.
    Mais ne jugeons quand même pas trop vite, attendons les fruits de ce petit arbre à la primaire et à la présidentielle.
    J.F Poisson est intègre et solide, il tient bien le cap du christianisme social, mais il ne paraît pas peser bien lourd à la présidentielle.

  7. Bien qu’aucunement surpris par la position de sens commun, ce que dit Xavier me fait réfléchir.

  8. Comment un catholique peut-il en conscience choisir pour la primaire un candidat qui n’est pas en phase avec les points non négociables ?

  9. Cela relève de la basse stratégie politicarde, telle que la France politicienne en vit depuis 50 ans. On fait alliance pour mieux trahir. Même Sens Commun est tombée dans le piège. Pour quoi ? Toute alliance exige compensation, qu’est-ce que les responsables de Sens Commun ont abandonné pour soutenir Fillon et recevoir en retour quelques miettes ? Croire que de l’intérieur on fera changer les lignes ? C’est stupide!

  10. Si l’on veut faire progresser les choses, il n’est pas bon de tout ramener au FN (Réponse a Xavier) mais il faut bien reconnaître que votre raisonnement tient la route, pour autant, gardons espoir, mais hélas, le salut ne viendra pas des instances parisiennes, sens commun ou lmpt sont dans le brouillard.

  11. Merci Xavier, je vous rejoins totalement. Il y a 15 ans, Jean-Marie Le Pen avait un programme tout à fait appréciable pour un catholique, tant pour la défense de la vie que pour l’éducation. Mais les “cathos”, en grande majorité, n’ont pas voté pour lui, préférant la continuité du système et la sauvegarde de leur portefeuille.
    Le message a été bien reçu : inutile d’aller chercher cet électorat là par le religieux, cela ne pèse pas. Idem d’ailleurs à l’UMP, tous les caciques savent qu’il suffit de balancer quelques références chrétiennes de temps à autre pour conserver in fine ces électeurs, qui sont bourgeois avant d’être catho.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services