Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Le chiffre du jour : 53 820

Détail :

Fce "53 820 policiers et gendarmes étaient mobilisés pour sécuriser la nuit de la Saint-Sylvestre en France. «Le chiffre exact est 71 unités mobiles (escadrons de gendarmerie et compagnies de CRS), c'est-à-dire 6 000 policiers et gendarmes de plus que traditionnellement, c'est-à-dire qu'au total ça fait 53 820 policiers et gendarmes, dont 8 060 sur Paris auxquels s'ajoutent 2 200 pompiers», a détaillé le ministre de l'Intérieur. L'année dernière, 45 000 membres des forces de l'ordre avaient été mobilisés et le bilan des voitures brûlées dans la nuit n'avait baissé que de dix véhicules".

Et le même ministre a d'ores et déjà annoncé qu'il ne communiquerait pas le chiffre des voitures brûlées la nuit prochaine. Même pas pour rendre hommage à ces 53 820 hommes privés de festivités familiales pour des voyous impunis le reste de l'année.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Grande fête républicaine : il est normal que les chouchous de la république, à savoir les « jeunes », y participent massivement…
    Et quel plus cadeau la république peut-elle offrir à ses protégés que ses dernières légions républicaines en guise de haie d’honneur ?
    Les uns pourront ainsi se défouler de façon républicaine pendant que les autres pourront préserver la tranquillité publique de façon… républicaine.
    On s’entend si bien entre républicains !
    Et si d’autres s’entendent à y redire, c’est qu’ils ne sont pas de bons républicains… Il se pourrait alors que les sanctions tombent et durement : on ne rigole pas avec ceux qui tenterait de troubler la tranquillité républicaine !

  2. “TRRREEEMMMBBLLEEEZ Sauvageons.
    Si vous faites des incivilités en cette nuit du nouvel an,
    vous allez voir ce qui vous attend…”
    Pardon ? Ah, je me suis trompé ?
    Ce ne sont pas les sauvageons qui doivent trembler, mais les “forces de l’ordre” et les honnêtes gens otages des ZEP.

  3. Sans doute n’a t on pas non plus compté les milliers d’infirmièr(e)s, de sages-femmes, de médecins, de personnels des hôpitaux, qui veilleront ce soir, prêt à examiner, radiodraphier, opérer…
    [Non, puisque ce chiffre est donné par le ministère de l’intérieur. Lahire]
    Ne les oublions pas.
    [Oui. Lahire]
    Les “fêtes” sont -aussi- occasion de tensions,de différends de conflits familiaux ou amicaux, qui parfois dégénèrent.
    Les hommes et les femmes qui veillent sur la sécurité et le bon fonctionnement des autoroutes, des routes, des aéroports et des gares. Eux non plus n’auront pas de soirée en famille ou entre amis.

  4. Et voici encore des coûts supplémentaires à ajouter au déficit de plus de 36 MILLIARDS d’Euros par an de la balance de l’ immigration !!!!!!
    Allez bons citoyens sortez l’argent !!!!!

  5. Cette nuit, je ne sors pas. J’aurais trop peur, en allumant ma clope près d’une automobile, de me faire matraquer par les forces de l’ordre, celles-ci croyant que je voulais l’incendier.
    A propos, que fêtons-nous ? Le premier de Notre année était bien le Dimanche 28 Novembre dernier. En prenant de l’âge, le 1° Janvier, çà me gonfle.
    Tous mes meilleurs voeux de Paix, de joie . . . liste non exhaustive, à vous toutes et tous Patrons du Salon Beige, lecteurs assidus ET commentateurs.

  6. De toute façon comme les forces de l’ordre ne doivent pas toucher les incendiaires, tout ce déploiement est ridicule mais fort onéreux pour nous.
    Connaissez-vous un seul “jeune” qui craigne la Police ?
    Et de toute façon on connaîtra les vrais chiffres, mais ils ne seront pas donnés par les médias bien-pensants.

  7. Silence, on brûle………

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services