Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Le centralisme de la Commission européenne

Lu sur Bruges-Europe :

"C’est le rêve de tout centralisateur : pouvoir brandir une menace qui
justifie un brusque transfert de pouvoirs à son profit. La Commission
peut donc remercier le "réchauffement climatique", qui justifie les
propositions draconniennes qu’elle a rendues publiques hier".

La suite serait délectable s’il ne s’agissait d’un constat de perte de souveraineté des pays. Et après ça on se demande pourquoi les eurosceptiques sont aussi des CO2-sceptiques…

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Cette information est incomplète, M. Barroso estime le coût de ces mesures à 3€ par semaine et par personne soit (je fais le calcul) 77 milliards par an à l’UE et c’est vraisemblablement largement sous estimé.
    Et cela vraisemblablement pour rien, car il n’existe aucune preuve sérieuse de la cause anthropique du réchauffement climatique qui n’est que de 0,6° centigrade en un siècle ; et il n’est pas évident que ce réchauffement, s’il doit avoir lieu (la cause la plus probable serait la continuation de la forte activité solaire) soit néfaste ; le XIVème siècle (optimum climatique très chaud) a été un âge d’or pour l’Europe mais M. Barroso ne sévissait pas encore !
    Barroso plus fort que Dieu, il va lutter contre le changement climatique à nos frais ; il veut que les entreprises achètent des droits d’émission de CO2, actuellement 23€ la tonne de CO2 que multiplie 4 milliards de tonnes émises = 92 milliards d’€ par an pour l’UE c’est une belle note pour les consommateurs et de beaux bénéfices pour d’autres !
    Et bien entendu, c’est la France qui supportera une grande part de l’effort à entreprendre car elle est le pays de l’UE qui rejette le moins de CO2 par habitant.
    Et tout cela pour des études malhonnêtement trafiquées du GIEC qui n’a pour but que d’imposer la gouvernance mondiale.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services