Le catholicisme social

Le-catholicisme-social-en-france-300x415Quand on évoque aujourd'hui le catholicisme social, trop de personnes entendent une doctrine où les sympathies socialistes sont devenues si puissantes que la foi catholique se trouve souvent reléguée au second plan. Or, le catholicisme social, c'est, fondamentalement, les conséquences sociales et politiques de la foi catholique. De la même façon qu'être catholique a des conséquences sur notre comportement personnel, conjugal ou familial, cela doit avoir des conséquences sur notre comportement politique. Et, historiquement, le catholicisme social fut principalement illustré au XIXe siècle et jusqu'au milieu du XXe siècle par des catholiques contre-révolutionnaires, tout spécialement en France (on pense à des Villeneuve-Bargemont, des La Tour du Pin ou des Albert de Mun).

C'est cette histoire oubliée (quand elle ne fut pas volontairement occultée sous l'influence de la propagande communiste) que Me Antoine Murat (proche collaborateur du grand avocat d'Action française, le bâtonnier Marie de Roux, et spécialiste du corporatisme) évoque dans ce livre. Un ouvrage passionnant pour rendre justice à des héros oubliés.

A commander ici.

Laisser un commentaire