Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi / L'Eglise : Le Vatican

Le catéchisme au menu du Conseil pour la nouvelle évangélisation

Le nouveau Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation a notamment pour tâche de promouvoir le Catéchisme de l'Eglise catholique promulgué par Jean-Paul II le 11 octobre 1992. Mgr Fisichella a fait observer que le Catéchisme de l'Eglise catholique est

F "l'un des fruits majeurs de la ligne conciliaire, car il rassemble harmonieusement tout le patrimoine dogmatique et constitue le meilleur instrument de diffusion de la foi de toujours face aux évolutions et aux nouvelles interrogations des croyants et du monde".

Mgr Fisichella a souligné que dans un an, on fêtera les 20 ans de ce Catéchisme. Le 28 juin 2005, un Compendium de ce catéchisme a été promulgué par Benoît XVI.

Un catéchisme qui demande encore a être diffusé, notamment dans les écoles catholiques. 

Partager cet article

11 commentaires

  1. “La foi de toujours”???Ceci demande des éclaircissements ,sinon nous allons au schisme consommé.Au moins en France où les traductions sont ¨fautives,en particulier sur le Pater,clé de voûte de notre prière commune.Ce qui n’est donc pas un “détail”

  2. Certes, on peut discuter longuement sur les (très) mauvaises traductions françaises de nombreux textes sacrés et aussi liturgiques. Mais il est aussi nécessaire de se souvenir que la “foi de toujours” est déterminée par l’Eglise dirigée par le Successeur de l’Apôtre Pierre et non à partir de nos sentiments. Pour ce qui est du “Pater”, la formule “ne nous soumets pas à la tentation” peut faire problème; cependant, elle est à mettre en parallèle avec le texte biblique du Prophète Job (1 et 2) qui est chanté tous les ans à la messe sans que cela paraisse contraire à la “foi de toujours”. Ce texte est celui du “Vir erat” qui est l’antienne d’offertoire du 27è dimanche per annum (forme ordinaire) ou du 21è dimanche après la Pentecôte (forme extraordinaire) et où il est dit que Satan demanda à Dieu de tenter Job, ce que Dieu permit…

  3. Un autre problème, et beaucoup plus grave, c’est que ce catéchisme, à force de vouloir être très (ou “trop”) complet, est devenu très intellectuel, au point d’être pratiquement inutilisable pour le commun des mortels (par exemple, le vocabulaire et le plan utilisés sont très gênants, on a du mal à le consulter en ligne). En outre, il contient des explications ou des références qui sont parfois contestables, ou susceptibles d’être considérablement améliorées. Et c’est ce qui s’est passé, avec des modifications d’une édition sur l’autre.

  4. Il faut que le gros catéchisme de JP II soit transformé en “petit catéchisme” pour les enfants, un caté simple et néanmoins bien doctrinal, pas le truc indigeste (version éducation nationale bis)qui n’apprend rien et qu’on subit depuis 30 ans. Je l’ai subi comme enfant au caté puis comme mère d’enfants qui ont été au caté. Heureusement que lorsqu’ils étaient tout petits je leur avais lu “Dieu parle à ses enfants” édité par l’AED et si joliment illustré, puis les petits livres de mission thérèsienne.
    Bref je garde un très mauvais souvenir de “Pierres Vivantes” qui doit toujours sévir, pour des salles de caté de plus en plus désertées.

  5. …C’est toujours satan le tentateur…. et non Dieu …

  6. @ Denis Crouan
    La foi catholique n’est “déterminée” par le Pape que lorsqu’il parle ex cathedra, en manifestant solennellement son intention d’engager son autorité de successeur de Pierre. Il y a plein de choses qui nous viennent de Rome et ne sont pas “de toujours”, et ce n’est pas parce qu’elles seraient dites “de toujours” par un porte-parole d’un conseil pontifical qu’elles le deviendraient, si elles ne l’étaient pas. Ceci dit, une chose peut ne pas être “de toujours” sans être fausse. Mais il peut paraître un peu déloyal de tirer la couverture de l’esprit traditionaliste, revenu tout récemment en grâce, pour couvrir les innovations que contiennent le Catéchisme de 1992. A cette époque, il n’était pas encore question de prendre au sérieux l’argumentation du traditionalisme. On ne parlait pas encore d’herméneutique de la continuité.

  7. Il faut distinguer entre, d’une part le “magistère extraordinaire” et le “magistère ordinaire”, et d’autre part ce que déclare tel cardinal et ce que dit le Souverain Pontife. Cf Can. 752 : “Il faut accorder non pas un assentiment de foi, mais une soumission religieuse de l’intelligence et de la volonté à une doctrine que le Pontife Suprême ou le Collège des Evêques énonce en matière de foi ou de moeurs, même s’ils n’ont pas l’intention de la proclamer par un acte décisif; les fidèles veilleront donc à éviter ce qui ne concorde pas avec cette doctrine.”
    Par ailleurs, si l’expression “herméneutique de continuité” a été employée par Benoît XVI, son sens apparaît bien antérieurement déjà. Paul VI a répété plusieurs fois que le Concile ne pouvait être correctement compris que s’il était lu à la lumière de la tradition. Il s’agit bien là d’ “herméneutique de la continuité”…

  8. @ c,
    Essayez « La miche de Pain » : la nouvelle édition est magnifiquement illustrée et la clarté doctrinale sans faute. Les enfants accrochent merveilleusement !

  9. “C’est toujours satan le tentateur… et non Dieu” Comment pouvez-vous parler du catechisme de notre Sainte Mère l’Eglise de cette façon !
    Le catéchisme de L’Eglise Catholique renferme la doctrine officiel de L’Eglise ! Il me semble difficile de ce dire catholique et de rejeter le catéchisme de l’Eglise. Avec des insinuation flou “les innovations du catéchisme” “des références parfois contestable”. Cela séme le trouble et entretien un climat de méfiance envres le Pape et le magistère d’après Vatican II.
    Nous devons faire confiance au Pape. Un Saint (il me semble que c’est St Thomas d’Aquin)à dit “IL vaut mieux clopiner avec L’Eglise plutôt que de vouloir marcher tout droit tout seul sans L’Eglise.
    Lorsque Benoit XVI à réintégré les Anglicans tradits ils ont donnés comme gage de leurs retour à la foi catholique de faire leurs le catèchisme de l’Eglise Catholique. A méditer…
    Je ne remet pas en question votre bonne foi. Mais je suis peiné que des Catholiques ce méfient ou notent tout ce qui vient du Saint-Siège.
    Le Catèchisme de L’Eglise Catholique rèaffirme tout la doctrine traditionnel de L’Eglise. Tout en abordant les questions qui ne se pausées pas du temps du concile de Trente ou de St Pie X. ( la bioéthique, l’immigration…) Il est adapté à une époque ou la condamnation de L’avortement du divorce ou de la contraception ne sont plus évidantes.
    Ce catèchisme en version intégrale peut parraitre d’une lecture difficile. Il existe un abrègé par question réponse celà devrait vous plaire ! Il donne des réponse concise et précise sur notre foi ! A mettre entre toute les main ! Un formidable outil d’évangélisation ! Il est sure doctrinalement c’est le Souverain Pontif qui nous le dit. Pourquoi ne pas le croire nous qui sommes Catholique ?!
    Benoit XVI à dirigé la rédaction du CEC lorsqu’il n’était que le cardinal Ratsinger

  10. Hier déjà nous avons abordé ce sujet et certains se demandaient comment remettre en marche l’évangélisation. Je crois que deux urgences se présentent à nous : être des témoins authetiques (et pas grognons)de l’expérience de foi qui nous fait vivre et relancer des catéchèses pour enfants,jeunes et adultes qui soient “mystagogiques” c’est à) dire qui fasse entrer dans le mystère de Dieu, découvrir l’intériorité, la réalité de la vie surnaturelle. C’est aussi une démarche véritablement catéchuménale qu’il faut mettre en place,ên commençant par nous mêmes.
    De très bons parcours existent notamment dans le diocèse de paris, qui s’inspirent du CEC. Mais peut être que l’heure est venue de se mettre au travail avec des éditeurs, des équipes de rédacteurs, des communautés religieuses, des prêtres?? Pour ma part j’anime des catéchèses pour adultes depuis plus de 10 ans toujours avec succès, il existe à Lille une école de formation catéchétique pour adultes l’IIFAC qui draine jusqu’à des africains, des vietnamiens, des lituaniens… Et ne demande qu’à se developper. Cet outil pourrait être adapté à des jeunes, à des enfants.Il est justement basé sur l’Ecriture, l’Histoire de la Foi, le CEC et la Tradition vivante de l’Eglise.Constater et s’émouvoir c’est bien, mais agir concrètement et se former pour tra,smettre c’est mieux, non?

  11. Je ne suis pas pretre, je n`ai aucune connaissances théologique.
    Pourtant ce que j`ai appris sur ma foi – c`est pas moi-meme sur des forum chrétiens- protestants et catholiques et meme orthodoxes.
    J`ai lu la Bible – de la Genese a l`Apocalypse avec des supports pour m`aider – cartes des peuples de l`époque.
    Je pense que la simplicité et l`efficacité doit etre le but d`un enseignement catholique – les points essentiels – Dieu – Satan – le ciel – le purgatoire – l`enfer – les 10 commandements – combattre l`orgueil – apprendre que Dieu est amour mais il punit aussi – savoir que le Christ est réellement dans l`ostie – que il faut purifier son ame par la confession – le pourquoi de la confession, ect
    Faire des études bibliques un peu comme les protestants seraient aussi important pour connaitre sa foi. Il faut que cela soit précis – soit pas trop long mais que cela aille au point importants.
    Il ne faut pas faire les erreurs des pastorales arides des années 70 et 80….
    Il faut évangéliser avec une foi pure, brutale et sans compromis comme le font les évangéliques mais en suivant la doctrine catholique…
    Trop de complexité technique n`est pas bon…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]