Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Le Carmel de Micy-Orléans, son histoire et ses produits

Le Carmel de Micy-Orléans, son histoire et ses produits

Aujourd’hui on met le cap sur le Carmel de Micy-Orléans fondé en 1939. Il se situe dans le Loiret, près d’Orléans. En s’y installant, les moniales redonnent vie aux murs de l’ancien monastère de Micy. Aujourd’hui, elles sont une vingtaine de sœurs à suivre la règle du Carmel réformé, vivant une vie de prière, de travail et de pauvreté. Allez c’est parti, Divine Box vous raconte tout : son histoire et son artisanat !

 Les débuts du Carmel de Micy-Orléans 

Les débuts de Micy remontent à 508. À cette époque, Clovis roi des Francs offre le domaine de Micy à saint Mesmin et saint Euspice qui cherchaient un endroit où se retirer et vivre une vie de prière. Ils y établissent alors un monastère, dans lequel les moines vivent à la manière des Pères du Désert. Plus tard, en 780 la règle de saint Benoît est introduite au monastère, amenant avec elle de nombreuses vocations. Et voilà les moines lancés pour plus d’un millénaire, jusqu’à la Révolution…

Saint Mesmin et saint Euspice se retirent au domaine de Micy, qui leur est offert par Clovis, roi des Francs – © Cassicia

Pendant ce temps en Espagne (au XVIe siècle), Thérèse d’Avila réforme avec rigueur l’ordre du Carmel. Cette réforme connaît un véritable succès et se répand dans toute l’Europe. C’est ainsi qu’en 1604, des carmélites espagnoles suivant ce mouvement arrivent en France, et fondent en 1617 le Carmel d’Orléans. Patience, on y est bientôt !

Pas si vite ! 

Pour le monastère de Micy, situé à sept kilomètres d’Orléans, la révolution assombrit le tableau. De fait, les moines sont expulsés en 1790 et leur abbaye est détruite. L’évêque d’Orléans, Mgr Dupanloup ne l’entend pas de cette oreille ! En 1858, il fait ériger la “croix de Micy”, une croix de quatre mètres de haut, encore debout aujourd’hui ! Par cette démarche, il espère inciter les Orléanais à prier avec lui pour que renaisse le monastère de Micy…

La croix de quatre mètres que fait ériger l’évêque d’Orleans en 1858, pour inciter les orléanais à prier avec lui – © Geocaching

Et ça fonctionne ! En 1939, les carmélites d’Orléans s’installent à l’abbaye Saint-Mesmin de Micy. C’est bien, vous avez tout suivi ! Le monastère transformé en Carmel renaît, et les prières de l’évêque sont exaucées. Les moniales sont chanceuses, trente moines ont été reconnus saints par l’Église catholique entre ces murs, à commencer par saint Mesmin, le fondateur de l’abbaye ! Ce n’est pas beau ça ? Les voilà bien lancées !

Le Carmel de Micy-Orléans aujourd’hui  

Aujourd’hui vingt sœurs suivent la règle du Carmel réformé au Carmel de Micy-Orléans, dans une vie de prière, de travail et de pauvreté. Les carmélites ont ainsi sept offices quotidiens en plus de la messe, ainsi que deux heures de prière personnelle silencieuse (appelée “oraison”). Rien que ça ! Côté travail, elles se sont récemment lancées dans l’artisanat monastique en plus du travail d’entretien du monastère. Leurs motivations ? Minute papillon, on vous en parle juste après !

Vingt soeurs suivent la règle du carmel réformé au Carmel de Micy – © Carmel de Micy

L’activité traditionnelle des carmélites est la production d’hosties. Mais les moniales ont récemment diversifié leur production. Aujourd’hui elles proposent de nombreux produits, tous aussi bon les uns que les autres. Elles font désormais des barres de céréales, du muesli, des sablés, ou encore des glaces et infusions, elles nous mettent l’eau à la bouche ! Petite cerise sur le gâteau, toutes leurs recettes sont préparées avec des produits locaux : miel de Sologne, lait de Dry, orge de Saint-Hilaire, œufs des fermes voisines et des fruits du monastère ! Charmant programme dont vous allez pouvoir bientôt déguster le fruit…

Les carmélites se sont récemment lancées dans l’artisanat – © Divine Box

Comment trouver les bons produits des soeurs de Micy-Orléans ? 

Pour goûter les bons produits faits avec des ingrédients locaux des moniales du Carmel de Micy-Orléans, le mieux est bien évidemment d’aller directement sur place : Carmel de Micy, 8 rue Claude Joliot, 45750 Saint-Pryvé-Saint-Mesmin. Si une pandémie vous en empêche, on a pensé à tout : cliquez ici pour acheter en ligne les produits du carmel de Micy !

Partager cet article