Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Le cardinal Dolan invité à la Convention Démocrate : la presse de gauche prise au piège

Lu sur Americatho :

"contre toute attente, la Convention nationale Démocrate accueillera le cardinal Timothy Dolan
à Charlotte, et le président de la Conférence épiscopale y donnera
aussi une « prière de bénédiction », comme il l’aura fait pour la Convention nationale Républicaine
. L’accord a, enfin !, été donné par la direction du Parti Démocrate, dans la journée de mardi dernier.

Ce qui est très amusant, dans le communiqué de Donohue,
c’est désormais de lire les commentaires de la presse bienpensante de
gauche avant cette dernière annonce
mais après celle de la présence du
cardinal Dolan à la Convention Républicaine… En voici quelques exemples savoureux…

  • Andrew Sullivan n’hésitait pas, dans The Daily Beast, à soutenir que la présence du cardinal à la Convention du Grand Old Party (GOP), était « un soutien de facto » au parti Républicain, et dénonçait Dolan comme « le cardinal du Parti Républicain »
  • Margery Eagan, dans le Boston Herald’s, traitait le cardinal « d’opportuniste »
  • Mike D’Antonio, dans le Huffington Post, stigmatisait le cardinal « pour conduire les évêques dans une voie partisane »
  • John Gehring, dans Faith & Public Life, déclarait que sa présence revenait à « baptiser l’élu Républicain »
  • Mike O’Loughlin, dans America – repris avec complaisance par La Croix… –, l’accusait d’être « un complice du GOP »
  • Le National Catholic Reporter, cette boussole montée à l’envers, déclarait que « Dolan menait un jeu dangereux »
  • Sarah Posner, dans Salon, déclarait que l’acceptation du cardinal « consolide le partenariat entre le GOP et les évêques »…
  • Pour Niall O’Dowd de l’Irish Voice, la présence de Dolan était comme « un coup de sifflet pour rameuter tous les catholiques au soutien aux candidats du GOP »
  • Le Los Angeles Times, dans un éditorial, écrivait que le cardinal donnait par sa présence « son imprimatur » à la stratégie du Parti Républicain…"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services