Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Le cardinal Barbarin manifestera à Lyon le 2 février

Securedownload (37)Il l'écrit dans une tribune sans équivoque après avoir participé à la Marche pour la Vie (photo) : 

"Nous n’avons pas été envoyés pour gagner, mais pour témoigner car, au soir de notre vie, nous ne serons pas jugés sur nos victoires mais sur l’amour, et selon un seul critère, essentiel, celui de notre attitude vis-à-vis des plus petits.

Faut-il continuer à prier, parler, agir et à se manifester ? « Oui », et ce au nom même de l’Evangile du jugement dernier que l’on pourrait prolonger ainsi : « J’ai été privé d’un de mes parents dès ma naissance, et vous ne vous êtes pas manifestés ! »

Le changement de civilisation annoncé par Christiane Taubira se joue maintenant, spécialement dans le cadre de la Loi « Familles ». Elle ne parlera ni de GPA, ni de PMA mais on sait que, chassées par la porte officielle, ces questions rentreront par la fenêtre des amendements. On dit aussi que le gouvernement attend l’avis du Comité consultatif national d’éthique, mais on a pris soin d’écarter des voix discordantes.

Si l’accès à la PMA et la GPA est ouvert, c’est toute la filiation qui se trouvera bouleversée et désorientée. Pour la première fois, verra le jour une génération d’enfants privés intentionnellement de l’un de leurs parents. Qu’on pense simplement aux arbres généalogiques, tels qu’ils sont symbolisés jusqu’à ce jour, et tels qu’ils pourraient l’être demain : « Seules les fleurs artificielles n’ont pas besoin de racines » prévenait le philosophe.

Au fond, ces mesures consacreraient le droit de l’adulte sur le droit de l’enfant, le droit du plus fort sur celui du plus faible… déjà terriblement mis à mal par la loi sur l’avortement, qui se présentait comme une loi d’exception pour répondre à des situations de détresse, et que nous voyons dériver à vive allure depuis quelques décennies (…)

Heureusement, une parole traverse les siècles et les cultures, c’est celle de la conscience, inscrite dans le cœur et l’esprit des hommes. La Parole de Dieu l’éclaire et la rappelle. Il faut remercier tous les veilleurs : ils ne s’endorment pas et nous aident à rester vigilants. Pour les enfants sans naissance, sans parents, sans voix, pour les personnes sans âge, sans avenir, pour les sans-papiers, sans-pays, sans-domicile-fixe… Et pour tous les « sans » qui sont nos prochains d’aujourd’hui, la parabole du Bon Samaritain m’interpelle : moi, Philippe, prêtre, je ne peux pas « passer mon chemin » !

Le 2 février, à Lyon, ce sera le sens de ma présence à La Manif pour Tous".

Partager cet article

10 commentaires

  1. Bravo mgr! Nous ne serons pas juger sur nos victoires mais sur l’amour.j’espère que cela va convaincre tous ceux qui abandonnent le combat au moment ou on en a la plus besoin.cette fois TOUS nos enfants sont concernés par le gender notamment. Ce n’est plus une blague.
    Pour achever de convaincre les indécis qui serinent que etre nombreux dans la rue est inutile,relisez st luc 17. 10:” nous sommes des serviteurs inutiles,nous avons fait ce que nous devions faire.” il y a urgence pour nos enfants et notre liberté puisque l’etat veut nous prendre nos enfants.
    Nous aurons toute l’eternite pour nous reposer.
    Et si cela ne sert a rien, alors pourquoi le gouvernement veut nous dissuader de manifester,pourquoi les trains sont-ils annules?
    N’ayez pas peur d'”être récupérer ” par l’ump.on Reste libre! Et si vous pensez être récupére par l’ump, c’est que vous etes récupére par le ps&co. Ils vous manipulent mais sachez que tout cela c’est un détail, la lutte pour nos enfants est essentielle.
    Tous a paris le 2!

  2. C’est parfait-à une réserve près: si, c’est un devoir de gagner pour sauver des enfants- bravo et merci à Mgr Barbarin, c’est la voix du bon sens même ainsi que de l’Evangile même, l’un et l’autre si merveilleusement concordants.
    Mais compte tenu de cela, comment se fait-il que nos 100 évêques ne disent pas la même chose et n’agissent pas de même? Cette situation proprement absurde est coupable car elle est la cause du mal qui va être fait aux enfants , en particulier ceux qui par la PMA vont advenir au monde orphelins de père de naissance.

  3. Magnifique à tous points de vue

  4. Le Cardinal Barbarin aurait-il été touché par la Grâce ? Sans doute son incident de santé avant les JMJ lui a-t-il rappelé qu’il est mortel, que l’enfer est pavé de crânes d’Evêques, et qu’il devra un jour rendre des comptes…
    A moins que la CEF ne sente passer le vent du boulet ?
    A moins que la CEF n’agisse aux ordres de la FM pour désamorcer les luttes et mécontentements ?
    Ils nous concèderont qu’un tel retournement ne peut qu’étonner.

  5. Bravo Monseigneur Barbarin,
    Nous défilerons avec vous le 2 février!

  6. On est fier d’être catholique et fils de l’Eglise quand on voit le primat des Gaules s’engager, avec d’autres évêques, dans cette voie.
    Merci Monseigneur, on sera avec vous dimanche !

  7. En 1979, les lyonnais défilaient contre la loi Veil ; parmi eux, des catholiques scandaient “Renard (du nom du primat des Gaules d’alors), où es-tu ?”.
    Merci à la plupart nos évêques d’avoir retrouvé le courage de la Vérité sur les sujets de société. Mais, entre temps, que de victimes !

  8. Très bien que l’Eglise soit présente. Il y avait du vide à combler . Mais n’oublions pas que ces mouvements ont été lances par des laïcs, portés par nous les familles financièrement et sprirituellement et regardés d’un peu de loin par nos pasteurs mitrés. Mgr était il aux manifs de. janvier 2013, de mai 2013 et des autres?
    Le christ nous parle des ouvriers de la dernière heure avec amour ….mais il n’a pas dit que nous devions tomber en pâmoison devant.

  9. N’inversons pas les rôles , Francois, c’est Mgr Barbarin qui défile avec nous pas le contraire. Nous ça fait plus d’un an qu’on défile…, qu’on veille, et qu’on bat le pavé pour accueillir les ministres.
    Restons lucides.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]