Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le bobo se demande s’il n’est pas en train de devenir raciste

Extrait d'un entretien publié sur Figaro vox entre Thomas Legrand, qui vient de publier La République bobo, et Aymeric Patricot, auteur d'un livre Les petits Blancs. Thomas Legrand déclare notamment :

"Le bobo a du mal à comprendre la question du racisme anti-blanc qui est une réalité dans certaines banlieues. Mais en ce moment, il y a une véritable tempête sous son crâne. Pour le bobo, le réac, le méchant n'est plus tellement le bourgeois traditionnel avec lequel il ne vit plus, bien qu'il n'aime pas tellement le voir manifester sous ses fenêtres contre le mariage gay, mais plutôt le barbu, le petit caïd qui traite sa femme et ses enfants en bon macho. Le bobo a du mal à le reconnaître et se demande s'il n'est pas en train de devenir raciste. La laïcité et la République lui permettent heureusement de se sauver lui-même et de gueuler contre le barbu sans avoir trop mauvaise conscience !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Le problème est pour Thomas Legrand que toutes ses chroniques sur France Inter révèle que s’il ne fréquente plus le “bourgeois traditionnel” il ne fréquente pas non plus les “autres” quand on est bobo on pratique surtout l’entre soi. Ses chroniques révèlent également qu’il ne comprend pas grand chose aux évènements qui se déroulent dans notre beau pays, il est vrai qu’il n’est pas payé pour cela mais pour chaque matin voler au secours de la dernière bourde gouvernementale, dur métier.

  2. le bobo n’habite pas dans les banlieues , on est de gauche, mais on ne se mêle pas à la populace.
    En fait, il faudrait simplement actualiser les paroles de la chanson de Renaud
    On les appelle bourgeois-bohêmes
    Ou bien bobos pour les intimes
    Dans les chansons d´Vincent Delerm
    On les retrouve à chaque rime
    Ils sont une nouvelle classe
    Après les bourges et les prolos
    Pas loin des beaufs, quoique plus classes
    Je vais vous en dresser le tableau
    Sont un peu artistes c´est déjà ça
    Mais leur passion c´est leur boulot
    Dans l´informatique, les médias
    Sont fiers d´payer beaucoup d´impôts
    Les bobos, les bobos
    Les bobos, les bobos
    Ils vivent dans les beaux quartiers
    Ou en banlieue mais dans un loft
    Ateliers d´artistes branchés,
    Bien plus tendance que l´avenue Foch
    Ont des enfants bien élevés,
    Qui ont lu le Petit Prince à 6 ans
    Qui vont dans des écoles privées
    Privées de racaille, je me comprends
    Ils fument un joint de temps en temps,
    Font leurs courses dans les marchés bios
    Roulent en 4 x 4, mais l´plus souvent,
    Préfèrent s´déplacer à vélo
    Les bobos, les bobos
    Les bobos, les bobos
    Ils lisent Houellebecq ou Philippe Djian,
    Les Inrocks et Télérama,
    Leur livre de chevet c´est Cioran
    Près du catalogue Ikea.
    Ils aiment les restos japonais et le cinéma coréen
    Passent leurs vacances au cap Ferret
    La Côte d´Azur, franchement ça craint
    Ils regardent surtout ARTE
    Canal plus, c´est pour les blaireaux
    Sauf pour les matchs du PSG
    Et d´temps en temps un p´tit porno
    Les bobos, les bobos
    Les bobos, les bobos
    Ils écoutent sur leur chaîne hi-fi
    France-Info toute la journée
    Alain Bashung Françoise Hardy
    Et forcément Gérard Manset
    Ils aiment Desproges sans même savoir
    Que Desproges les détestait
    Bedos et Jean-Marie Bigard,
    Même s´ils ont honte de l´avouer
    Ils aiment Jack Lang et Sarkozy
    Mais votent toujours Ecolo
    Ils adorent le maire de Paris,
    Ardisson et son pote Marc-O
    Les bobos, les bobos
    Les bobos, les bobos
    La femme se fringue chez Diesel
    Et l´homme a des prix chez Kenzo
    Pour leur cachemire toujours nickel
    Zadig & Voltaire je dis bravo
    Ils fréquentent beaucoup les musées,
    Les galeries d´art, les vieux bistrots
    Boivent de la manzana glacée
    En écoutant Manu Chao
    Ma plume est un peu assassine
    Pour ces gens que je n´aime pas trop
    Par certains côtés, j´imagine…
    Que j´fais aussi partie du lot
    Les bobos, les bobos
    Les bobos, les bobos

  3. Le super bobo, grande classe n’aime pas trop les roms non plus… Même très éduqué, reformaté par sciences po, HEC et Matignon il peut avoir quelques gestes un peu inélégants. Eh oui, les manières ça ne s’apprend pas en 5mn ! Il va falloir ajouter à la panoplie éducative du bobo les cours de maintien et de savoir vivre.
    http://www.fdesouche.com/422760-paris-un-technocrate-de-gauche-agresse-des-roms

  4. Le bobo déteste surtout que la situation lui échappe. Le bourgeois-bohème aime l’aventure quand elle est sous contrôle.
    La diversité chère au bobo n’est qu’une tentative vulgaire d’ingénierie sociale, une recette de cuisine ratée pour se procurer presqu’à domicile le grand frisson de l’exotisme lointain mais qui se rapproche de plus en plus par importation de populations…

  5. Le bobo parisien était déjà devenu raciste lorsque des Jeunes venus de banlieue avaient arraché les téléphones portables de ses chers petits qui manifestaient en masse contre nous ne savons plus quelle lubie gouvernementale d’alors.
    CPE, sauf erreur.
    Mais le bobo a une mémoire de poisson rouge. Ses lectures, ses fréquentations, ses sphères géographiques renforcent des circuits cérébraux d’ente-soi, de quiétude, de confort.
    Une couche de lâcheté intellectuelle par-dessus et le bobo se couche.
    Cet individualiste forcené est un captif.
    Ne rions pas de la souffrance de la chenille quand elle devient papillon…

  6. Thomas Legrand n’est pas seulement un spécialiste de la désinformation, du mensonge et de la propagande.
    C’est aussi un champion de l’amalgame, du mépris de l’autre, toujours l’insulte à la bouche, éructant vis à vis de tous ceux qu’il enferme dans ses petites cases étroites avec quelques étiquettes infamantes
    A la fin il ne reste plus que lui sur cette planète ou il se regarde le nombril avec envie, avec cet orgueil et cette suffisance, dont seuls les insignifiants de son espèce sont capables.
    Certainement un des plus néfaste de France Inter et ce n’est pas peu dire…
    Cerise sur le gâteau payé avec nos impôts !
    Ils ne se privent pas après leurs flots d’insultes quotidiennes de nous narguer en nous le rappelant…

  7. Stephe et DUPORT , mille fois d’accord. Thomas legrand est l’un de ces individus, élevé dans un milieu “bourgeois” qui crache dans la soupe comme ce n’est pas permis. Il faut bien qu’il gagne sa croûte… Ce n’est pas un homme courageux . Allez , encore deux et demi.. peut être moins qui sait ?

  8. ça s’appelle un opportuniste !

  9. Ou un cloporte ….

  10. Le bobo est surtout devenu rassiste depuis que “son” électorat qu’il croyait acquis à la folie socialiste lui a tourné le dos. Conspués par des femmes courageuses amenées par Farida B. (JRE), ses idoles : idéologue en chef peillon et sa “femme de main” belcacem n’ont plus la cote auprès de l’électorat musulman (ni noir, depuis l’affaire Dieudo)et nos bobos gâtés se réveillent rassistes ! Comme des gamins immatures à qui l’on enlève un jouet qu’ils croyaient à eux, les bobos ne comprennent pas ne plus être centre du monde et se tournent contre ceux qu’ils ont “adorés” (par intérêt et de loin, pas d’illusion) et qui ont osé les quitter ! Non mais, on leur donne, nous la gôooche, et ils osent avoir un avis ? En plus différent du nôtre ? Les ingrats ! Le bobo a toujours le monde pour se consoler, mais cela ne calme pas sa rancune.
    Ces gamins sur le tard ne tournent qu’à l’instinct, et en ce moment, l’instinct leur dit plutôt de ne pas sortir leur nez au-delà du périf.

  11. Les bobos sont des racistes qui ne se regardent pas dans la glace.
    Ils sont puants, veulent se donner bonne conscience, mais ne se rendent même pas compte que ce n’est pas l’image qui se dégage d’eux auprès des citoyens français..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services