Le bling-bling sonne dans le vide

Réaction de Jean-Marie Le Pen (via Y. Daoudal) au discours de Nicolas Sarkozy devant le Congrès:

A défaut d’être historique, comme on l’annonçait, le discours de Nicolas Sarkozy devant le Congrès était original : pour la première fois, il ne s’agissait pas d’une liste d’annonces toutes plus mirobolantes les unes que les autres.
La machine à fabriquer la poudre aux yeux est-elle en panne, ou bien les citoyens sont-ils censés se contenter de savourer la royale image du président de la République s’adressant à son Parlement ?
En tout cas c’était un discours pour rien, en application d’une inutile modification de la Constitution.
Le bling-bling sonne dans le vide. Et, au milieu du désastre que connaît notre pays dans tous les domaines, le roi est nu, même à Versailles.

5 réflexions au sujet de « Le bling-bling sonne dans le vide »

  1. Tonio

    Pour le coup l’extrait de déclaration proposé est lui-même creux et n’apporte pas grand chose sur un blogue de laïcs catholiques.
    Si l’on souhaite connaître les déclarations de M. Le Pen sur l’actualité, on sait pouvoir aller sur le blogue de M. Daoudal, le citer est cette fois-ci sans intérêt.
    En revanche l’avis -éclairé- des blogueurs du SB, nous intéresse.
    [c’est notamment le but de ce post… FC]

  2. Olivier M

    Le sujet n’est certes pas spécifiquement religieux, mais le SB peut bien traiter de politique puisque la politique n’échappe en rien au règne social de NSJC.
    LE PEN a, une fois de plus, raison en pointant la vérité sous les ors sarkoziens: le tapage médiatique à 400 000 € les 40 mn du Sarko-show ne sert qu’à flatter l’ego démesuré du Pseudo-président et n’apporte strictement aucune réponse ni à la crise, ni à l’islamisation ni à la domination du totalitarisme intellectuel des “démocraties occidentales” (obligation de voter un nouveau référendum en Irlande, etc.).
    Et là, on constate ô combien clairement (et avec tristesse) que les Français ont porté au pouvoir la personnification même du péché d’orgueil…

Laisser un commentaire