Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le bienheureux Vasyl Velychkovsky fait parler de lui

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

V "De l’huile a coulé sur le montant central d’une croix en acier située derrière le tombeau du bienheureux Vasyl Velychkovsky, dans l’église catholique ukrainienne Saint-Joseph de Winnipeg (Manitoba, Canada). La longue coulée a été remarquée et photographiée le 13 septembre dernier. Il n’est pas rare qu’une huile mystérieuse suinte sur des icônes. A ma connaissance c’est la première fois qu’on le constate sur une croix métallique. Vasyl Velychkovsky, torturé en URSS pour son rôle dans l'Eglise catholique clandestine, mort au Canada en 1973, puis reconnu comme martyr et béatifié en 2001. Higoumène du monastère basilien de Ternopil, il fut arrêté par la police communiste en 1945, condamné à mort, peine commuée en dix ans de goulag. En 1963 il fut sacré archevêque ukrainien catholique de Moscou. En 1969 il fut de nouveau arrêté, emprisonné pendant trois ans, et expulsé d’Union soviétique. Extrêmement malade du fait des sévices qu’il avait endurés, il se rendit au Canada où il mourut peu après, le 30 juin 1973. Il fut reconnu comme martyr et béatifié en 2001. On exhuma son corps, qui apparut intact, sans trace de corruption, et fut installé dans l’église Saint-Joseph de Winnipeg. Depuis lors, de nombreux pèlerins viennent sur sa tombe, et un certain nombre de guérisons (y compris de cancers) ont eu lieu. L’huile est aussi un signe de guérison."

Partager cet article

Publier une réponse