Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : Russie

Pauline Betton, conseiller consulaire des Français de Russie-Biélorussie

Le 25 mai 2014, Pauline Betton a été élue conseiller consulaire des Français résidant dans la zone Russie-Biélorussie. Elle répond à Sputnik. Extraits :

B"[…] Les deux millions de Français de l'étranger inscrits aux registres de leurs consulats respectifs sont représentés aujourd'hui par 443 conseillers consulaires dont 3 pour la Russie et la Biélorussie. 90 siègent à l'Assemblée des Français de l'étranger (AFE). Ces élus de la République au-delà des frontières élisent avec les députés des Français de l'étranger 12 sénateurs. Hormis ce droit de vote, nous avons très peu de prérogatives définies par la loi. Nous siégeons deux fois par an afin de délibérer des questions d'intérêt général pour la communauté. À Moscou les conseils consulaires attribuent les bourses scolaires et les aides sociales aux personnes âgées et handicapées. Nous sommes invités aux conseils d'établissement du lycée Français Alexandre Dumas, aux commémorations des 11 novembre et 8 mai organisées par la Mission Défense, aux rencontres avec les sénateurs et députés de passage lorsqu'ils souhaitent rencontrer la communauté française. C'est une fonction bénévole qui offre beaucoup de libertés et qu'il faut habiter.

Quel est votre bilan d'élue après un an d'activité?

Lors des difficultés au lycée Français dû à la chute brutale de la devise russe, nous avons défendu l'idée d'un budget et de frais de scolarité en monnaie locale comme cela se pratique dans d'autres établissements similaires du réseau AEFE.

Par ailleurs, je suis engagée dans la défense des Chrétiens d'Orient et j'ai prêté mon concours à la réalisation du spectacle de théâtre Louis de France Roi et Saint au profit de l'Œuvre d'Orient. 10 000 Euros ont été levés pour les réfugiés Chrétiens et Yezidis du Kurdistan Irakien grâce au talent des enfants.

À la demande des paroissiens de Saint-Louis des Français j'ai obtenu 6 000 Euros de la réserve parlementaire du sénateur Del Picchia pour financer la mise en conformité de l'église.

J'ai également signé deux pétitions en faveur de la livraison des Mistral et de la levée des sanctions. La première en octobre, remise en main propre au Président de la République par notre député Thierry Mariani et la seconde, aux côtés de nombreux parlementaires, a été publiée dans Valeurs Actuelles par le collectif Français Libres.

Enfin, dans le cadre du laboratoire d'idées d'Ici Moscou, le philosophe François-Xavier Bellamy est invité prochainement à venir s'exprimer sur les questions d'éducation.

Élue indépendante sur la liste Ici Moscou née de la résistance des Français au soit disant Mariage pour tous, j'ai choisi de soutenir la réélection du sénateur Robert Del Picchia, défenseur de la filiation naturelle et qui s'était positionné sans ambiguïté contre la loi Taubira. Benjamine de sa liste, je bénéficie grâce à lui d'un relais très expérimenté pour faire passer les doléances de mes concitoyens au plus haut niveau. Cela m'a également permis de développer un réseau d'élus à travers le monde, nous nous entraidons. Enfin pour nos concitoyens, nous avons mis en place une lettre d'information tous les trimestres dont l'objectif est de rendre compte du mandat confié. Je suis donc connectée et pas seulement sur Twitter! […]"

 Elle déclare aussi :

"Depuis Saint-Louis, la France est la protectrice des chrétiens d'Orient et elle a exercé depuis cette responsabilité à travers les siècles. Par l'éducation, grâce aux nombreuses institutions d'enseignement, essentiellement chrétiennes, la langue française reste notre principal vecteur d'influence dans cette région du monde. Elle continue d'être parlée couramment au Liban, en Israël et en Égypte et un peu aussi en Syrie… Les chrétiens sont indispensables en Orient. Protéger la vie de ces minorités, c'est donner une chance au dialogue entre juifs et musulmans. C'est contribuer à bâtir la paix. Cet hiver, Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, a fait un certain nombre de déclarations politiques très claires allant jusqu'à unir la défense des chrétiens d'Orient massacrés à celle des chrétiens d'Occident de plus en plus souvent victimes de discrimination. Pour rappel les chrétiens sont les croyants les plus persécutés dans le monde et l'on assiste aujourd'hui à des déplacements massifs de populations et à la disparition de communautés millénaires. En France, un jour sur deux une église ou un cimetière sont vandalisés dans l'indifférence générale. En mettant au même niveau la lutte contre l'islamophobie, l'antisémitisme et la christianophobie, la Russie a sans doute pris une initiative très forte.

Aujourd'hui par la faute d'une politique étrangère gouvernée par des chimères idéologiques et non plus par la réalité, nous laissons la Russie prendre en Orient la place de la France que nous laissons vacante. Cet abandon est révoltant! Sarkozy puis Hollande, en alignant leurs analyses sur celle du département d'État américain se sont lourdement trompés sur la Syrie, sans parler de la Libye. Sous le prétexte vertueux de lutter contre des dictateurs, ils ont permis l'émergence militaire de Daesh et accélérés chez nous, la radicalisation de certains de nos enfants musulmans.

En tant que jeune femme française, et élue, vous êtes très active dans la défense de la famille, que vous inspirent les dernières orientations du gouvernement à ce sujet?

Depuis mai 2012, le régime socialiste déroule implacablement un projet de société très logique et totalitaire. Acquis à la loi du marché pour tous et pour tout il organise progressivement la production de petits êtres déracinés, hors-sol, sans identité, isolés, incultes — mais doté d'une connexion wifi et d'un numéro de compte bancaire — contrôlés par l'Etat qui assure leur confort et leur sécurité au prix de leurs libertés. Mariage homo, GPA, genre, réforme du collège, avortement comme droit fondamental et suppression du délai de réflexion, euthanasie, principe du prélèvement d'organe et non plus du don… Rien ne semble pouvoir les arrêter. L'opposition n'a pas de structure mentale réfléchie et opérationnelle. Rares sont les députés qui osent s'exprimer sur ces sujet contre la pensée dominante. Ils sauvent pourtant l'honneur de notre République. Ces hommes lucides et courageux sont encore dispersés… Il faut les aider à s'unir pour émerger. La droite au pouvoir s'est malheureusement montrée également complice de cette culture de mort envahissante, croyant encadrer des évolutions de la société soit disant pour en éviter les dérives. On voit le résultat de cette politique sans conscience, c'est une faillite morale, économique, sociale et culturelle. À mon sens, l'abrogation de la loi Taubira serait le signe fort qu'un changement est possible. Il faut opposer aux manipulations du lobby LGBT la souveraineté de la nation. Refuser de traduire politiquement le message clair et pacifique des millions de manifestants de 2013, c'est avoir peur de son ombre. Cette abrogation devrait être le signe qu'une révision profonde de tous les choix de société engagés depuis la présidence de Valéry Giscard d'Estaing est possible avec la volonté de proposer des alternatives généreuses respectueuses de la liberté de chaque personne. Il s'agirait d'une manière enfin humaine d'envisager l'écologie et le développement durable. […]"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services