Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

1er mai du FN : honneur soit rendu à sainte Jehanne

Une fois n'est pas coutume, ce post est long. J'en suis désolé, ce n'est pas faute de l'avoir déjà réduit. Mais nécessité fait loi.

On entendait de plus en plus souvent que le FN se détachait complètement des voix catholiques : Pourquoi en effet préserver par compromis, un si faible pourcentage de voix composé de gens n'entendant rien à la politique et toujours insatisfaits? Ce 1er mai nous l'a confirmé.
Que le FN veuille montrer une rupture avec ses catholiques, c'est son problème. Qu'il le fasse en bafouant l’Église et une de ses plus grandes Saintes, ça devient le nôtre.

Michel a souligné l'absence de traitement des points non négociables dans le discours de Marine Le Pen. Pas de surprise, personne ne rêvait… J'ai relevé les passages sur Sainte Jeanne d'Arc. Un scandale en arrière plan.

Sjaa On a cru nous faire découvrir une Jeanne d'Arc républicanisée : "Cette célébration est, je vous le rappelle une fête nationale républicaine".

Mais : "Dieu Premier Servi… Je m’en remets à Dieu de tout" (Sainte Jeanne d'Arc).

Nul ne peut célébrer sainte Jeanne d'Arc publiquement en France sans mentionner sa Foi et sa Sainteté. Célébrer saint Jeanne d'Arc par une fête nationale républicaine, c'est nier les racines chrétiennes de la mission royale de la patronne secondaire de la France.

On a voulu nous présenter une Jeanne d'Arc dont la Foi n'était pas le primat : "Cette jeune fille du peuple qui porte en elle tant de courage et de douceur, tant de noblesse et de simplicité, tant d’ardeur et de modestie, tant d’aisance et de piété, vient par le rayonnement de sa présence, par l’intensité de sa foi patriotique dissiper les doutes dissolvants qui paralysent les énergies".

Mais : "Je serais la plus malheureuse du monde, si je savais ne pas être en la grâce de Dieu !" (Sainte Jeanne d'Arc).

Sainte Jeanne d'Arc n'était pas la caricature de Luc Besson. Ce n'est pas sa "foi patriotique" qui était intense, mais sa foi en son Dieu, en Dieu de qui elle tenait une mission, en Dieu qu'elle priait chaque jour, en Dieu qu'elle communiait chaque matin quand elle le pouvait. C'est sa foi catholique qui était son moteur, pas une foi "patriotique" qui, si elle en avait, était subordonnée à cette première.

On nous parle des qualités de Jeanne d'Arc sans évoquer sa Foi : "Elle qui pleure devant le sang qui coule mais du haut de ses dix-huit ans brandit l’étendard de la reconquête, délivre Orléans et restaure, par l’onction du sacre de Reims, la légitimité royale, nous dirions aujourd’hui la légitimité de l’Etat".

Mais : "Mes saintes ne m'ont pas trompée, ma mission était de Dieu (…) J’avais grande volonté et affection que mon roi recouvrât son royaume" (Sainte Jehanne d'Arc).

Sjp S'il est bien vrai qu'elle pleurait devant la mort, combien pleurait-elle plus devant le blasphème, devant l'abaissement des choses sacrées? Combien pleurait-elle de n'être en état de grâce? Combien aurait-elle pleuré de voir une des plus grandes Saintes de France réduite à un rôle humain d'épouvantail? Par ailleurs, la légitimité du roy n'est pas celle de l'Etat. Même si cette pirouette facilite la récupération de sainte Jeanne d'Arc, réduire le roy à l'Etat comme le fit aussi Louis XIV, c'est écarter d'un revers de main la dimension divine du Roi qui tient lieu (lieu-tenant) du Christ. Plus que l'Etat, c'est lui par l'onction de Reims que sainte Jehanne d'Arc a rétabli dans le royaume de France afin qu'il y restaure le règne social du Christ.

"Un an c’est aussi le martyr (sic) de cette petite d’à peine dix-neuf ans, vendue aux Anglais, incarcérée, gardée par des soudards et jugée dans un procès où elle impressionna encore, seule contre la meute, dans sa résistance à l’arbitraire".

Non, Jeanne d'Arc n'a pas résisté à l'arbitraire. Elle a eu droit à un procès même tronqué. Elle a du faire face avant tout à un clergé qui refusait de voir Dieu intervenir dans la chose publique et aux grands hommes de l'époque qui déjà n'avaient pas compris qu'ils ne pouvaient vaincre sans Dieu ou pire qui croyaient pouvoir vaincre contre Lui.
Non, Sainte Jeanne d'Arc n'était pas seule. Dieu, saint Michel et ses voix ne l'ont jamais lâchée. Et personne ne s'était permis de nommer cette grande sainte de France "cette petite d’à peine dix-neuf ans".

Citer ensuite Robespierre le jour où l'on veut fêter Sainte Jeanne d'Arc, citer un des défenseurs du faux concept des "enfants de la Patrie" en croyant honorer celle que ses voix appelaient "fille de Dieu", citer le complice de tant de meurtres de prêtres et de laïcs en fêtant celle qui finit sur le bûcher des ennemis de Dieu et de la France, c'est bien déconnecter la politique de la religion, la France de sa mission divine.

On doit citer deux passages  :

  • "les homélies de tous ces nouveaux prêtres de la mondialisation" qui montre le respect réservé désormais aux vocabulaire de l'Eglise : la messe publique des BBR est bien loin (vidéo 2007).
  • "Sa bravoure, rehaussée par une sainte innocence, rappelle rapidement aux plus brutaux des soldats les chemins de la vertu" qui est le seul moment où le mot sainte apparaît.

Sja4 Enfin, alors que la religion catholique a libéré le Royaume de France par les armées de Sainte Jeanne d'Arc, alors que le roi était perdu car il n'avait pas reçu l'onction divine, il faudrait entendre aujourd'hui sous prétexte de fêter cette grande Sainte que les religions doivent être soumises aux lois de l'homme, seules garantes de la liberté ? Faut rire…

Non, la communauté nationale n'a pas le primat sur le corps du Christ, l'Eglise, la plus grande "communauté" catholique.
Non, la "communauté nationale" n'est pas la seule qui permette l'épanouissement de la liberté : " l'Église ne se lasse pas d'annoncer l'Évangile qui donne le salut et la liberté authentique même dans les choses temporelle" (Compendium de la Doctrine sociale de l'Eglise).
Non, nous ne sommes enfants de la Patrie, de la communauté nationale, avant d'être fils de Dieu et celui de ses parents. On est intégralement catholique avant d'être français.

Pour conclure, il semble qu'il y ait plus encore qu'un calcul électoraliste dans cette attitude du FN "new age" à l'égard des catholiques. On y trouve les Lumières, ("…individu éclairé, libre de ses choix, affranchi…"; "Le libre-arbitre est un joyau offert à l’homme"), l'idéologie de l'auto-détermination sans Dieu ("notre volonté de destin"), le laïcisme ("Le communautarisme c’est la négation de la laïcité"), etc.

Oui, on est loin du FN où était clamé :

"Aucune libération de l'Occident ni de la France ne se fera sans un recours au Dieu des Chrétiens, au Dieu de l'Église Romaine, au Dieu de Clotilde et de Jeanne" (abbé Jean Bayot, messe des BBR 1995).

Oui, il y a du changement au Front national. De quoi réjouir aussi les clercs tièdes.

Mais, peu nous chaut. Les catholiques ne sont pas d'un parti, ils sont de Dieu et voilà qui ne fera changer l'Eglise et ses Saints. Sainte Jeanne d'Arc, elle, ne changera pas non plus : Fille de Dieu, elle est et restera la Patronne secondaire de la France, fille aînée de l'Eglise. Elle reste celle qui a bouté les Anglais hors de France et la Sainte que l'on prie ou évoque quand "il y a grande misère au Royaume de France" :

"Dieu qui avez miraculeusement suscité Jeanne d'Arc pour défendre la Foi et la Patrie, accordez-nous, par son intercession, de savoir choisir, pour nous gouverner et nous guider, des hommes sages et justes qui assureront à votre peuple, par le respect de vos saintes lois, la tranquillité, l'ordre et la liberté de votre Eglise".

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

59 commentaires

  1. D’accord avec vous sur le fond, mais j’ai envie de crier “halte au feu”. Oui, nous connaissons bien les options de Marine Le Pen, oui nous savons à quel point elles sont éloignées des nôtres, ce n’est un scoop pour personne!
    Je pense que la meilleure solution consiste à occulter ses appels du pieds à la bien-pensance et ne retenir que ce qui va dans notre sens, et il y en a.
    [Désolé, mais “Dieu premier servi” n’est pas la devise que de Sainte Jeanne d’Arc. Elle devrait être celle de tout chrétien.
    Aussi, rien de va plus dans notre sens au FN : ni le respect des points non-négociables, ni l’absence de toute référence à Dieu et à l’Eglise, ni la volonté d’enfermement de l’Eglise sous une cloche étatique. RIEN.
    Lahire]
    Aujourd’hui, pour regarder les blogs catholiques de temps à autre, j’ai l’impression que l’on se tire une balle dans le pied.
    [“On” ne se tire pas une balle dans le pied. Le FN s’éloigne totalement du catholicisme : c’est lui qui nous tire une balle dans le pied. Et il faudrait s’excuser? Non.
    Lahire]
    Personnellement, je voterai Marine en me pinçant le nez, mais je voterai pour elle.
    [L’Eglise l’enseigne : nul n’est tenu de voter si aucun candidat n’est pas conforme au moins aux points non négociables. Et je n’attendrais peut-être pas 2012 pour me remettre à la pêche!
    Lahire]

  2. J’ai assisté au discours de Marine qui globalement m’a plu même si très clairement elle n’a pas le même talent oratoire que son père pour s’adresser aux foules.
    Je comprends très bien les réticences qu’un tel discours peut susciter chez les catholiques mais il faut comprendre que l’objectif de Marine Le Pen n’est pas de plaire à ceux de son camp mais de de rassurer et de gagner de nouveaux électeurs .
    [Je vous coupe. Après un tel discours, les catholiques ne peuvent pas être de son camp.
    Lahire]
    Ce n’est pas en leur tenant une homélie qu’on les ralliera à notre cause. Il n’y a en France qu’une infime minorité de catholiques pratiquants : la la conquête du pouvoir doit donc fédérer des Français de toute condition et origine, par un discours accessible mais ferme.
    Si on veut pouvoir un jour mettre un terme à l’avortement dans notre pays, ce ne sera surement pas en en faisant un thème central de campagne mais en prenant le pouvoir qui seul permettra la reconquête du cœur et des esprits des Français afin qu’ils découvrent la culture de vie.
    [Vous parlez d’efficacité. Je vous parle des principes qui prévalent à toute action :
    On ne peut apporter son suffrage qu’aux candidats qui se disent opposés à l’avortement.
    On ne peut appuyer une action contre l’avortement que si le but encouru et explicite est la suppression de la légalisation de l’avortement.
    Ce n’est pas de moi, mais d’un certain cardinal Ratzinger.
    Le FN est en dehors de ces deux principes. Ne nous fatiguons pas, en effet…
    Lahire]
    Cela ne m’empêche pas de priez Sainte Jehanne de sauver la France.

  3. Merci beaucoup pour votre exellent commentaire qui met en lumière, c’est le cas de de le dire, le fond de la pensée de Madame Le Pen.
    Merci également de rappeller cette courte et si bonne prière pour la France à la fin de votre texte.

  4. Ne perdez-pas votre temps à disséquer les discours de MLP. Quand c’est fini, ça ne recommence pas. Donnons-nous plutôt rendez-vous le 8 mai à 14h30 place Saint Augustin avec Civitas. Comme dit Timmermans : “assez d’électoralisme”.

  5. Le seul intérêt du FN (et de sa dirigeante), c’est sa capacité à défoncer la porte de la citadelle UMPS…et c’est tout. Le reste repose sur la volonté du Peuple Français de sortir de l’impasse actuelle. C’est bien pourquoi tout espoir de changement passe d’abord par une réforme de nos institutions permettant au Peuple d’accéder à la Démocratie Directe.

  6. Il n’y a aucun scandale à rappeler que la fête nationale de Jeanne d’Arc a été instaurée sous la III° République.
    C’est de l’Histoire, on ne peut la refaire même s’il ne nous plait pas de constater qu’aucun roi de France n’y avait songé plus tôt.
    [Heureusement, ça aurait été désobéir à l’Église qui a attendu le 19ème pour la béatifier!
    Lahire]
    Je préfère que le FN se réfère à Jeanne d’Arc (prénom d’ailleurs d’une fille de Marine) plutôt qu’il ne s’en réfère pas.
    [Vous le dites : “à Jeanne d’Arc”. Catholique, je parle de Sainte Jeanne d’Arc. Captée la différence?
    Lahire]
    Pour le reste, tous les Français n’étant pas catholiques, loin et même très loin s’en faut, chacun peut trouver en elle soit l’héroine sainte inspirée par Dieu, soit l’héroine (non moins sainte) incarnant la résistance patriotique à l’invasion étrangère et à ses collabos.
    Le FN ne montre pas pour autant une rupture avec les catholiques, puisqu’il en compte toujours un grand nombre dans ses rangs et qu’il défend, Marine comprise, les origines chrétiennes de notre civilisation française.
    [Mais ça veut dire quoi? Quand on tient un discours sur sainte Jeanne d’Arc sans même dire qu’elle est sainte, sans évoquer l’Église, Dieu ou la religion qui la guidait, c’est qu’il y a un souci. Magnifique rhétorique. Mais c’est tout et c’est catholiquement vide.
    Lahire]
    Par ailleurs, l’allusion à la messe des BBR 2006 (il n’y en a pas eu en 2007) est anachronique: le sermon d’un prêtre catholique durant une messe à ses fidèles n’est pas honnêtement comparable à un discours politique s’adressant aux militants, catholiques ou non, du Front National.
    [Non, mais entre ce qui se disait au FN en 2006 et entre ce qu’on ne dit pas par calcul en 2011, il y a un fossé.
    Beaucoup de catholiques ne le franchiront pas. Mais ce n’est pas un regret : tout le monde y trouvera son compte. Ceux qui veulent un FN sans particularisme, les clercs qui enfin auront raison de dire à leurs ouailles de ne plus adhérer au FN.
    Il reste les Français. C’est tout.
    Lahire]

  7. Parfait,Monsieur Lahire,vos commentaires sur Madame Marine LEPEN (à propos,elle doit bien avoir un nom d’EPOUSE…si toutefois elle a actuellement…un mari).
    L’on sait depuis longtemps qu’elle ne condamne plus ‘”l’IVG”…et nous l’avons entendu faire appel aux “homosexuels” etc…et elle n’a pas de programme réaliste.
    Non, je ne voterai pas en 2012 pour elle au premier tour!!!

  8. Excellent post merci !

  9. Lahire,
    Un seul mot: merci
    Je ne voudrai pas changer un seul mot de ce que vous avez écrit.
    C’est magnifiquement pensé, et tous vrais catholiques, quelque soit sa “sensibilité” ne peut qu’adhérer à ce que vous dites.
    jehan,
    Quel intérêt de défoncer la citadelle UMPS, pour la remplacer par MLP?
    De plus, vous dites que le reste repose sur la volonté du Peuple français….
    Pour ma part j’ai bien plus confiance dans celle de Dieu.
    Dieu ne trahit pas, ne déçoit pas, ne trompe pas!
    Donc de fait, MLP n’a aucun intérêt, pire elle représente un très grand danger!

  10. En attendant, quel candidat vous paraît ” moins pire ” que Marine Le Pen ?
    [Qui vous oblige à voter? Qui vous oblige à choisir sans Dieu? Pas de candidat conforme à la DSE, pas de vote. Catho sans complexe.
    Lahire]

  11. Je suis tout à fait d’accord avec vous, Lahire, et les points qui vous ont choqués m’ont aussi choquée lors du discours de Marine Le Pen. Que le discours d’un candidat à la présidence de la république est éloigné de celui de l’Aîné des Capétiens qi rappelait ce beau principe “Dieu premier servi” que je ne résiste pas à vous donner :”Le principe que j’incarne n’est pas un principe d’exclusion, mais de réconciliation… Il faut de toute nécessité que les Français se rassemblent et s’unissent pour défendre et garantir leur unité en tant que Français et leur avenir en tant que nation… Point de paix civile, point de paix entre les nations, pas d’amour au sein de la société ou entre les peuples, sans la reconnaissance de la Royauté sociale et universelle du Christ, sans l’acceptation des droits de Dieu… Je vois donc une Europe engagée dans le combat des droits et des devoirs de la persone humaine qui découlent directement de sa nature et des et des imprescriptibles droits de son Créateur. Les Européens, les Français au premier rang, ne penvent être que de ce combat pour continuer leur antique tradition au service du Vrai, du Beau, et du Bien. Dieu premier servi…” (Alphonse de Bourbon).
    Ceci dit, je voterai en 2012 pour Marine Le Pen, car je sais que c’est elle ou la France islamique. Nous n’avons pas le choix !
    [A l’islam, on n’oppose qu’une religion. Les armes à la main s’il le faut (Charles Martel, Charlemagne, etc.) mais rien d’autre.
    Le FN a fait le choix de ne plus en avoir : il perdra face à l’islam. Tôt ou tard.
    Lahire]

  12. “Après un tel discours, les catholiques ne peuvent pas être de son camp”.
    Non, Lahire, vous n’avez pas le droit de dire cela.
    D’abord parce que vous n’êtes pas juge de ce que pensent les catholiques et, catholique pratiquant moi-même, comme de très nombreux autres militants du Front National, je me sens blessé par votre remarque.
    [Désolé, mais malheureusement, c’est ça : qui doit plier? Dieu ou César? Depuis quand César pose t-il ses conditions à Dieu?
    Quel déchirement en effet ces choix représentent pour vous après tant d’années d’honnêtes et loyaux services… Là non plus, vous n’êtes pas seuls à souffrir de cette situation que le FN a engendré tout seul!
    Lahire]
    Dans son discours, Marine n’a aucunement attaqué les catholiques.
    [Relisez mon post : je n’ai jamais écrit ça. J’ai écrit que le FN avait choisi une voix nouvelle. Argumentez sur mes paroles. Ne nous contentons pas, cher ami, de paroles en l’air. Démontrez donc que le discours d’hier est strictement conforme à la DSE.
    Lahire]
    Elle s’est en revanche adressé à tous les Français patriotes, et pas seulement aux catholiques, et elle a bien raison.

  13. Sur le blog de Bruno Gollnisch, un compte-rendu honnête et juste du discours de Marine le 1er mai, qui a vanté Jeanne d’Arc autant comme la “sainte catholique” que comme une “héroine nationale”.
    http://www.gollnisch.com/2011/05/02/%C2%AB-france-libre-%C2%BB/.
    Merci de ne pas me censurer à nouveau.
    [Qui vous a censuré sur ce post et quand? Personne. Laissez-moi seulement le temps de vivre…
    Lahire]

  14. Bravo et merci pour ce texte limpide. De plus en plus le FN prend pour les cathos des allures de veau d’or. Et c’est vrai qu’en pleine traversée du désert, certains peuvent être tentés de l’adorer. Evoquer sainte Jeanne d’Arc comme vous le faite et surtout la prier peut nous en prémunir. Merci donc.
    Permettez-moi de remarquer que l’évolution de MLP de plus en plus marquée vers un étatisme jacobin laminateur de toute communauté intermédiaire est concommittant de son rapprochement avec Paul-Marie Coûteaux ( en tout cas du rapprochement de ce dernier avec elle ) et de l’équipe de gaullistes qui l’entoure : ils ne renieraient pas le discours de MLP. Ce n’est pas l’entrisme qu’ils pratiquent en professionnels de la chose politicienne qui devrait suffire à nous entraîner à leur suite.Il y a des choses apparement séduisantes dans le discours de MLP : sortir de l’euro, de l’UE, retrouver notre souveraineté, notre sécurité, etc….Mais si c’est pour perpétuer le système de mainmise de l’état sur la société civile qui nous a conduit où nous en sommes, c’est l’assurance de se retrouver bientôt dans les mêmes ornières que le temps passé aura approfondies. L’heure n’est-elle pas venue de s’intéresser à ce que fait l’Alliance Royale ? L’heure n’est-elle pas venue de dire clairement que nous voulons un prince chrétien ?

  15. Merci !
    Malheureusement, les commentaires ici ne font que confirmer ce que l’on pressentait depuis des semaines : les catholiques habituels vont voter Marine Le Pen comme autrefois ils ont voté VGE, Chirac et Sarkozy.
    On dit qu’on n’attrape pas les mouches avec le vinaigre : en France, si.
    En tout cas, merci de votre résumé et de votre travail de fond, à vous et à Michel.
    Pour ma part, mon avis était déjà fait : ça ne fait que le confirmer…
    Puisse-t-elle recevoir la grâce de la révélation avant qu’il ne soit trop tard : c’est tout ce qu’on peut lui souhaiter…

  16. Lahire, encore une fois vous faites fausse route: il n’y a aucun, strictement aucun “déchirement” pour un catholique pratiquant au FN, comme moi-même ou d’autres, à être satisfait d’entendre Marine évoquer Jeanne d’Arc, même si elle n’évoque pas sa sainteté mais le seul personnage historique.
    Désolé de vous décevoir mais nombre de catholiques ont heureusement dépassé le sectarisme consistant à conspuer l’homme (ou la femme) politique qui ne s’affiche pas catholique (Marine se dit publiquement catholique), mais qui fait simplement de la politique et pas un sermon en chaire à l’église.
    Chacun son rôle, adressez vous donc à votre évêque pour qu’il se bouge un peu plus et vienne manifester contre le Pisschrist à Avignon (je vous rassure, il ne s’est trouvé que la FSSPX pour défendre publiquement dans la rue l’honneur bafoué du Christ; c’est avec d’autant plus de plaisir que j’étais donc avec eux à Avignon).
    Marine n’est ni hostile ni contraire à la DSE.
    Elle est une femme politique, nationaliste, patriote. Si vous avez des questions à lui poser sur la DSE, l’avortement ou la famille, faites-le donc, elle vous répondra comme elle l’a déjà fait avec Michel Janva, dans le sens de la DSE sur chacun de ces sujets.
    [Je ne vous parle pas de MLP. Je vous parle de la voix du FN : elle est ce que veulent en faire ses dirigeants. C’est leur liberté absolue.
    Je constate qu’elle est en discordance avec celle de l’Eglise. Parlons de ça et pas d’autre chose.
    Ne glissez pas sur des querelles de personne. vous ne réussirez pas à m’amener sur le terrain des confidences quand on a un rôle public.
    Vous êtes un vieux routier du SB. Vous connaissez les règles du jeu : le discours du FN de dimanche est conforme ou pas à la DSE? Tout commentaire qui ne traite pas de cette question sera banni.
    Lahire]

  17. Tout à fait d’accord , exit Marine , il y a pourtant des hommes de bonne volonté au fn , c’est dommage ( comme pg par exemple ! et d’autres bien sur… ) , mais il parait effectivement très difficile de voter pour elle !
    on peut toujours voter BI au 1er tour et aller se promener au second …
    Vive le Roi !!!

  18. que de temps perdu mon pauvre M. Lahire! Votre prose n’est pas celle d’un catholique en politique mais au mieux d’un dévôt de la Pucelle(je me garderais bien de vous le reprocher!) et au pire d’un animateur de salon réactionnaire parfaitement déconnecté de l’art politique.
    [La real politik avant toute morale? La foi qui plie devant l’efficacité? Lahire]
    Je ne disserterai pas longtemps sur votre billet (intéressant au demeurant). Je m’en tiendrai simplement à ce passage: “Oui, on est loin du FN où était clamé :
    “Aucune libération de l’Occident ni de la France ne se fera sans un recours au Dieu des Chrétiens, au Dieu de l’Église Romaine, au Dieu de Clotilde et de Jeanne” (abbé Jean Bayot, messe des BBR 1995).”
    On touche ici le fond du problème: vous et beaucoup d’autres vous rêviez d’un parti politique (en l’occurence le FN ) fer de lance de la chrétienté. C’est une grave méprise en plus qu’un grand danger pour l’Eglise que d’être l’otage d’un parti politique. Et puis, voir des curés en soutane célébrer la messe aux BBR, c’est peut être mytho/pêchu mais c’est complètement déplacé et relève du contre témoignage plus qu’autre chose.
    Laissons César à sa place Dieu vaut beaucoup mieux!!!
    [La messe est un contre-témoignage? Dieu premier servi ou votre idole avant tout? Certains lecteurs ont du mal à croire ce qu’on reçoit dans les commentaires. Je laisse le votre pour l’exemple.
    Et puis, ne démontez pas le discours de votre parti! Vous dites exactement comme moi : “un grand danger pour l’Église que d’être l’otage d’un parti politique”. C’est pourtant une des conclusions entendues hier.
    C’est à n’y rien comprendre.
    Lahire]
    Je passerai sur votre malhonnêteté consistant à faire passer MLP pour une suppôt de la décadence morale: il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.(vous savez aussi bien que moi les propos qu’elle a pu tenir sur les sujets qui nous tiennent à coeur et je n’ai aucunement l’intention de me “fatiguer” à produire une énième fois encore des liens pour justifier ce que vous savez pertinement).
    [Malhonêteté, osez-vous dire? Dites-moi où je parle de MLP? Je parle tout le long de mon post du FN pour justement éviter le problème de personne que VOUS provoquez. Vieille technique, qui ne marche pas ici.
    Que les choses soient conformes à ce que l’Eglise EXIGE et tout ira bien. Si les compromis (en un mot) vous suffisent, tant mieux, mais ne vous attendez pas qu’on les défende ici. Lahire]
    [insulte et non argumentation = suppression. Lahire]
    Bien à vous,
    QUD

  19. Malheureusement, je n’ai pas gardé la référence, mais je me souviens très bien de ce conseiller néo-Fn qui affirmait sans complexe qu’il était inutile au Fn de chercher à plaire aux catholiques puisque, de toute manière, les catho-tradis ne trouveraient pas mieux sur le marché électoral, et, après avoir râlé, finiraient par voter Fn. Selon ce fin stratège, il fallait donc considérer ce vote comme acquis et se soucier de gagner plutôt le vote des homosexuels, des fonctionnaires (laïcards), etc.
    Bref, le catho-tradi était décrit comme le cocu parfait qu’on pouvait allègrement c…llonner, plumer et bastonner.
    Désolé, mais je ne marcherai pas dans la combine. J’ai toujours voté Jean-Marie depuis mes 18 ans. Je ne voterai jamais Marine.
    A bon entendeur…
    [Magnifique! Soit, on a croisé le même individu, soit ce message fait tâche d’encre au FN. Mais vous résumez mieux que moi ce que j’aurais conclu de mes discussions sur cette question avec eux.
    Lahire]

  20. @ Olivier M.
    « Elle s’est adressé à tous les Français patriotes, et pas seulement aux catholiques, et elle a bien raison. »
    Réponse : La question n’est pas de savoir A QUI elle s’est adressée, mais ce qu’elle leur a dit. Jean-Marie Le Pen aussi s’adressait à TOUS les Français patriotes, et non aux seuls catholiques. Il n’empêche qu’il donnait de la France une description qui correspondait à son identité RÉELLE. Et bien des agnostiques sont capables de comprendre que l’identité RÉELLE de la France est largement catholique.
    Marine, elle, prône la définition MAçONNIQUE de la France : une France laïcarde et droit-de-l’hommarde, où les individus naîtraient tous enfants trouvés et mourraient célibataires (ou, éventuellement, pacsés) après avoir été éduqués par l’État sans-Dieu et avoir joui sans entraves, grâce à l’État-providence.
    Désolé, ce n’est pas “ma” France, ça. Et je crains que ce ne soit pas non plus celle de SAINTE Jeanne d’Arc.
    Si c’est vraiment celle de « tous les Français patriotes », eh bien, tant pis pour eux. Les immigrés destinés à remplacer ces décadents sont déjà sur notre sol. Bienvenue à eux !

  21. Monsieur Lahire,
    Vous êtes un homme courageux.
    Nous somme proche dans la vision des choses.
    Depuis que je suis en France (28 ans)
    j’ai eu l’occasion de rencontrer les catholique et ceux qui se disait comme telles.
    Ceux derniers sont en majorités.
    La destruction qui dure plus de 200 ans a apporté de résultats désastreux.
    N’oubliez pas que encore dans les années 70 (avent et après aussi)
    les “catho” ont votés communiste (Père Bro)!
    Que les évêques de France ont reconnu la doctrine sociale communiste comme viable!
    Que pendant congres de JOC en 1974(?)
    à côté de 44 évêques! il y avait certain G.Marchais et l”‘internationale a été chanté! Stop ça fait froid au dos.
    Oui, les dégât sont terrible.
    Ce pourquoi je considère votre blog très utile.Bon courage.
    PS ignorez mes fautes. Je suis autodidacte.

  22. moi, ce qui m’inquiète dans le nouveau FN c’est son côté sans culotte

  23. @ Lahire. A propos de votre commentaire @ Thomas: [Qui vous oblige à voter? Qui vous oblige à choisir sans Dieu? Pas de candidat conforme à la DSE, pas de vote. Catho sans complexe.
    Lahire]
    Un catho “sans complexe”, est à vous lire la forme politique la plus aboutie de l’état de catho. Celui qui cesse de participer sous prétexte qu’il va perdre.
    C’est sûr qu’avec des “je ne joue plus, NA!!”, il ne restera mathématiquement AUCUNE chance de faire avancer nos idées.
    En incitant les cathos à ne pas voter, vous les poussez à se retrancher dans leur “réserve d’indiens” et donc à se mettre hors-jeu et, se faisant, vous faites – brillamment – le jeu de l’ennemi. Quelque chose me dit que ça, ce n’est pas conforme à la DSE.
    [Qui ou quoi vous oblige à jouer dans un jeu sans solution conforme à la foi et à la raison (morale)?
    “Quelque chose vous dit”! On s’en fiche, allez lire la DSE et vous y verrez qu’en toute évidence vous n’avez pas le droit de participer à une activité sans finalité morale et conforme à la Foi. C’est évident!
    C’est bien de croire dans le jeu droit et franc des suffrages. Donnez-moi UNE seule avancée sur les points non négociables depuis – soyons cool – 25 ou 30 ans. Aucune. Alors, c’est bien de croire et de rêver, c’est mieux d’avoir les pieds sur terre et de constater.
    Lahire]

  24. Tous ces commentaires sont plein de bon sens, mais POUR QUI VOTER en 2012 ? car ne pas vôter, comme vous le préconisez, c’est favoriser l’un ou l’autre des partis qu’on rejette ?!
    Regarder la partie se jouer sans rien faire, cela ne me convient absolument pas !
    J’espère de tous mes vœux l’émergence, providentielle, d’un autre candidat, car sans cela, nous allons à la catastrophe.
    [Qui ou quoi vous oblige à jouer dans un jeu sans solution conforme à la foi et à la raison (morale)? Lahire]

  25. Je suis entièrement d’accord avec ce post.
    Ou l’on considère Sainte Jeanne d’Arc comme une Sainte et l’on en parle à sa juste valeur, on l’on change de date ou de fete (d’ailleurs je m’indigne toujours que le FN se soit approprié cette date de la Sainte Jeanne d’Arc pour organiser ses défilés => Quel amalgame sans aucun sens !!!

  26. Bravo et merci à Lahire de mettre les points sur les “i” et de parler en tant que véritable catholique sans tergiverser, sans louvoyer. C’est de discours comme celui-ci dont la France a tant besoin, et non de compromis, de lâchetés, de fausses manipulations,de mensonges à n’en plus finir…Nous n’en pouvons plus.
    Que votre oui soit oui, que votre non soit non, entre les deux il n’y a RIEN.
    Il est impensable pour un vrai catholique de voter pour MLP.
    Encore un grand merci au Salon Beige!

  27. Je ne me suis inscrit que pour voter…Jean-Marie LE PEN.Et, en effet, maintenant, j’hésite ! Je ne vais plus au défilé depuis que “Chrétienté Solidarité” n’y défile plus ! En effet, plus de messe, plus de bannières, plus de sens religieux dans les discours… (Le FN a fait son “concile” !?), comme je les ai connus et il ne faut surtout pas y avoir de sympathie pour le Maréchal Pétain, De Gaulle est à l’honneur dans les propos de Marine ! Mais, sachons relativiser (au fond, je n’ai jamais été un électoraliste convaincu), elle ne pourra peut-être même pas se présenter (si Sarkozy ne fait pas de coup d’état), les élections seront “pliées”, le bon peuple votera comme un seul homme pour ses oppresseurs, par frousse et ignorance !

  28. Malheureusement, Gérard, le Salon Beige ne mentionne jamais l’Alliance royale, ce qui est incompréhensible et injuste !
    Par exemple quand elle donne les noms des partis anti-IVG, motus sur l’Alliance !
    [Ce n’est pas tout à fait exact, même si vous n’êtes pas souvent cité. Il n’y a pas d’ostracisme. Faites-moi des appels du pied, c’est tout.
    Lahire]

  29. Bravo Lahire pour cette analyse qui m’évite d’en faire une. Le républicanisme étatiste de Marine est clairement aux antipodes du catholicisme. Et puis quand même, citer Robespierre et faire l’éloge de De Gaulle, c’est décidément très mauvais goût…
    [Venant de vous ces compliments me touchent. Merci. Si vous voulez utiliser la matière de ce post, comme d’habitude, c’est en libre service.
    Lahire]

  30. Marine Le Pen chercher à “normaliser” son parti qui a longtemps souffert des provocations de son père.
    Certes, elle cherche à élargir son électorat, et travaille sur les “thèmes électoraux”, certes, elle ne met pas en avant la religion catholique, mais son but est de “compter” dans le paysage politique français et n’être plus uniquement un troublion…
    On ne peut pas attendre que les choses changent d’elles-mêmes, ne pas aller voter ou voter blanc n’améliorera pas la situation non plus… Et revenir à une monarchie, ce n’est pas dans l’air du temps… La France est profondément républicaine. Pour changer radicalement, il faudra du temps et un profond bouleversement.

  31. On nous demande de choisir de bons gouvernants. Mais nous n’avons pas le choix: ceux qui se présentent sont tous mauvais.
    Que faire ?
    [Prier et sauver son âme : ne pas utiliser un papier appelé “bulletin de vote” pour favoriser des actions contraires à la DSE. Toute action doit être bonne. Même le vote.
    Lahire]

  32. après ces critiques (partiellement non dénuées de fondement),je pense que votre conclusion de non participation au vote est une fuite en avant.
    [Qui ou quoi peut m’obliger à poser un acte immoral en promouvant un programme contraire à la DSE? Personne et rien. Lahire]
    Vous comme moi, vous ne vous trouvez pas toujours “à l’aise” au sein de l’église et en particulier dénoncez avec raison les dérives de certains “bergers”,si on suit votre raisonnement précedent je suppose que vous préconisez de ne plus aller dans nos églises et de prier seul chacun chez soi!
    [Credo in unam sanctam catholicam et apostolicam Ecclesiam : peu importe les bergers quand on a le Bon Pasteur! Lahire]
    Pour ma part un parti politique n’est pas un parti confessionnel donc MLP ne peut prendre en compte les fondamentaux religieux, ne vous en déplaise.
    [C’est sa liberté absolue! comme c’est la mienne de le souligner. Comme c’est celle des catholiques que de ne pas acquiescer et de passer leur chemin. Seriez-vous en train de me dire que les cathos devraient voter FN parce que c’est comme ça, sans réfléchir?
    Lahire]

  33. c’est parfaitement dit!
    merci pour l’analyse, décidément, le nouveau FN change vraiment.
    ces drapeaux intitulés “liberté”, je n’ai vraiment pas compris le message.

  34. foin des partis politiques UMPSFN ! je voterais pour le Roi !

  35. @Lahire
    Désolé de vous le dire mais l’eglise ne se mobilise pas beaucoup pour féter Ste Jehane Dans de nombreuses paroisse sa statue a disparue,vous y etes allé un peu fort avec l’ineffable olivier M que je me voi dans l’obligation de soutenir
    Amicalement
    [Oui, je sais, à ma grande peine d’ailleurs…
    Désolé pour Olivier, mais je crois qu’il le prend bien.
    Lahire]

  36. Merci à Lahire.
    Sainte Jeanne d’Arc priez pour nous et pour la France.

  37. […]

  38. […]

  39. @ Marre,
    Vous avez parfaitement raison : ce raisonnement est hélas confirmé par tous les témoignages de cet article : la plupart des gens ici posent la question pour qui voter comme si on devait ABSOLUMENT voter pour quelqu’un…
    La route est longue…
    Mais restons confiant en la Providence : elle veille et lorsque souffle l’Esprit du Père, les choses avancent à grands pas.
    Restons confiants et prions notre Sainte Mère : c’est aujourd’hui encore notre seul recours !

  40. Merci, Lahire.
    De toutes façons, mêler Sainte Jehanne d’Arc et les jeux électoralistes est un oxymore parfait. Qu’une association de français aie voulu baptiser ses débats de tous ordres, rien de plus noble mais compter sur la chose parlementaire pour sauver la France, ce serait bien la première fois !
    Les horizons de la république ne dépassant pas ceux de la F.M., il a fallu une imprudence de haut niveau pour voir les catholiques participer à ses jeux ! Et il ne suffit pas à certains de se réclamer de cette dernière étiquette pour qu’ils puissent mettre le Bien Commun au service de leur confort même politique : “Les hommes d’arme combattront et Dieu donnera le victoire!”
    Comme dirait Zazie : “Majorité, …!”

  41. Pour ceux qui ont encore des doutes sur la nécessité pour le politique d’être ordonné aux vérités de la foi catholique :
    http://www.vatican.va/holy_father/pius_xi/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_11121925_quas-primas_fr.html

  42. [Il faut toujours que ça se finisse mal avec vous. Quel dommage… vous avez mon mail si vous voulez écrire.
    Bonne soirée.
    Lahire]

  43. @ Rebellion :
    Bravo. Vous avez exprimé les seules paroles de bon sens sur ce thème.
    Les trois quarts des gens qui ont posté semblent devenus fous de haine !
    J’ai lu le discours de Marine. Moi aussi je ne suis pas dupe, je vois bien les changements survenus au FN et cela me rend triste.
    Ceci dit, à lire les commentaires on pourrait croire que Dimanche dernier MLP c’est comportée comme Mélenchon à l’égard des Catholiques en les insultant !
    Revenez un peu à la raison !
    Lisez ou relisez Charles Maurras qui nous a fait comprendre qu’il faut voter pour le moins pire.
    Le pire, s’il est élu, précipitera définitivement en un temps record la France au fin fond des Abysses ( Elle en est à un mètre ) .
    Sauf intervention Divine on ne refera pas la France Catholique en un jour malheureusement ! Et ce n’est pas Marine qui nous enverra dans la fosse aux lions. Par contre, les autres y sont tous prêts.
    Moi non plus je n’aime pas Marine et je lui préférais Gollnisch. Mais là vous poussez le bouchon un peu trop loin.
    Attendez que Marine soit élue pour la juger sur ses actes ( ou ses non-actes ).
    Mais la juger sur des actes en tant qu’élue.
    Il n’y a pas aujourd’hui de candidats alternatifs. Voter pour un autre ou ne pas aller voter revient au suicide immédiat.
    [Maurras était catholique? Maurras a écrit la DSE?
    Ensuite, pourquoi parlez-vous de Marine pour me répondre?
    Je parle du FN et de son nouveau style, de ses nouvelles orientations ou plutôt de ce que j’en perçois.
    Alors, arrêtez comme tant d’autres ici, de dire que tous ceux qui n’aiment pas le FN par dessus tout sont des tocards!
    “Dieu premier servi”. Point barre.
    Qu’y a t-il de cathocompatible dans le discours du HN, j’insiste du FN, de dimanche? RIEN.
    Point à la ligne.
    Alors, laissez les cathos passer leur chemin en toute liberté, cette liberté tant criée hier. Oui, les cathos peuvent ne pas voter FN et ne pas être les idiots utiles de son système. Quelle surprise!
    Lahire]

  44. Merci Lahire! Nous sommes beaucoup d’étudiants catholiques à vous lire et vos analyses sont précieuses pour ouvrir les yeux à certains d’entre nous qui militent actuellement corps et âme au FN en pensant rechristianiser ainsi notre société…

  45. @ Lahire :
    J’ai écris que voter pour un des autres candidats présents ou ne pas voter correspondait à un suicide immédiat.
    Or, le suicide est interdit pour un catholique.
    Lorsque vous avez un révolver braqué sur la tempe et que vous ne disposez que d’un gourdin ( même une gourgandine, si ça vous fait plaisir ) et bien vous vous en saisissez pour tenter de vous défendre; même si le bâton est visqueux et vous répugne.
    Vous ne vous laissez pas froidement exécuter sur le champ; quitte à nettoyer le bâton par la suite.
    Dieu nous a donné pour nous défendre: la prière et un bâton.
    [Et avant tout une conscience pour discerner le bien du mal. Le suicide immédiat? On le sort à chaque échéance électorale… il faut bien donner du piquant à la seconde démocratique du vote qui intervient tous les 5 ans!
    Lahire]

  46. Merci M. Lahire, vous m’éclairez.
    Nous étions déjà d’accord sur un récent sujet de bioéthique un peu délicat (greffe d’ovaire), je crois qu’on va y être en politique, même si comme vous je garde ma liberté de vote jusqu’au dernier moment.
    Peut-être le vote blanc, car il est quand même compté…

  47. Lahire, vous avez raison, le Front n’est pas (plus ?) le parti qu’il a pu être auparavant, au service d’une France catholique, c’est-à-dire au service de Dieu.
    Soit, votez FN, ce n’est plus voter pour la vie ou pour les points non négociables (enfin, tout est relatif, mais je vous l’accorde).
    Mais si le FN ne passe pas en 2012, à qui allez-vous livrez la France ? La ripoublike est stupide, parce que quand vous votez, il faut réfléchir par calcul. Mais pour l’instant, c’est comme ça. Vous ne votez pas Marine ? Et que fera-t-on de la DSE quand ce sera Strauss Kahn qui tiendra les rênes ?
    Je crois que la seule autre solution que voter Marine par “moindre mal” est de prendre les armes. En voyez-vous une autre que ces deux ?
    [Un moindre mal est un mal. fut-il moindre. Il reste moralement irrecevable.
    La solution est simple : c’est soit le bien, soit le bien.
    Si on ne peut pas faire le bien et si les actions possibles sont mauvaises, alors ne rien faire est bien. CQFD.
    Et si le bien est de ne rien faire, je me fiche de savoir le résultat des actions (mauvaises), même si j’en souffre car j’aime la France.
    Lahire]

  48. Il reste le PCD.
    [Humour… Lahire]
    Lahire soyez un peu moins agressif s’il vous plait.
    [Oui, je vais essayer, je vois que je peux l’être. Pour l’expliquer, j’aimerais vous faire lire les mails et commentaires d’insultes et autres que je reçois après ce post (autant que je mets en ligne). De quoi se mettre inconsciemment sur la défensive. Vous avez raison et je vous en remercie. Je vais tenter de faire attention.
    Lahire]
    VIVE LE ROI.

  49. Je suis catholique, pratiquant, et je ne me retrouve pas dans votre analyse Lahire, qui me semble très exagérée, et jusqu’au-boutiste.
    Marine certes n’est pas parfaite. Mais excusez-moi, j’étais là dimanche, je peux vous dire que son discours faisait vibrer l’auditoire. Il y avait de l’espérance dans ce discours, et un immense amour pour la France.
    Quant à Sainte Jehanne, il faut reconnaître la ténacité à Marine : elle a parlé pendant 10 minutes de la Sainte de la Patrie. ELle aurait pu se dire “après tout, papa n’a plus les commandes, je me débarrasse de cette vieillerie qui fait fuir nombre d’électeurs.” Et bien non, elle en a parlé, et longuement, de surcroît en début de discours, quand il faut capter l’attention des gens.
    Quel autre candidat à 20% dans les sondages pourrait en faire autant ? Aucun bien sûr !
    Alors, soyez plus stratége s’il vous plaît, ne vous entêtez pas. L’entêtement nous conduira forcément à la disparition.
    Avec Marine et son projet d’espoir, la France redeviendra souveraine et libre. Je peux vous dire que la différence est immense avec l’UMP et le PS. Immense aussi la différence sur l’école. J’ai particulièrement apprécié ce passage du discours, sur “l’école exigeante”.
    Amitiés
    [On ne peut se rencontrer qu’au même étage : je vous parle points non-négociables, doctrine sociale de l’Eglise et discours du FN; vous m’évoquez ressenti affectif, vibration de l’auditoire et personnalité de Marine Le Pen.
    Discutons au même niveau ou n’échangeons pas en restant chacun à des étages différents. Parler dans le vide ne m’intéresse pas.
    Lahire]

  50. Lahire,
    Vous êtes injuste et agressif. Vous n’êtes pas propriétaire de la vérité doctrinale, ni du vote catholique. Vous n’avez aucune autre autorité que celle qui vous fera censurer mon intervention. Quel dommage que le salon beige, qui pourrait être une source d’informations et de réflexions utile aux Chrétiens se sente l’orgueil de se substituer qu Vatican et à la conscience des catholiques. Restez à votre place, beaucoup souhaitent continuer à vous lire sans souhaiter que vous leur serviez un prêt-à-penser ou à voter.
    [Injuste, non. Agressif peut-être. Mais à vous lire, on se console.
    Une chose : le Salon beige est ce que nous souhaitons qu’il soit. Désolé qu’il ne vous plaise pas en l’état, mais son but n’est pas de plaire.
    Ensuite quand vous dites qu”on se substitue au Vatican et aux consciences, vous êtes d’une mauvaise foi extraordinaire. Le SB n’est pas un site d’information, il analyse l’information selon la DSE. Pas de besoin d’être LE Vatican pour cela : il suffit d’être chrétien et de se former. Et la compétence confère l’autorité. C’est comme ça. Alors, nous faisons peut-être autorité sur ce type d’analyse, sans orgueil. Mais constater vos attaques personnelles alors que vous ne pouvez pas répondre aux questions de fond tendrait à le prouver.
    Si cela vous paraît prétentieux, vous avez toute latitude pour démontrer que je me trompe. Et vous ne le faites pas. En revanche vous me prenez à partie. C’est triste, j’ai connu mieux de vote part.
    Lahire]

  51. Bon, au moins, les choses sont claires.
    Je voterai aux prochaines élections comme pour les dernières régionales : une feuille de PAPIER-TOILETTE, soigneusement pliée et glissée dans l’enveloppe.
    L’absence de vote ou le vote blanc ne comptent pas, alors, autant utiliser le vote nul pour faire passer ce message : “Aux ch..ttes, les politiques.”

  52. Lahire, tenez bon.
    Et, si vous me permettez, reposez-vous car vos derniers posts sont tardifs.
    Que Dieu nous garde.
    [Merci. Lahire]

  53. […]

  54. Bonjour, je vois différentes personnes attaquer Lahire parce qu’il aurait commis le crime de lèse-marine ! C’est quand même hallucinant d’en arriver là ! Mais jusqu’où va-t-on tomber ???
    Je souscris à 100% tout ce que dit Lahire dans cet article et ses réponses dans les différents commentaires.
    Du point de vue du Christ-Roi, on ne peut pas cautionner une rencontre politique qui affiche l’image d’une sainte royaliste et légitimiste, sainte Jeanne d’Arc, tout en laïcisant son message, et en supprimant ce qui est catholique (les points non-négociables). Ce n’est pas logique !!! Lahire a donc entièrement raison.
    L’attitude du Front national, lors de cette rencontre soit-disant “traditionnelle” du 1er mai “fête de sainte Jeanne d’Arc” (alors que l’Eglise catholique ne fête sainte Jeanne d’Arc que le dernier dimanche de mai…), attitude consistant à servir de la Pucelle d’Orléans qui délivra Orléans, sacra Charles VII et sauva la France en criant : “Vive le Christ qui est roi de France”, s’assimile à une tromperie délibérée (en conscience… ce qui est très grave).
    Alors de deux choses l’une, soit le Front national persiste dans l’ostracisme des catholiques, et il faudra effectivement en tirer la conséquence, soit il se repositionne sur la doctrine classique du pouvoir (lois de Dieu et lois morales supérieures à la loi civile et non l’inverse…) et on pourra le soutenir. Cela ne peut être les deux à la fois.
    Bravo à Lahire.

  55. @ Majacquet,
    « Lisez ou relisez Charles Maurras qui nous a fait comprendre qu’il faut voter pour le moins pire. »
    On n’a pas dû lire le même Maurras…
    En tout cas, c’est une erreur grossière et fondamentale qui nous pousse vers l’abîme depuis 200 ans… C’est la carotte qui fait (mal) voter les catholiques depuis le ralliement…
    Un mal est un mal et voter pour un mal, fut-il moindre, est voter pour le mal !
    Vous qui prétendez que voter alternativement au FN serait un suicide, vous préférez un suicide au médicament qu’un suicide par pendaison : le choix de l’un n’est pas plus recevable que le choix de l’autre !
    S’il n’y a pas de candidat conforme au bien – je n’ose dire à la DSE – alors le bien consiste à s’abstenir (la forme est variée, allant d’aller à la pêche jusqu’au bulletin blanc) et surtout de prier pour qu’on ait une solution.
    Sans prière et sans espérance, il n’y aura pas de solution au problème de relèvement de la France !
    « Le désespoir est la pire chose en politique » dixit Maurras.
    PS : courage Lahire, tenez bon ! On prie pour vous !

  56. lahire, tout d’abord, merci à vous pour le temps que vous consacrez à ce blog et tout particulièrement à lire tous nos commentaires.
    Ensuite, je vous crois quelque peu… tendu, voire vindicatif. peut-être avez-vous de bonnes raisons, et ce n’est pas moi qui vous en tiendrai rigueur. Il n’empêche que peut-être est-ce qu’il faut attendre un peu avant de “cracher” sur le dernier recours “démocratique” de l’électorat catho-natio-toutcequevousvoulez. Parce que sinon, comme je l’ai déjà dit plus haut, les deux solutions restantes sont de faire l’autruche ou la guerre.
    Je pense aussi que si vous attendez d’avoir un candidat qui vous convienne parfaitement, vous pourrez attendre longtemps, à moins de vous présenter (tiens, mais c’est une idée, ça : Lahire 2012 !!!).
    [Merci! On me l’a déjà suggéré… Lahire]
    Après, je prépare mes boucliers quant à la phrase que je viens d’écrire : évidemment que tout est une question de mesure. Mais vous avez l’air de juger très sévèrement le Front, qui n’a pas tout à fait encore enterré les points non-négociables.
    Enfin, ripostez si vous voulez, mais songeons, tous ensemble, à l’avenir de notre pays. Le front national ne peut rien amener de pire qu’aujourd’hui, donc il ne peut amener que du mieux, et donc… bah c’est une alternative, qui n’est plus un “moindre mal” mais une meilleure solution que l’UMPS.
    [Je ne partage pas votre conclusion : Si on peut choisir, on doit choisir le bien. Le moins pire reste un pire, donc un mal. Ce n’est pas moi qui vous le dis, c’est l’enseignement de l’Eglise. Je répète, c’est tout!
    Lahire]

  57. Si vous souhaitez rendre à Sainte Jeanne un hommage sincère et non politique, RV dimanche 8 mai à Paris, place Saint Augustin à 14h30 pour le défilé organisé par l’association Civitas.
    Même si de nombreux hommes politiques soutiennent cette marche et seront présents, ainsi que des groupes scouts, le Cercle National des combattants… seuls les drapeaux français et la bannière de Ste Jeanne seront déployés.
    Cet hommage de La Nation à sa Sainte Patronne a déjà réuni l’an dernier environ 2500 personnes pour un défilé fervent et chaleureux.

  58. Sauf erreur de ma part, il y a une coquille dans votre texte.
    Vous écrivez : “Nul ne peut célébrer sainte Jeanne d’Arc publiquement en France sans omettre sa Foi et sa Sainteté. Célébrer saint Jeanne d’Arc par une fête nationale républicaine, c’est nier les racines chrétiennes de la mission royale de la patronne secondaire de la France.”
    Sans doute vouliez vous écrire : “Nul ne peut célébrer sainte Jeanne d’Arc publiquement en France sans mentionner sa Foi et sa Sainteté.” ou bien “Nul ne peut célébrer sainte Jeanne d’Arc publiquement en France en omettant sa Foi et sa Sainteté.”
    Ou alors, je n’ai toujours pas compris le sens de votre phrase …
    [Mais bon sang, mais c’est bien sûr! Merci. Lahire]

  59. Chers Lahire et tous,
    Je vous ai lû avec attention…Dépassionnons peut être un peu, et notons un point historique pas ininteressant : Robespierre , dont une citation est dans ce discours, fut politiquement , et philosophiquement, un ennemi ardent de l’athéisme. Il s’opposa sur ce point au Marquis de Sade à la Convention en 1792, et ce dernier, pour cette raison, ne dut qu’à la chute de Robespierre de n’être point guillotiné lui même…Sade était condamné à mort; à cause de cette opposition sur le laicisme athée.
    Digression historique. Je ne sais si le discours de MLP va chercher si loin les références.

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services