Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

L’édito de Valeurs actuelles (suite)

Un lecteur réagit à ce post :

(…) Je trouve l’article de M Gachet particulièrement courageux, il ne fait que rapporter la position d’un évêque isolé sur la pilule.

De plus VA ne cesse de publier des articles prenant notre défense. Je pense en particulier  à l’ attaque de Notre Dame de Paris et la pétition des 129 députés en ligne (www.valeursactelles.com.)

Alors plutôt que de les submerger de mail au sujet de cette phrase, je pense qu’il serait préférable de leur envoyer nos encouragements pour persévérer dans ce sens… (…)

Loin de moi l’intention de submerger Valeurs actuelles de courriers hostiles ! Le magazine figure dans nos "liens permanents", et est le seul newsmagazine français à couvrir de manière favorable les combats pour la culture de vie.

Je ne prends donc aucun plaisir à le critiquer; et encore moins, les lecteurs le savent, à critiquer un prélat. Mais la phrase malheureuse du cardinal Lehmann ("Les filles qui ont acclamé le pape sur la place Saint-Pierre avaient la pilule dans la poche.") mérite une réponse. En disant "les filles" au lieu de dire "beaucoup parmi les jeunes", le cardinal semble dire que personne, parmi les jeunes laïcs catholiques, ne prend au sérieux l’enseignement de l’Eglise en la matière. En se rendant aux JMJ ou à Rome, beaucoup de ces jeunes ont pourtant voulu rendre témoignage du contraire – et ont le droit de contester que ce témoignage soit nié par la maladresse du cardinal.

Ce serait donc faire oeuvre de vérité, et d’amitié pour l’hebdomadaire, d’en faire part au courrier des lecteurs de Valeurs actuelles.

Addendum 10H45 : le même lecteur, bien informé, poursuit l’échange, et apporte des éléments importants à propos de la tribune de 115 députés contre les subventions d’Act UP :

(…) (J)e peux vous affirmer que les députés signataires n’ont pratiquement pas reçu de message de soutien. Certains n’ont reçu que des critiques sur l’initiative de la condamnation d’act up à NDP car ils n’allaient pas assez loin.

Pourtant, je peux vous assurer que prendre ce type d’initiative n’est pas toujours bien vu dans l’état d’esprit actuel.

C’est pour cela que je demande à tous nos amis d’encourager les journaux et parlementaires…qui prennent de bonnes initiatives de les encourager et non de les décourager. (…)

Le lecteur a raison : trop de députés bien intentionnés se découragent devant le peu de mobilisation de ceux qui devraient les soutenir, et on ne les reprend plus à oeuvrer pour le bien la fois suivante – c’est le chemin que semble avoir suivi un François Bayrou, et que d’autres suivront si les laïcs catholiques ne se réveillent pas.

Henri Védas

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]