Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’économie catastrophique de la France

Le ministre de l’économie a fait une déclaration choc ce matin annonçant que "la France vit au dessus de ses moyens". Rien que la charge de la dette du pays estimée à 1100 milliars d’euros absorbera la totalité des impôts sur le revenu en 2006.
La croissance prévue pour l’année prochaine atteindra un maximum de 2%. A titre de comparaison, le Maroc est à 4%, le Ghana à 6%!
Oui, l’économie française est à l’agonie, engluée dans sa dépendance européenne, un euro sans valeur, son chômage structurel et ses acquis sociaux défendus bec et ongles par un syndicalisme surpuissant absolument pas représentatif des salariés.

Breton avait parlé de la démographie comme facteur de croissance. Mais aujourd’hui, quelle solution préconisée? Pour atteindre 3% de croissance (quelle ambition!), Breton précise que les Français doivent "travailler plus tout au long de leur vie".
Il ne manquait plus que ça : plus de travail = plus d’impôt. C’est tout et pas grand chose…
Mais pas de réduction des dépenses inutiles ou d’assistanat, pas d’amélioration dans la formation et l’instruction de la jeunesse, pas de développement de la recherche dans laquelle les français ont toujours excellé dès qu’ils avaient les moyens, etc…

Un indicateur supplémentaire : pour la première fois depuis 20 ans, le marché de l’alimentaire est négatif cette année (-2%). Signe que si les Français commencent à moins consommer pour manger, c’est qu’ils ont arrété de consommer depuis longtemps dans tous les autres domaines.

Avec l’annonce de l’approfondissement du déficit de la Sécu, l’économie française a beaucoup de soucis à se faire, et les Français avec…

Lahire

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services