Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’avortement n’est jamais une délivrance

Réflexion de Gustave Thibon, lue dans L'Echelle de Jacob, écrit en 1946 :

"Tous ces êtres qui s'agitent… Que cherchent-ils ? Ils ont tous soif d'avorter de quelque chose. Ils n'ont pas la force de laisser mûrir dans leurs entrailles leur douleur, leur solitude ou leur Dieu, et ils cherchent des moyens rapides et proches de se débarrasser de ces choses : qui les bras d'une femme, qui une vie facile, qui les vains jeux de la gloire ou du pouvoir. Ils ne veulent pas enfanter dans la douleur – et dans la douleur stérile et sans issue. Car l'avortement n'est jamais une délivrance, et le fruit vert arraché se survit dans les entrailles par une plaie qu'on n'arrache pas."

Partager cet article