Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’avortement n’est pas un sujet tabou en Grande-Bretagne

Lu sur Gènéthique.org :

"Les parlementaires britanniques devraient se saisir aujourd’hui de la question de la réduction du délai légal d’avortement, fixé à 24 semaines par la législation en vigueur. Depuis l’Abortion Act de 1967, les chances de survie d’un enfant de moins de 24 semaines ont en effet très sensiblement augmenté. La British Medical Association s’est pourtant opposée à cette proposition, estimant que le délai de 24 semaines était "extrêmement court". En 1990, le délai légal d’avortement avait été réduit de 28 semaines, comme le prévoyait l’Abortion Act, à 24 semaines.

Les parlementaires devraient aussi se pencher sur la question des avortements médicamenteux. Un projet de loi propose ainsi d’autoriser les femmes à avorter elles-mêmes jusqu’à neuf semaines. D’autres projets devraient être étudiés comme celui de revenir sur l’obligation de disposer d’une double signature pour avorter et celui qui propose d’introduire une période de réflexion entre la demande de l’avortement et l’avortement lui-même."

Michel Janva

Partager cet article